Carlos Alcaraz

Carlos Alcaraz
Image illustrative de l’article Carlos Alcaraz
Carlos Alcaraz à Roland-Garros en 2021.
Carrière professionnelle
2018
Nationalité Drapeau de l'Espagne Espagne
Naissance (19 ans)
El Palmar
Taille 1,85 m (6 1)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Entraîneur Juan Carlos Ferrero
Gains en tournois 5 452 072 $
Palmarès
En simple
Titres 5
Finales perdues 0
Meilleur classement 6e (09/05/2022)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 519e (09/05/2022)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/16 1/16 1/32 1/4

Carlos Alcaraz Garfia, ou simplement Carlos Alcaraz [Alkaˈɾaθ], né le à El Palmar, est un joueur de tennis espagnol, professionnel depuis 2018.

Carrière

Particulièrement précoce, Carlos Alcaraz remporte son premier match dans un tournoi Challenger à l'âge de 15 ans en avril 2019 à Alicante[1]. En junior, il s'impose sur le Grade 1 à Villena, au sein même de l'académie où il s'entraîne avec Juan Carlos Ferrero, et atteint les quarts de finale du tournoi de Wimbledon. Il remporte ensuite son premier titre professionnel à Dénia.

Début 2020, il s'impose consécutivement sur deux Futures à Manacor puis se révèle lors du tournoi ATP 500 de Rio de Janeiro où il reçoit une invitation. Âgé de 16 ans et classé 406e mondial, il élimine au premier tour Albert Ramos-Viñolas, 41e (7-62, 4-6, 7-62)[2], avant de s'incliner contre Federico Coria. Il est alors le plus jeune joueur à remporter un match sur le circuit ATP depuis 2013 et le plus jeune à battre un top 50 depuis 2003. Lors de la reprise du circuit fin août, il remporte le tournoi Challenger de Trieste puis atteint la finale à Cordenons. De retour en Espagne, il s'adjuge les tournois de Barcelone et Alicante. Il devient le 5e joueur à parvenir à remporter trois Challenger avant 18 ans (avec Richard Gasquet, Félix Auger-Aliassime, Novak Djokovic et Juan Martín del Potro). Plus jeune joueur classé dans le top 600 mondial, il reçoit à l'issue de la saison l'ATP Award de la révélation de l'année[3].

2021. Révélation : 1er quart de finale en Grand Chelem, premier titre ATP et vainqueur du Masters « Next Gen »

En 2021, il bat David Goffin au Great Ocean Road Open (Melbourne 1) puis passe un tour à l'Open d'Australie après s'être extirpé des qualifications.

Il débute sa saison sur terre battue à Marbella où il est demi-finaliste grâce à un succès sur Casper Ruud, s'inclinant contre son compatriote Jaume Munar[4]. Au Masters de Madrid, il bat Adrian Mannarino pour affronter son idole Rafael Nadal, une rencontre qu'il perd (1-6, 2-6) le jour de ses 18 ans[5]. Sa victoire au Challenger d'Oeiras lui ouvre les portes du top 100[6]. Lors des Internationaux de France, il passe facilement l'obstacle des qualifications puis atteint le 3e tour en battant Nikoloz Basilashvili, devenant le plus jeune joueur à atteindre ce stade depuis Andreï Medvedev en 1992[7].

Fin juillet, il bat Filip Krajinović, Albert Ramos-Viñolas et Richard Gasquet à Umag pour s'offrir son premier titre ATP en carrière[8].

Sur dur, il est tout d'abord demi-finaliste à Winston-Salem s'inclinant face à Mikael Ymer (5-7, 3-6)[9]. Puis il débute l'US Open, où il bat en trois sets la tête de série no 26 Cameron Norrie, puis perd un set contre le Français Arthur Rinderknech avant de faire tomber au 3e tour le no 3 mondial Stéfanos Tsitsipás dans un match très disputé de plus de 4 heures (6-3, 4-6, 7-62, 0-6, 7-65) et se qualifier pour la seconde semaine[10]. Il est alors le plus jeune joueur à battre un membre du top 3 mondial depuis Michael Chang en 1989[11]. Il continue son tournoi en s'imposant et confirmant sa victoire précédente contre le modeste qualifié Peter Gojowczyk (5-7, 6-1, 5-7, 6-2, 6-0) après trois heures et demie de match[12]. Il finit par abandonner face à la tête de série no 12 Félix Auger-Aliassime dans le second set à cause d'une douleur à l'adducteur droit[13].

Fin octobre en indoor, il parvient en demi-finale de Vienne après des victoires sur Daniel Evans, puis l'ancien numéro 1 mondial, Andy Murray (6-3, 6-4)[14] et l'Italien Matteo Berrettini (6-1, 62-7, 7-65) dans un match accroché de 2 h 40 de jeu[15]. Il s'incline (3-6, 3-6) en 1 h 08 contre le futur vainqueur, Alexander Zverev. Au Masters de Paris-Bercy, il vainc difficilement (64-7, 7-62, 7-5) le Français Pierre-Hugues Herbert, puis l'Italien Jannik Sinner (7-61, 7-5) pour arriver en huitièmes de finale. Dans une rencontre rocambolesque, il affronte le qualifié français Hugo Gaston, perdant (4-6, 5-7)[16] alors qu'il menait 5-0, dans une ambiance de Coupe Davis[17].

Enfin aux Next Generation ATP Finals, Alcaraz remporte tous ses matchs (ne perdant qu'un set contre Juan Manuel Cerúndolo) pour s'imposer en finale contre Sebastian Korda (4-35, 4-2, 4-2) en 1 h 22[18].

2022. Confirmation : titres en Masters 1000 à Miami et Madrid, en ATP 500 à Rio et Barcelone et entrée dans le top 10

Pour l'année 2022, Carlos Alcaraz commence sa saison à l'Open d'Australie. Il démarre par des victoires tranquilles contre Alejandro Tabilo et Dušan Lajović avant de s'incliner (2-6, 63-7, 6-4, 6-2, 65-7) dans un match de marathonien de 4 h 10 de jeu contre le 7e mondial, Matteo Berrettini[19],[20].

En février, il participe à l'ATP 500 de Rio de Janeiro sur terre battue. Il prend sa revanche sur son compatriote Jaume Munar, le battant cette fois-ci en trois manches, puis l'Argentin Federico Delbonis (6-4, 7-61). À cause de la pluie, les joueurs sont contraints de disputer deux rencontres dans la journée. L'Espagnol sort vainqueur de ses deux matchs en battant les Italiens Matteo Berrettini (6-2, 2-6, 6-2) et Fabio Fognini (6-2, 7-5) pour se qualifier pour sa première finale dans cette catégorie[21]. Alcaraz s'impose (6-4, 6-2) en finale contre l'expérimenté Diego Schwartzman[22]. Il devient le plus jeune joueur de l'histoire à remporter un tournoi de cette catégorie. Cette victoire lui permet de rentrer dans le top 20 mondial pour la première fois[23].

En mars, il participe au Masters 1000 d'Indian Wells où il est exempté de premier tour. Il passe facilement ses deux premier matchs contre Mackenzie McDonald (6-3, 6-3) et Roberto Bautista-Agut (6-2, 6-0). En huitièmes de finale, il vainc le Français Gaël Monfils (7-5, 6-1) dans une rencontre plus disputée[24]. Puis il vient à bout du tenant du titre Cameron Norrie (6-4, 6-3) en 1 h 44 pour atteindre le dernier carré[25], son premier en Masters 1000, où il défie Rafael Nadal[26],[27]. Dans des conditions venteuses, la rencontre est perturbée, gênant les deux joueurs[28]. Alcaraz finit par rendre les armes (4-6, 6-4, 3-6) après plus de trois heures d'un duel acharné[29]. Grâce à ce parcours, il gagne trois places au classement ATP.

