Canton de Montluel

Canton de Montluel
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ain
Arrondissement(s) Bourg-en-Bresse
Chef-lieu Montluel
Conseiller général
Mandat
Danielle Bouchard
2011-2015
Code canton 01 20
Démographie
Population 23 713 hab. (2012)
Densité 186 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 51′ 07″ nord, 5° 03′ 28″ est
Superficie 127,49 km2
Subdivisions
Communes 9

Le canton de Montluel est une ancienne division administrative française, située dans le département de l'Ain en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie

Ce canton était organisé autour de Montluel dans l'arrondissement de Bourg-en-Bresse. Son altitude variait de 175 m pour Niévroz à 319 m pour La Boisse, avec une moyenne de 215 m.

Histoire

Crédit image :
licence CC BY-SA 4.0 🛈
Localisation du canton dans l'Ain avant 2015

De seize communes à l'origine, le canton en a perdu deux en 1968, Rillieux et Crépieux-la-Pape, rattachées au département du Rhône et cinq autres en 1982 qui depuis forment le canton de Miribel. À noter qu'en 1968, le hameau de Vancia est passé du territoire de Miribel à celui de Rillieux, quittant ainsi le territoire du canton de Montluel.

Conformément au décret du [1], en application de la loi du prévoyant le redécoupage des cantons français, le canton disparaît à l'issue des élections départementales de . Les communes qui le composaient sont réparties dans les cantons de Meximieux et de Miribel.

Administration

Conseillers généraux de 1833 à 2015

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1841
(démission)
Jean Peguet père
(1786-1842)
  Notaire à Montluel
1841[2] 1845 Jean-Marie Digoin   Avocat à Lyon
Propriétaire au Fouilhoux à Sainte-Croix, conseiller d'arrondissement
1845 1848 Jean Peguet fils   Notaire à Montluel
1848 1852 Joseph Cotton   Notaire à Miribel, commandant de la Garde Nationale à Montluel
1852 1866
(décès)
Henri Aynard[3]   Négociant, ancien Président du Tribunal de commerce de Lyon
maire de Montluel
1866 1871 Joseph Budin   Maire de Montluel, ancien trésorier général
1871 1883 Jean-Baptiste Braquy Républicain Chef d'institution, maire d Dagneux
1883[4] 1892
(décès)[5]
Pierre-Joseph Lamberet   Notaire honoraire, propriétaire à Montluel
1892[6] 1906
(décès)[7]
Antoine Delorme Rad. Maire de Dagneux, juge de paix à Trévoux
1907[8] 1907 Jean-Marius André Rad. Maire de Beynost
1907 1912
(décès)[9]
Emmanuel Fougerouse Rad. Docteur-médecin à Montluel
1912 1940 Auguste Chaunier Rad. Avocat à la Cour d'appel de Lyon
Maire de Montluel
1942 1945 Émile Cizain   Maire de Montluel
Nommé conseiller départemental en 1942[10]
1945 1967 Auguste Chaunier Rad. Avocat à la Cour d'appel de Lyon
1967 1969[Note 1] Marcel-Yves André SE Maire de Crépieux-la-Pape[Note 2] (1959-72)
Élu dans le Canton de Rillieux-la-Pape
1er juin
1969
1979 Pierre Cormorèche Centriste
puis UDF-CDS
Maire de Montluel (1968-99) - Secrétaire général de la FNSEA
1979 1985 Michel Boissy PS Instituteur, Saint-Maurice-de-Beynost
1985 1998 Pierre Cormorèche UDF-CDS Maire de Montluel (1968-99)
1998 2011 Jacky Bernard PS Directeur d'établissement médico-social
Maire de Montluel
Vice-président du Conseil général
2011 2015 Danielle Bouchard DVD Monitrice d'auto-école
Conseillère municipale à Dagneux

Conseillers d'arrondissement (de 1833 à 1940)

Liste des conseillers d'arrondissement successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1841 Jean Marie Digoin   Propriétaire, maire de Sainte-Croix
1940       Les conseils d'arrondissement ont été suspendus par la loi du 12 octobre 1940
et n'ont jamais été réactivés
Les données manquantes sont à compléter.

Composition

Le canton de Montluel regroupait neuf communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Montluel
(chef-lieu)
CC de la Côtière à Montluel ()
Balan CC de la Côtière à Montluel ()
Béligneux CC de la Côtière à Montluel ()
La Boisse CC de la Côtière à Montluel ()
Bressolles CC de la Côtière à Montluel ()
Dagneux CC de la Côtière à Montluel ()
Niévroz CC de la Côtière à Montluel ()
Pizay CC de la Côtière à Montluel ()
Sainte-Croix CC de la Côtière à Montluel ()

Démographie

           Évolution de la population  
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
8 2229 27811 94914 05318 01620 10321 71723 28823 713
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[11] puis population municipale à partir de 2006[12])
Histogramme de l'évolution démographique

Histoire électorale

Élection de 2011

1er tour

Les résultats du premier tour qui se déroule le sont les suivants :

Résultats
Candidats Étiquette Premier tour[13]
Voix %
  Albert Belthier FG (PCF) 223 3,9
  Danielle Bouchard DVD 1 817 31,4
  Laurent Mallet EÉLV 528 9,1
  Jacky Bernard* PS 1 775 30.7
  Nicole de Lacheisserie FN 1 436 24,9
 
Inscrits 14 103 100,00
Abstentions 8 250 58,5
Votants 5 853 41,5
Blancs et nuls 74 0,52
Exprimés 5 779 40,98

*sortant

Seuls les deux candidats arrivés en tête du premier tour, ont réussi à réunir un nombre de voix supérieur à 12,5 % des inscrits (ici un nombre de voix supérieur à 1 763 voix) : le second tour voit donc s'opposer Danielle Bouchard (DVD) et Jacky Bernard (PS).

2e tour

Le 2e tour se déroule le .

Résultats
Candidats Étiquette Second tour
Voix %
  Danielle Bouchard DVD 3082 52,4
  Jacky Bernard PS 2801 47,6
 
Inscrits 14 103 100,00
Abstentions 7 932 56.24
Votants 6 171 43,76
Blancs et nuls 288 2,04
Exprimés 5 883 41,71

Élection de 1969

Pierre Cormorèche (sans étiquette), maire de Montluel remporte l'élection avec 4 665 voix en battant Maxime Sommeron (sans étiquette), maire de Neyron (1 995 voix) et Marcel Prunier (parti communiste), 1 339 voix[14]. Marcel André, conseiller général sortant était démissionnaire (il se présente et est élu lors de l'élection partielle dans le nouveau canton de Rillieux, créé dans le département du Rhône).

Notes et références

Notes

  1. Démissionnaire, il se présente et est élu lors de l'élection partielle dans le nouveau canton de Rillieux, créé dans le département du Rhône.
  2. Ancienne commune de l'Ain puis du Rhône qui a fusionné avec Rillieux pour former Rillieux-la-Pape.

Références

  1. « Décret no 2014-147 du 13 février 2014 », sur Légifrance (consulté le ).
  2. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k44463549/f1.item.r=canton.zoom
  3. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH007/PG/FRDAFAN83_OL0083048v001.htm
  4. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  5. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  6. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  7. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  8. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  9. « Journal officiel de la République française. Lois et décrets » Accès libre, sur Gallica, (consulté le ).
  10. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 5 décembre 1942, (en ligne).
  11. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  12. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  13. « Canton de Montluel », sur lemonde.fr, Le Monde (consulté le ).
  14. « Une élection municipale », Le Monde, .

Voir aussi

Articles connexes