Canton de Seyssel (Haute-Savoie)

Canton de Seyssel
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Haute-Savoie
Arrondissement(s) Arrondissement de Saint-Julien-en-Genevois
Chef-lieu Seyssel
Conseiller général Christian Monteil
2008-2015
Code canton 74 24
Histoire de la division
Création 1860
Disparition 2015
Démographie
Population 6 973 hab. (2012)
Densité 68 hab./km2
Géographie
Superficie 103,24 km2
Subdivisions
Communes 11

Le canton de Seyssel est un ancien canton français, situé dans le département de la Haute-Savoie. Le chef-lieu de canton se trouvait à Seyssel. Il disparait lors du redécoupage cantonal de 2014 et les communes rejoignent le canton de Saint-Julien-en-Genevois[1].

Géographie

Le canton de Seyssel, situé sur la rive gauche du Rhône, est strictement homonyme avec l'autre canton de Seyssel, situé sur la rive droite, dans le département de l'Ain, et dont le chef-lieu est la commune de Seyssel. Les cantons, de même que leurs chefs-lieux respectifs, sont limitrophes. Les onze communes de l'ancien canton corresponde au pays de Seyssel compris entre le Rhône, à l'ouest, le Fier et la montagne des Princes, qui domine la ville de Seyssel, au sud, et s'étale en direction du nord jusqu'à la Sémine.

Histoire administrative

Lors de l'annexion du duché de Savoie à la France révolutionnaire en 1792, le pays de Seyssel est attaché en partie au canton de Frangy dans le district de Carouge, notamment Seyssel, et dans celui de Clermont dans le district d'Annecy, au sein du département du Mont-Blanc[2],[3]. Avec la réforme de 1800, la petite région se trouve toujours séparée avec les communes du long du Rhône qui restent dans le canton de Frangy mais dans le nouveau département du Léman, alors que le canton de Clermont est supprimé et les communes sont rattachées au canton de Rumilly dans le département du Mont-Blanc[4].

En 1814, puis 1815, le duché de Savoie retourne dans le giron de la maison de Savoie. La nouvelle organisation de 1816 met en place des mandements dont Seyssel deviendra un centre au sein de la nouvelle province de Rumilly[5]. Le mandement compte dix-sept communes : Arcine ; Bassy ; Challonges ; Chênes-en-Sémine ; Chilly ; Clarafont ; Clermont ; Crempigny ; Désingy ; Droisy ; Éloise ; Franclens ; Menthonnex ; Saint-Germain ; Seyssel ; Unisens et Vanzy[5]. La nouvelle réforme de 1818 modifie l'organisation du territoire avec la suppression de la province du Rumilly qui réintègre celle du Genevois. Le mandement de Seyssel est maintenu mais il est cependant rattaché à la province de Carouge[5]. Carouge et d'autres communes frontalières ont été données à la Suisse par le traité de Turin de 1816, mais la province continue d'exister avec Saint-Julien comme nouveau-chef-lieu. La province disparaît pour intégrer celle du province du Genevois, dans à la nouvelle division administrative d'Annecy[5]. Le mandement n'est toutefois pas modifié, gardant 17 communes et comptants 11 491 habitants[5].

Au lendemain de l'Annexion de 1860, le duché de Savoie est réunis à la France et retrouve une organisation cantonale, au sein du nouveau département de la Haute-Savoie (créé par décret impérial le 15 juin 1860)[6]. Le canton de Seyssel est créé par décret du 20 décembre 1860 reprenant une partie des communes du mandement sarde, les autres étant données au nouveau canton de Frangy[3],[7].

Par décret du 13 février 2014, le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Les communes du canton de Seyssel rejoignent le canton de Saint-Julien-en-Genevois[1].

Composition

Le canton de Seyssel regroupait les 11 communes suivantes :


Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Seyssel
(chef-lieu)
CC du Pays de Seyssel (2014) 135
Bassy CC du Pays de Seyssel (2014) 55
Challonges CC du Pays de Seyssel (2014) 62
Chêne-en-Semine CC de la Semine (2014) 44
Clermont CC du Pays de Seyssel (2014) 58
Desingy CC du Pays de Seyssel (2014) 43
Droisy CC du Pays de Seyssel (2014) 36
Franclens CC de la Semine (2014) 96
Menthonnex-sous-Clermont CC du Pays de Seyssel (2014) 65
Saint-Germain-sur-Rhône CC de la Semine (2014) 61
Usinens CC du Pays de Seyssel (2014) 50

Liste des conseillers généraux

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Parti Qualité
1861-1870 Louis Lassalle[8] Bonapartiste Industriel, propriétaire du château de Cologny
Maire de Seyssel
1870-1895 Camille de Lavenay
ou Delavenay[8]
Démocrate Docteur en médecine, maire de Desingy (1876-1901)
1895-1910
(décès)[9]
César Duval[8] Républicain Pharmacien, maire de Saint-Julien-en-Genevois (1881-1896)
Propriétaire à Collonges-sous-Salève
Sénateur (1898-1910)
1910-1925 Albert Martin[8] Rad. Juge de paix, viticulteur
1925-1940 Jules Coissard Rad. Entrepreneur - Maire de Seyssel (1919-1945)
1945-1964 Claudius Bornard DVD Cultivateur - Maire d'Usinens (1931-1949)
1964-1976 Pierre Sappey DVD puis CD Notaire - Maire de Seyssel (1959-1977)
1976-1991
(décès)
André Abry DVD Instituteur - Maire de Bassy
1991-2015 Christian Monteil DVD Directeur de Maison familiale rurale
maire de Seyssel jusqu'en 2008
Président de la Communauté de Communes du Pays de Seyssel
Président du conseil général puis départemental depuis 2008

Élections

Démographie

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 261 4 256 4 116 3 971 4 459 5 124 6 099 6 940 6 973
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi

Bibliographie

  • Henri Baud, Jean-Yves Mariotte, Alain Guerrier, Histoire des communes savoyardes : Le Faucigny, Roanne, Éditions Horvath, , 619 p. (ISBN 2-7171-0159-4), p. 531-532 , « Le canton de Seyssel ».

Articles connexes

Notes et références

  1. a et b Décret no 2014-153 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Savoie.
  2. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 100-103.
  3. a et b Notice communale d'Seyssel sur le site de l'EHESS.
  4. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 109-117.
  5. a, b, c, d et e Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 117- 147.
  6. Jules-Joseph Vernier, Étude historique et géographique sur la Savoie, Le Livre d'Histoire - Res Universis (réimpr. 1993) (1re éd. 1896), 185 p. (ISBN 2-7428-0039-5, ISSN 0993-7129), p. 147-154.
  7. « Seyssel », sur le site de mutualisation des Archives départementales de la Savoie et de la Haute-Savoie - sabaudia.org (consulté le 3 avril 2015), Ressources - Les communes.
  8. a, b, c et d Danièle Nicoud, sous la direction d'Elisabeht Rabut, directeur des Archives départementales de la Haute-Savoie, « Inventaire des archives de la préfecture relatives aux plébiscites et élections », sur le site des Archives départementales de la Haute-Savoie - archives.cg74.fr, (consulté le 13 avril 2015).
  9. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 juin 1910, (lire en ligne).
  10. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  11. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012