Il enchaîne avec le Masters 1000 de Miami où il passe avec aisance ses premiers tours contre Márton Fucsovics et Marin Čilić pour arriver en huitièmes de finale[30]. Il y bat pour la seconde fois Stéfanos Tsitsipás (7-5, 6-3) en 1 h 50[31]. En quarts de finale, il fait face à un excellent Miomir Kecmanović, remportant malgré tout ce duel (65-7, 6-3, 7-65) après 2 h 23 de jeu pour atteindre le dernier carré[32],[33]. À ce stade, il fait face au tenant du titre, le Polonais Hubert Hurkacz. Dans un match très serré, accroché et avec peu d'opportunités de break, Alcaraz parvient à s'imposer en deux tie-breaks après deux heures de jeu[34]. Il se qualifie pour sa première finale de Masters 1000 où il fait face au 8e mondial Casper Ruud[35],[36]. Il remporte son titre le plus prestigieux contre le Norvégien (7-5, 6-4) après 1 h 52 de jeu[37],[38]. Carlos Alcaraz devient le plus jeune joueur à remporter ce tournoi à 18 ans et 333 jours[39] grâce notamment au travail produit avec son entraîneur Juan Carlos Ferrero[40]. Cette victoire le fait progresser aux portes du top 10 du classement ATP, à la 11e place mondiale[41].

Il fait son retour sur terre battue au Masters de Monte-Carlo où il tombe d'entrée face à l'Américain Sebastian Korda (62-7, 7-65, 3-6) dans un duel acharné de plus de trois heures et avec des conditions très venteuses[42]. Il revient en Espagne pour participer à l'ATP 500 de Barcelone. Il perd un set pour son entrée en lice face à Kwon Soon-woo, puis passe en deux manches contre son compatriote Jaume Munar pour arriver en quart de finale. Il fait face à Stéfanos Tsitsipás[43] et s'impose en trois sets (6-4, 5-7, 6-2) alors qu'il menait 4-1 dans le second set[44]. De nouveau perturbés par les conditions climatiques, les joueurs sont contraints de jouer les demi-finales et la finale le dimanche. Pour une place en finale, Alcaraz fait face à l'Australien Alex de Minaur. Au terme d'une rencontre cafouilleuse et acharnée de 3 h 40 de jeu, il sort vainqueur de ce duel (64-7, 7-64, 6-4) après avoir écarté deux balles de match[45]. Il s'impose facilement (6-3, 6-2) en un peu plus d'une heure contre son compatriote Pablo Carreño Busta pour succéder à Rafael Nadal[46],[47]. Cette victoire lui permet de rentrer dans le top 10 mondial pour la première fois à seulement dix-huit ans, une performance qui n'avait pas été réalisée depuis Nadal en 2005[48]. Il participe ensuite au Masters de Madrid où il bat Rafael Nadal en quarts de finale en trois sets (6-2, 1-6, 6-3), Novak Djokovic en demi-finale en 3 h 35 (65-7, 7-5, 7-65) et Alexander Zverev en finale pour remporter son cinquième titre ATP. À l'issue du tournoi, il monte à la 6e place du classement ATP.

Palmarès

Titres en simple

5 titres en simple 0 G. Chelem 0 Masters 2 Masters 1000 2 ATP 500 1 ATP 250 0 JO
1 sur dur 0 sur gazon 4 sur terre battue 0 sur moquette
No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 19-07-2021  Plava Laguna Croatia OpenUmag ATP 250 419 470  Terre (ext.) Richard Gasquet 6-2, 6-2 Parcours
- 13-11-2021  Next Gen ATP FinalsMilan Next Gen Finals 1 300 000 $ Dur (int.) Sebastian Korda 4-35, 4-2, 4-2 Parcours
2 14-02-2022  Rio Open by ClaroRio de Janeiro ATP 500 1 660 290 $ Terre (ext.) Diego Schwartzman 6-4, 6-2 Parcours
3 23-03-2022  Miami Open presented by ItaúMiami Masters 1000 8 584 055 $ Dur (ext.) Casper Ruud 7-5, 6-4 Parcours
4 18-04-2022  Barcelona Open Banc SabadellBarcelone ATP 500 2 661 825  Terre (ext.) Pablo Carreño Busta 6-3, 6-2 Parcours
5 01-05-2022  Mutua Madrid OpenMadrid Masters 1000 6 744 165  Terre (ext.) Alexander Zverev 6-3, 6-1 Parcours

Parcours dans les tournois du Grand Chelem

En simple

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2021 2e tour (1/32) Mikael Ymer 3e tour (1/16) Jan-Lennard Struff 2e tour (1/32) Daniil Medvedev 1/4 de finale F. Auger-Aliassime
2022 3e tour (1/16) Matteo Berrettini

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Parcours dans les Masters 1000

Année Indian Wells Miami Monte-Carlo Madrid Rome Canada Cincinnati Shanghai Paris
2021 2e tour
A. Murray
1er tour
E. Ruusuvuori
2e tour
R. Nadal
n.o. 1/8 de finale
H. Gaston
2022 1/2 finale
R. Nadal
Victoire
C. Ruud
2e tour
S. Korda
Victoire
A. Zverev

N.B. : sous le résultat se trouve le nom de l’ultime adversaire.

Victoires sur le top 10

Toutes ses victoires sur des joueurs classés dans le top 10 de l'ATP lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
Masters 1000
500 Series
250 Series
# C.A. Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score
1 no 55 US Open 2021 Dur Stéfanos Tsitsipás no 3 1/16 6-3, 4-6, 7-62, 0-6, 7-65
2 no 42 Vienne 2021 Dur (int.) Matteo Berrettini no 7 1/16 6-1, 62-7 ,7-65
3 no 35 Paris-Bercy 2021 Dur (int.) Jannik Sinner no 9 1/16 7-61, 7-5
4 no 29 Rio 2022 Terre (ext.) Matteo Berrettini no 6 1/4 6-2, 2-6, 6-2
5 no 16 Miami 2022 Dur Stéfanos Tsitsipás no 5 1/8 7-5, 6-3
6 Hubert Hurkacz no 10 1/2 7-65, 7-62
7 Casper Ruud no 8 Finale 7-5, 6-4
8 no 11 Barcelone 2022 Terre (ext.) Stéfanos Tsitsipás no 5 1/4 6-4, 5-7, 6-2
9 no 9 Madrid 2022 Terre (ext.) Rafael Nadal no 4 1/4 6-2, 1-6, 6-3
10 Novak Djokovic no 1 1/2 65-7, 7-5, 7-65
11 Alexander Zverev no 3 Finale 6-3, 6-1

Classements ATP en fin de saison

Année 2019 2020 2021
Rang en simple 492 en augmentation 141 en augmentation 32

Source : (en) Classements de Carlos Alcaraz sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Notes et références

