Camoël

Camoël
Camoël
L'église Saint-Martin.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Morbihan
Arrondissement Vannes
Canton Muzillac
Intercommunalité Communauté d'agglomération de la Presqu'île de Guérande Atlantique
Maire
Mandat
Bernard Le Guen
2014-2020
Code postal 56130
Code commune 56030
Démographie
Gentilé Camoëlais, Camoëlaise
Population
municipale
1 002 hab. (2016 en augmentation de 4,92 % par rapport à 2011)
Densité 70 hab./km2
Population
aire urbaine
70 248 hab.
Géographie
Coordonnées 47° 28′ 58″ nord, 2° 23′ 36″ ouest
Altitude 20 m
Min. 0 m
Max. 44 m
Superficie 14,33 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

Voir sur la carte administrative du Morbihan
City locator 14.svg
Camoël

Géolocalisation sur la carte : Pays de Guérande

Voir sur la carte topographique du Pays de Guérande
City locator 14.svg
Camoël

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Camoël

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Camoël

Camoël [kamwɛl] est une commune française située dans le département du Morbihan, en région Bretagne.

Géographie

Localisation

Commune située sur la rive sud de l'estuaire de la Vilaine, elle apparaît comme paroisse dès le XIIIe siècle probablement aux dépens d'Assérac.

La rue principale est la rue Paul Ladmirault. Les rues et places secondaires sont la rue de la chapelle, la rue de l'école, la place de l'église et la place de la mairie.


Toponymie

Kamoel en breton.

Issu de Kamm signifiant, en breton ancien, "tordu" et Moel (colline) que l'on retrouve toujours usité en gaélique ou en gallois. Kamoel, situé sur une courbe de la Vilaine, signifie « la courbe de la colline ».

Histoire

La langue bretonne y fut parlée jusque dans la première moitié du XIXe siècle.

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 2014 Guy Bertho DVD  
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2016, la commune comptait 1 002 habitants[Note 1], en augmentation de 4,92 % par rapport à 2011 (Morbihan : +2,81 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
361374411403404459530560592
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
597595626623699706706664668
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
619657698632615572542591572
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
5745414795595986558159551 002
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune

  • Paul Ladmirault, compositeur, y mourut en 1944 et la rue principale de la commune lui fut dédiée.

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Notices d'autorité :
    • Bibliothèque nationale de France (données)
  • Camoël sur le site de l'Institut géographique national

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

  1. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  2. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.