Canton de Brunstatt-Didenheim

Canton de Brunstatt-Didenheim
Canton de Brunstatt-Didenheim
Situation du canton de Brunstatt-Didenheim dans le département du Haut-Rhin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haut-Rhin
Arrondissement(s) Mulhouse
Bureau centralisateur Brunstatt-Didenheim
Conseillers
départementaux
Daniel Adrian
Bernadette Groff
2015-2021
Code canton 68 02
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 41 419 hab. (2018)
Densité 221 hab./km2
Géographie
Superficie 187,30 km2
Subdivisions
Communes 27

Le canton de Brunstatt-Didenheim, précédemment appelé canton de Brunstatt, est une circonscription électorale française située dans le département du Haut-Rhin et la région Grand Est.

Histoire

Un nouveau découpage territorial du Haut-Rhin entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 21 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans le Haut-Rhin, le nombre de cantons passe ainsi de 31 à 17.

Le canton de Brunstatt est formé de communes des anciens cantons de Sierentz (21 communes), de Mulhouse-Sud (5 communes) et de Habsheim (2 communes). Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Mulhouse. Le bureau centralisateur est situé à Brunstatt-Didenheim.

Le canton prend sa dénomination actuelle par décret du [4].

Représentation

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Daniel Adrian   DVD Gestionnaire
Maire de Landser, ancien conseiller général du canton de Sierentz (2011-2015)
2015 2021 Bernadette Groff   UDI Infirmière
Maire de Brunstatt puis de Brunstatt-Didenheim (jusqu'en 2018)
Vice-Présidente/rapporteure de la commission Education et Jeunesse
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Daniel Adrian   DVD Conseiller sortant
2021 en cours Nicole Béha   DVD Professeure des écoles, directrice de groupe scolaire
Adjointe au maire de Brunstatt-Didenheim

Lors des élections départementales de 2015, le binôme composé de Daniel Adrian et Bernadette Groff (Union de la Droite[6]) est élu au premier tour avec 53,35 % des suffrages exprimés, devant le binôme composé de Mildred Frey et Thierry Kern (FN) (34,09 %). Le taux de participation est de 50,05 % (15 336 votants sur 30 643 inscrits)[6] contre 47,8 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8].

Composition

Lors de sa création, le canton de Brunstatt comprenait vingt-huit communes[1].

À la suite de la création de la commune nouvelle de Brunstatt-Didenheim au par regroupement entre Brunstatt et Didenheim, le canton comporte désormais 27 communes.

Liste des 27 communes du canton de Brunstatt-Didenheim au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Brunstatt-Didenheim
(bureau centralisateur)
68056 Mulhouse Alsace Agglomération 14,10 8 107 (2018) 575
Bartenheim 68021 Saint-Louis Agglomération 12,86 3 912 (2018) 304
Brinckheim 68054 Saint-Louis Agglomération 3,41 416 (2018) 122
Bruebach 68055 Mulhouse Alsace Agglomération 7,01 1 057 (2018) 151
Dietwiller 68072 Mulhouse Alsace Agglomération 11,06 1 439 (2018) 130
Eschentzwiller 68084 Mulhouse Alsace Agglomération 3,19 1 473 (2018) 462
Flaxlanden 68093 Mulhouse Alsace Agglomération 4,33 1 443 (2018) 333
Geispitzen 68103 Saint-Louis Agglomération 6,02 461 (2018) 77
Helfrantzkirch 68132 Saint-Louis Agglomération 6,23 704 (2018) 113
Kappelen 68160 Saint-Louis Agglomération 5,15 586 (2018) 114
Kembs 68163 Saint-Louis Agglomération 16,45 5 376 (2018) 327
Kœtzingue 68170 Saint-Louis Agglomération 5,14 594 (2018) 116
Landser 68174 Saint-Louis Agglomération 3,04 1 642 (2018) 540
Magstatt-le-Bas 68197 Saint-Louis Agglomération 3,35 481 (2018) 144
Magstatt-le-Haut 68198 Saint-Louis Agglomération 3,91 286 (2018) 73
Rantzwiller 68265 Saint-Louis Agglomération 5,47 796 (2018) 146
Schlierbach 68301 Saint-Louis Agglomération 11,80 1 260 (2018) 107
Sierentz 68309 Saint-Louis Agglomération 13,22 3 750 (2018) 284
Steinbrunn-le-Bas 68323 Mulhouse Alsace Agglomération 8,58 791 (2018) 92
Steinbrunn-le-Haut 68324 Saint-Louis Agglomération 9,21 604 (2018) 66
Stetten 68327 Saint-Louis Agglomération 4,32 353 (2018) 82
Uffheim 68341 Saint-Louis Agglomération 4,36 904 (2018) 207
Wahlbach 68353 Saint-Louis Agglomération 6,41 494 (2018) 77
Waltenheim 68357 Saint-Louis Agglomération 2,32 524 (2018) 226
Zaessingue 68382 Saint-Louis Agglomération 4,99 383 (2018) 77
Zillisheim 68384 Mulhouse Alsace Agglomération 8,22 2 555 (2018) 311
Zimmersheim 68386 Mulhouse Alsace Agglomération 3,15 1 028 (2018) 326
Canton de Brunstatt-Didenheim 6802 187,30 41 419 (2018) 221

Démographie

En 2018, le canton comptait 41 419 habitants[Note 2], en augmentation de 3,47 % par rapport à 2013 (Haut-Rhin : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
40 02941 419
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[9].)

Notes et références

Notes

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[5].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références

  1. a b et c Décret no 2014-207 du 21 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Haut-Rhin.
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 26 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. Décret no 2021-213 du 24 février 2021 actualisant les dénominations des communes dans les décrets portant délimitation des cantons, publié au JORF, no 49 du .
  5. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  6. a et b « Résultats du premier tour pour le canton de Brunstatt », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du premier tour pour le département du Haut-Rhin », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  8. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  9. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi

Articles connexes