Notes

Références

  1. « Carlos Alcaraz Garfia devient le premier joueur né en 2003 à passer un tour en Challenger », sur L'Équipe, .
  2. « Trois choses à savoir sur Carlos Alcaraz, la nouvelle pépite du tennis espagnol », sur L'Équipe, .
  3. « Alcaraz On Winning Newcomer Of The Year: 'I'm So Happy' », sur atptour.com, .
  4. « ATP - Marbella - Munar-Carreno Busta en finale, Alcaraz devra attendre », sur tennisactu.net,
  5. « ATP MADRID - RAFAEL NADAL ÉCRASE CARLOS ALCARAZ LE JOUR DE SES 18 ANS », sur Eurosport,
  6. Josh Meiseles, « Carlos Conquers Oeiras: Alcaraz Claims Historic Fourth Challenger Crown », sur atptour.com, .
  7. Rémi Bourrières, « US Open 2021 - Carlos Alcaraz, le dynamiteur à l'assaut de Stefanos Tsitsipas », sur Eurosport, .
  8. « ATP Umag : Premier titre ATP pour Carlos Alcaraz, 18 ans, qui marche dans les traces de son idole Rafael Nadal », sur RTBF, .
  9. « CHOQUANT! Carlos Alcaraz reçoit une violation de code lors de sa perte tragique dans les SF Open 2021 de Winston-Salem », sur parlersport.com, .
  10. « US OPEN 2021 - CARLOS ALCARAZ FAIT TOMBER STEFANOS TSITSIPAS AU 3E TOUR APRÈS UN MATCH EXCEPTIONNEL EN 5 SETS », sur Eurosport,
  11. « US OPEN - "IL SERA UN PRÉTENDANT À DES TITRES EN GRAND CHELEM" : CARLOS ALCARAZ A BLUFFÉ STEFANOS TSITSIPAS », sur Eurosport,
  12. « US OPEN 2021 - CARLOS ALCARAZ QUALIFIÉ POUR LES QUARTS DE FINALE : "JE SUIS UN GARÇON AMBITIEUX, QUI VEUT TOUJOURS PLUS" », sur Eurosport,
  13. « US OPEN 2021 - CARLOS ALCARAZ, UN ADDUCTEUR QUI SIFFLE ET UN CRÈVE-COEUR : "JE DEVAIS ABANDONNER" FACE À AUGER-ALIASSIME », sur Eurosport,
  14. « ATP VIENNE : ANDY MURRAY ÉLIMINÉ PAR CARLOS ALCARAZ EN DEUX MANCHES (6-3, 6-4) AU DEUXIÈME TOUR », sur Eurosport,
  15. « ATP VIENNE - CARLOS ALCARAZ S'OFFRE MATTEO BERRETTINI ET FILE EN DEMI-FINALE », sur Eurosport,
  16. « ROLEX PARIS MASTERS - IRRESPECTUEUX ET MAL ÉLEVÉ, LE PUBLIC DE BERCY APRÈS LE GASTON - ALCARAZ ? NON, ON AIME ! », sur Eurosport,
  17. « ROLEX PARIS MASTERS - UN JOUR APRÈS SA DÉFAITE "CHAHUTÉE" FACE À GASTON, ALCARAZ CALME LE JEU », sur Eurosport,
  18. « Carlos Alcaraz remporte le Masters Next Gen face à Sebastian Korda », sur L'Équipe,
  19. « OPEN D'AUSTRALIE – MATTEO BERRETTINI EN HUITIÈMES APRÈS UN THRILLER EXPLOSIF CONTRE CARLOS ALCARAZ », sur Eurosport,
  20. « OPEN D'AUSTRALIE - SIMPLE MESSIEURS - 3E TOUR - "JE ME RAPPROCHE" : CARLOS ALCARAZ SE SENT "TOUT PRÈS DES MEILLEURS" », sur Eurosport,
  21. « ATP RIO - CARLOS ALCARAZ DOMINE MATTEO BERRETTINI PUIS FABIO FOGNINI ET SE QUALIFIE EN FINALE D'ATP 500 POUR LA 1RE FOIS », sur Eurosport,
  22. « ATP 500 RIO DE JANEIRO - DEUXIÈME TITRE ATP POUR CARLOS ALCARAZ VAINQUEUR DE DIEGO SCHWARTZMAN EN FINALE (6-4, 6-2) », sur Eurosport,
  23. « AT RIO - CARLOS ALCARAZ : "SI JE CONTINUE COMME ÇA, J'AURAI DES OPPORTUNITÉS POUR ÊTRE NUMÉRO UN" », sur Eurosport,
  24. « INDIAN WELLS - GAËL MONFILS S'INCLINE FACE À CARLOS ALCARAZ EN HUITIÈME DE FINALE (7-5, 6-1) », sur Eurosport,
  25. « MASTERS 1000 INDIAN WELLS - CARLOS ALCARAZ VIENT À BOUT DE CAMERON NORRIE (6-4, 6-3) ET DÉFIERA SON IDOLE NADAL EN DEMIE », sur Eurosport,
  26. « ATP INDIAN WELLS : CETTE FOIS, CARLOS ALCARAZ EST PRÊT À DÉBOULONNER SON IDOLE RAFAEL NADAL », sur Eurosport,
  27. « AVANT DE DÉFIER RAFAEL NADAL, COMMENT CARLOS ALCARAZ S'EST MÉTAMORPHOSÉ PHYSIQUEMENT », sur Eurosport,
  28. « ATP INDIAN WELLS : RAFAEL NADAL VIENT À BOUT DE CARLOS ALCARAZ (6-4, 4-6, 6-3) EN DEMI-FINALE », sur Eurosport,
  29. « CARLOS ALCARAZ ET RAFAEL NADAL GÊNÉS PAR LE VENT : "LORS DU DEUXIÈME SET, CE N'ÉTAIT PLUS UN MATCH DE TENNIS" », sur Eurosport,
  30. (en) « Relentless Alcaraz Pushes Past Cilic », sur atptour.com,
  31. « MASTERS 1000 MIAMI : ALCARAZ NE LAISSE AUCUNE CHANCE À TSITSIPAS, FRITZ PREND LA PORTE », sur Eurosport,
  32. « MASTERS 1000 MIAMI : ALCARAZ TIENT BON FACE À KECMANOVIC (6-7, 6-3, 7-6) ET REJOINT LE DERNIER CARRÉ », sur Eurosport,
  33. « ATP MIAMI - CARLOS ALCARAZ, SIMPLEMENT HORS NORMES », sur Eurosport,
  34. « CARLOS ALCARAZ QUALIFIÉ POUR LA FINALE À MIAMI, À L'ISSUE DE SA VICTOIRE EN DEUX SETS FACE À HUBERT HURKACZ (7-6, 7-6) », sur Eurosport,
  35. « ATP MIAMI - CARLOS ALCARAZ VA JOUER SA PREMIÈRE FINALE À 18 ANS : "SON NIVEAU DE JEU EST COMPLÈTEMENT FOU", DIT HURKACZ », sur Eurosport,
  36. « ATP MIAMI : FAVORI À 18 ANS, ALCARAZ DÉFIE RUUD ET LES ATTENTES D'UN PUBLIC (DÉJÀ) CONQUIS », sur Eurosport,
  37. « ATP MIAMI - CARLOS ALCARAZ BAT CASPER RUUD EN FINALE ET REMPORTE À 18 ANS SON PREMIER MASTERS 1000 », sur Eurosport,
  38. « ATP MIAMI - ALCARAZ TROP RAPIDE POUR CARLOS : "JE NE M'ATTENDAIS PAS DU TOUT À AVANCER SI VITE" », sur Eurosport,
  39. « ATP MIAMI - ALCARAZ TOUJOURS PLUS PRÉCOCE : LES 5 ACCOMPLISSEMENTS FOUS DU PRODIGE ESPAGNOL », sur Eurosport,
  40. « CARLOS ALCARAZ ET JUAN CARLOS FERRERO, CE SI PRÉCIEUX DUO », sur Eurosport,
  41. « Carlos Alcaraz frappe à la porte du Top 10 », sur L'Équipe,
  42. « ATP MONTE-CARLO - CARLOS ALCARAZ FATALISTE APRÈS SON ÉLIMINATION CONTRE SEBASTIAN KORDA », sur Eurosport,
  43. « ATP BARCELONE - CARLOS ALCARAZ ÉCARTE STEFANOS TSITSIPAS EN QUART APRÈS UN COMBAT INTENSE, 6-4, 5-7, 6-2 », sur Eurosport,
  44. « ALCARAZ SUR TSITSIPAS APRÈS UN DUEL TENDU : "JE N'AVAIS JAMAIS VU UN JOUEUR ALLER AUX TOILETTES EN PLEIN MILIEU DU SET" », sur Eurosport,
  45. « TENNIS - ATP BARCELONE - UN MENTAL D'ACIER : CARLOS ALCARAZ SE SORT DU PIÈGE TENDU PAR ALEX DE MINAUR », sur Eurosport,
  46. « ATP 500 BARCELONE - CARLOS ALCARAZ TITRÉ APRÈS SA VICTOIRE CONTRE CARREÑO BUSTA EN FINALE (6-3, 6-2), IL SUCCÈDE À NADAL », sur Eurosport,
  47. « L'ÉPIQUE DIMANCHE DE CARLOS ALCARAZ, SACRÉ À BARCELONE ET SUCCESSEUR DE RAFAEL NADAL AU PALMARÈS », sur Eurosport,
  48. « À 18 ans, Carlos Alcaraz fait son entrée dans le Top 10 du classement ATP », sur lequipe.fr,

Liens externes

Simple
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Novak Djokovic 8 260
2 en stagnation Daniil Medvedev 7 990
3 en stagnation Alexander Zverev 7 020
4 en stagnation Rafael Nadal 6 435
5 en stagnation Stéfanos Tsitsipás 5 750
6 en augmentation Carlos Alcaraz 4 773
7 en augmentation Andrey Rublev 4 115
8 en diminution Matteo Berrettini 3 895
9 en augmentation Félix Auger-Aliassime 3 760
10 en diminution Casper Ruud 3 760
Double
Rang Évolution Nom Points
1 en stagnation Joe Salisbury 8 903
2 en stagnation Rajeev Ram 8 653
3 en augmentation Nicolas Mahut 6 350
4 en diminution Mate Pavić 6 340
5 en diminution Horacio Zeballos 6 090
6 en stagnation Nikola Mektić 6 005
7 en diminution Marcel Granollers 5 978
8 en stagnation Pierre-Hugues Herbert 5 500
9 en stagnation Michael Venus 5 320
10 en augmentation Wesley Koolhof 5 080
Voir et éditer