Canton de Mélisey

Canton de Mélisey
Canton de Mélisey
Situation du canton de Mélisey dans le département de la Haute-Saône.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement(s) Lure
Bureau centralisateur Mélisey
Conseillers
départementaux
Sylvie Coutherut
Laurent Seguin
2021-2028
Code canton 70 10
Histoire de la division
Création 1803[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 11 008 hab. (2018)
Densité 26 hab./km2
Géographie
Superficie 415,58 km2
Subdivisions
Communes 34

Le canton de Mélisey est une circonscription électorale française située dans le département de la Haute-Saône et la région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie

Ce canton est organisé autour de Mélisey dans l'arrondissement de Lure. Son altitude varie de 294 m (Magnivray) à 1 215 m (Haut-du-Them-Château-Lambert).

Histoire

Par décret du , le nombre de cantons du département est divisé par deux, avec mise en application aux élections départementales de mars 2015. Le canton de Mélisey est conservé et s'agrandit. Il passe de 13 à 34 communes[2].

Représentation

Représentation avant 2015

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Gabriel Eugène Augustin
Lanoir
(1798-1855)
  Notaire
Propriétaire à Mélisey puis à Malbouhans
1839 1848 François Xavier Pingand   Président du Tribunal de Lure puis de Dole
1848 1871 Xavier Richard   Notaire, maire de Mélisey
1871 1886 Charles-Joseph Lamboley Droite Notaire honoraire à Vesoul
1886 1898 Théodore Grosjean Républicain Négociant - Maire de Mélisey
1898 1904 Paul Juif Républicain
anti-ministériel
Médecin
Maire de Mélisey
1904 1916(décès) Jules Tisserand Rad.ministériel Instituteur, maire de Fresse
1916 1919 siège vacant    
1919 1927 Louis Rochet Républicain Négociant, maire de Mélisey
1927 1934 Alphonse Hermann Rad.ind. Industriel et Maire de Mélisey
1934 1938
(décès)
Victor Bennerotte
(1869-1938)
Rad. Négociant à Haut-du-Them
Président du conseil d'arrondissement de Lure
1938[3] 1940 Armand Bohly FR Industriel, conseiller municipal de Mélisey
Nommé conseiller départemental en 1943[4]
1945 1951 Albert Caritey Rad. Représentant de commerce à Mélisey
1951 1970 Alfred Clerget RPF puis RS puis
UNR puis UDR
Industriel
Député (1958-1967)
Président du Conseil Général (1958-1970)
Maire de Servance
1970 2015 Rose-Marie Daviot[5] Centriste puis
MRG puis PRG
Maire de Mélisey (1977-2008)

Représentation à partir de 2015

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Sylvie Coutherut   DVG Enseignante, adjointe au Maire de Saint-Barthélemy
Vice-présidente de la CC de la haute vallée de l'Ognon (2014 → )
2015 2021 Laurent Seguin   PS Technicien forestier à l'ONF
Conseiller général de l'ex-Canton de Faucogney-et-la-Mer (2004 → 2015)
Maire de Faucogney-et-la-Mer (2001 → )
Président de la CC des 100 étangs (2003 → )
Président du Parc naturel régional des Ballons des Vosges (2014[6] → )
Vice-président du Pays des Vosges Saônoises[Quand ?]
3ème vice-président chargé de l'Environnement, la forêt et l'agriculture
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Sylvie Coutherut   DVG Conseillère sortante
2021 en cours Laurent Seguin   PS Conseiller sortant

Résultats détaillés

Élections de mars 2015

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballottage : Sylvie Coutherut et Laurent Seguin (DVG, 44,29 %), Marlène Demouge et Patrice Lombard (FN, 28,12 %) et Michel Cornaglia et Anne Lagarrigue (DVD, 27,6 %). Le taux de participation est de 62,48 % (6 101 votants sur 9 764 inscrits)[8] contre 59,21 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10].

Au second tour, Sylvie Coutherut et Laurent Seguin (DVG) sont élus avec 46,16 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 64,46 % (2 783 voix pour 6 293 votants et 9 763 inscrits)[11].

Élections de juin 2021

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[12]. Dans le canton de Mélisey, ce taux de participation est de 41,87 % (3 963 votants sur 9 466 inscrits)[13] contre 40,34 % au niveau départemental[14]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Sylvie Coutherut et Laurent Seguin (DVG, 50,54 %) et Philippe Grosjean et Anne Lagarrigue (DVD, 27,39 %)[13].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[15], 42,9 % dans le département[14] et 44,66 % dans le canton de Mélisey[13]. Sylvie Coutherut et Laurent Seguin (DVG) sont élus avec 59,02 % des suffrages exprimés (2 264 voix pour 4 227 votants et 9 464 inscrits)[13],[16],[17].

Composition

Composition avant 2015

Situation du canton de Mélisey dans le département de la Haute-Saône avant 2015.

Le canton de Mélisey regroupait 13 communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Mélisey
(chef-lieu)
70270 (2012) 80


Belfahy 70290 (2012) 26
Belmont 70270 (2012) 26
Belonchamp 70270 (2012) 33
Écromagny 70270 (2012) 24
Fresse 70270 (2012) 27
Haut-du-Them-Château-Lambert 70440 (2012) 17
La Lanterne-et-les-Armonts 70270 (2012) 20
Miellin 70440 (2012) 5,7
Montessaux 70270 (2012) 57
Saint-Barthélemy 70270 (2012) 86
Servance 70440 (2012) 21
Ternuay-Melay-et-Saint-Hilaire 70270 (2012) 20

Composition depuis 2015

Lors du redécoupage de 2014, le canton regroupait 34 communes[2].

