Caran d'Ache (entreprise)

Caran d'Ache
logo de Caran d'Ache (entreprise)
illustration de Caran d'Ache (entreprise)
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈

Création 1915
Fondateurs Arnold Schweitzer
Forme juridique Société anonyme de droit suisse
Siège social Thônex
Drapeau de la Suisse Suisse
Direction Carole Hubscher [1]
Activité List of artistic media (en)
Produits Crayon de couleur
Effectif 280
Site web www.carandache.com

Chiffre d'affaires 100 millions de francs suisses (66 millions d'euros) (2005)[1]
Crédit image :
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Des crayons de couleur.
Des feutres.
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
De la peinture.

Caran d'Ache est une entreprise suisse dont le siège se situe à Thônex, dans le canton de Genève. Elle fabrique essentiellement des objets pour la papeterie, tels que des crayons et des stylos (de luxe ou non).

Histoire

Histoire

L'entreprise est fondée en 1915, sous le nom de Fabrique genevoise de crayons, par Arnold Schweitzer dans la commune des Eaux-Vives, devenue depuis un quartier de Genève. Devenue la Fabrique de crayons Ecridor, elle est rachetée et rebaptisée Caran d'Ache en 1924, le mot russe karandach (карандаш) signifiant « crayon »[2]. Le terme russe provient de la racine turque, kara tash, qui désigne la pierre noire (graphite). Caran d'Ache est également le nom de plume d'Emmanuel Poiré, un dessinateur de presse français mort en 1909[3],[4].

En 1929, l'ingénieur genevois Carl Schmid invente le Fixpencil, premier portemine à pince. La société le met sur le marché un an plus tard.

La société invente en 1931 le crayon aquarellable, déposé sous la dénomination Prismalo[5].

Au début des années 1970, l'entreprise déménage à Thônex[3]. En 2015, Caran d'Ache employait 280 personnes et gérait un réseau de 120 boutiques dans 90 pays[6]. C'est une entreprise familiale : sa directrice, Carole Hubscher, appartient à la quatrième génération des fondateurs[3].

Produits

Gamme « couleur » :

  • Crayons graphite ;
  • Crayons de couleur ;
  • Crayons de couleur aquarellables (Prismalo, puis plus tard, gamme Fancolor) ;
  • Crayon SupraCouleur Soft
  • Feutres de couleur Fibralo » lavables ;
  • Feutres de couleur Fancolor diluables à l'eau ;
  • Gouache ;
  • Peinture acrylique ;
  • Pastels Neocolor sous forme de crayons ;
  • Pâte à modeler extra fine Modela

Gamme « écriture » :

Le Fixpencil

  • Le portemine à pince, le Fixpencil fut inventé en 1929 par l'ingénieur genevois Carl Schmid. Une année plus tard, Caran d’Ache mit cet instrument sur le marché et enregistra la marque Fixpencil. C'est le premier portemine à pince du monde, muni d'un mécanisme permettant l'utilisation de mines de diamètres différents, il fut d'abord fabriqué en bakélite, puis entièrement en métal.
Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Boitier de mines à dessin de la marque Caran d'Ache.

Gamme Prismalo

La gamme Prismalo, inventée en 1931, est le premier crayon de couleur aquarelles. Il est disponible en 80 couleurs.

Notes et références

  1. a et b « La «symphonie des crayons» de Caran d’Ache », Le Temps,‎ (lire en ligne)
  2. Selon Encarta, par exemple, qui écrit « pseudonyme, tiré du mot russe karandach, qui signifie « crayon ».
  3. a b et c Marie Godfrain, « Caran d’Ache, des mines radieuses », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. Musée d'Art et d'Histoire de Genève et Alexandre Fiette, Décor, design & industrie. Les arts appliqués à Genève, Somogy, , p. 103-107
  5. Prismalo 80 ans sur carandache.ch.
  6. Roland Rossier, « Cela nous a fait l’effet d’une douche froide », La Tribune de Genève,‎ (lire en ligne)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes