Canal de la Vieille-Autise

46° 22′ 46″ N, 0° 40′ 24″ O

Canal de la Vieille-Autise
Illustration.
Le canal à Saint-Sigismond.
Géographie
Pays France
Coordonnées 46° 22′ 46″ N, 0° 40′ 24″ O
Début Port de Cordault
Fin Sèvre Niortaise à l'Ouillette, à la Barbée
Traverse Vendée
Caractéristiques
Longueur 9,8 km
Altitudes Début : m
Fin : m
Maximale : 2,35 m
Minimale : 2,00 m
Gabarit 28 x 4,80
Mouillage 1,50 m
Infrastructures
Écluses 1
Histoire
Année début travaux 1808
Année d'ouverture 1833

Le canal de la Vieille-Autise est situé dans le département de la Vendée, dans le Marais poitevin.

Géographie

Long de 9,8 km[1], il permet de relier le port de Courdault, commune de Bouillé-Courdault à la Sèvre Niortaise au lieu-dit de l'Ouillette à la Barbée (Damvix), via Saint-Sigismond.

Histoire

Le canal fut construit au milieu XIXe siècle pour offrir aux mines de Faymoreau un débouché sur la mer. L'exploitation du charbon déclinant au début du XXe siècle, il ne fut jamais achevé et se termine en cul-de-sac au port de Courdault.

Il a servi un temps pour le flottage du bois et son ransport vers le port maritime de Marans.

Description

Il est toujours classé officiellement "voie navigable" mais son mauvais état d'entretien nécessitera des travaux pour envisager une nouvelle exploitation commerciale.

Il permet le passage de bateaux de 28,00 x4,80 mètres, enfoncement de 1,50 et 3,05 m de tirant d'air.

Par delà l'écluse de Saint-Arnault près de la Petite-Bernegoue, entre Damvix et Maillé, il rejoint la Sèvre Niortaise au lieu-dit "la Barbée".

Photos

message galerie Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes