Car Guy Racing

Car Guy Racing
Logo
Discipline World Challenge Asia (2017)
Super GT (2018)
Asian Le Mans Series (2018-)
Localisation Préfecture de Shizuoka
Dirigeants et pilotes
Team Manager Takeshi Kimura
Pilotes Voir liste
Caractéristiques techniques
Résultats

Car Guy Racing est une écurie de sport automobile japonaise fondée en 2016 par Takeshi Kimura. Elle a participé à différents championnats tels que l'Asian Le Mans Series et les Super GT.

Histoire

En 2018, Car Guy Racing a été la première écurie à faire concourir la nouvelle Honda NSX GT3 dans le championnat Autobacs Super GT Series[1]. Elle termina 26e du championnat avec comme meilleur classement une 8e place (en trois occasions)[2]. Elle engagea ensuite une Ferrari 488 GT3 dans le championnat Asian Le Mans Series[3]. Le parcours réalisé a été extrêmement bon car elle a remporté toutes les manches du championnat et fini en 1re position. Cela lui permit d'obtenir ainsi une invitation automatique pour les prochaine 24 Heures du Mans, invitation qu'elle confirma[4].

En 2019, du fait de la participation de l'écurie aux 24 Heures du Mans, elle ne participa pas au Autobacs Super GT Series[5].

Résultats en compétition automobile

Super GT

Asian Le Mans Series

Année Classe no  Châssis Moteur 1 2 3 4 Position Points
2018-2019 GT3 13 Ferrari 488 GT3 Ferrari F154CB 3,9 L V8 Turbo SHA
gén:13
cls:1
FUJ
gén:12
cls:1
THA
gén:15
cls:1
SEP
gén:11
cls:1
1re 101

Résultats aux 24 Heures du Mans

Année Classe no  Pilotes Châssis Pneus Tours Pos.
Moteur
2019 LMGTE Am 31 Takeshi Kimura
Kei Cozzolino
Côme Ledogar
Ferrari 488 GTE M
Ferrari F154CB 3,9 L V8 Turbo

Pilotes

Notes et références

  1. (en) RJ O'Connell, « CarGuy Racing Enters Super GT With Honda NSX GT3 », sur dailysportscar.com, (consulté le )
  2. (en) « CarGuy Racing Enters Super GT With Honda NSX GT3 », sur supergt.net (consulté le )
  3. Pierre-Louis Le Mouëllic, « Une Ferrari 488 GT3 pour CarGuy en Asian Le Mans Series avec James Calado », sur endurance24.fr, (consulté le )
  4. Florian Defet, « La liste des invités aux 24 Heures du Mans 2019 continue de se garnir », sur endurance24.fr, (consulté le )
  5. Laurent Mercier, « Car Guy Racing opte pour Le Mans plutôt que le SUPER GT », sur endurance-info.com, (consulté le )

Lien externe