À la suite de la création de la commune nouvelle de Servance-Miellin au , le canton comprend désormais trente-trois communes.

Liste des 33 communes du canton de Mélisey au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Mélisey
(bureau centralisateur)
70339 CC des mille étangs 20,67 1 668 (2018) 81
Amage 70011 CC des mille étangs 6,54 328 (2018) 50
Amont-et-Effreney 70016 CC des mille étangs 16,83 162 (2018) 9,6
Belfahy 70061 CC des mille étangs 3,07 83 (2018) 27
Belmont 70062 CC des mille étangs 4,50 139 (2018) 31
Belonchamp 70063 CC des mille étangs 6,87 207 (2018) 30
Beulotte-Saint-Laurent 70071 CC des mille étangs 14,20 57 (2018) 4,0
Breuchotte 70094 CC du Pays de Luxeuil 4,37 298 (2018) 68
Corravillers 70176 CC des mille étangs 11,20 191 (2018) 17
Écromagny 70210 CC des mille étangs 6,80 157 (2018) 23
Esmoulières 70217 CC des mille étangs 20,11 97 (2018) 4,8
Faucogney-et-la-Mer 70227 CC des mille étangs 14,14 504 (2018) 36
Fresse 70256 CC des mille étangs 27,15 710 (2018) 26
Haut-du-Them-Château-Lambert 70283 CC des mille étangs 25,16 438 (2018) 17
La Bruyère 70103 CC des mille étangs 6,32 221 (2018) 35
La Corbière 70172 CC du Pays de Luxeuil 3,15 107 (2018) 34
La Lanterne-et-les-Armonts 70295 CC des mille étangs 9,89 218 (2018) 22
La Longine 70308 CC des mille étangs 12,40 223 (2018) 18
La Montagne 70352 CC des mille étangs 12,61 36 (2018) 2,9
La Proiselière-et-Langle 70425 CC des mille étangs 7,06 147 (2018) 21
La Rosière 70453 CC des mille étangs 9,00 80 (2018) 8,9
La Voivre 70573 CC des mille étangs 11,87 135 (2018) 11
Lantenot 70294 CC du Triangle Vert 8,26 355 (2018) 43
Les Fessey 70233 CC des mille étangs 5,54 135 (2018) 24
Magnivray 70314 CC du Pays de Luxeuil 4,76 168 (2018) 35
Montessaux 70361 CC des mille étangs 3,05 157 (2018) 51
Raddon-et-Chapendu 70435 CC du Pays de Luxeuil 12,50 846 (2018) 68
Rignovelle 70445 CC du Triangle Vert 4,37 113 (2018) 26
Saint-Barthélemy 70459 CC des mille étangs 13,46 1 107 (2018) 82
Saint-Bresson 70460 CC du Pays de Luxeuil 26,60 435 (2018) 16
Sainte-Marie-en-Chanois 70469 CC du Pays de Luxeuil 4,79 214 (2018) 45
Servance-Miellin 70489 CC des mille étangs 52,60 803 (2018) 15
Ternuay-Melay-et-Saint-Hilaire 70498 CC des mille étangs 25,74 469 (2018) 18
Canton de Mélisey 7010 415,58 11 008 (2018) 26

Démographie

Démographie avant 2015

           Évolution de la population  
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
7 8897 5497 2496 9926 5096 1986 4636 3736 356
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[18] puis population municipale à partir de 2006[19])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015

En 2018, le canton comptait 11 008 habitants[Note 2], en diminution de 4,19 % par rapport à 2013 (Haute-Saône : −1,23 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
11 49011 008
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[20].)

Notes et références

Notes

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[7].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références

  1. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale : Mélisey », sur ehess.fr, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 4 juillet 2021).
  2. a b et c Décret no 2014-164 du 17 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Haute-Saône.
  3. « Le Temps », sur Gallica, (consulté le 29 juillet 2020).
  4. Journal officiel de la République française. Lois et décrets, parution 4 juin 1943, (en ligne).
  5. Rose-Marie DAVIOT est née le 18 avril 1931 à Villepinte (Aude). En 1970, elle réalise l’exploit de battre Alfred Clerget, Président du Conseil général sor- tant, et devient ainsi la première femme élue à l’Assemblée départementale de Haute- Saône. Depuis, elle est réélue 6 fois supplémentaires. (source : http://www.gauche70.fr/les-elus/p/20-rose-marie-daviot-melisey/)
  6. A.A., « Laurent Seguin, président fédérateur : Élu il y a quelques jours à la présidence du parc naturel régional des Ballons des Vosges pour les six années à venir, Laurent Seguin évoque les grands dossiers locaux dont la fréquentation de la route des Crêtes ou la réhabilitation du col de la Schlucht. », Vosges Matin,‎ (lire en ligne).
  7. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  8. « Résultats du premier tour pour le canton de Mélisey », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  9. « Résultats du premier tour pour le département de la Haute-Saône », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  10. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  11. « Résultats du second tour pour le canton de Mélisey », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)
  12. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le 24 juin 2021)
  13. a b c et d « Résultats pour le canton de Mélisey », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le 26 juin 2021)
  14. a et b « Résultats pour le département de la Haute-Saône », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 26 juin 2021)
  15. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le 2 juillet 2021)
  16. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Mélisey. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le 2 juillet 2021)
  17. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Mélisey. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le 2 juillet 2021)
  18. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  20. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi

Articles connexes