Camille de Casabianca

Camille de Casabianca
Description de cette image, également commentée ci-après
Crédit image :
licence CC BY-SA 3.0 🛈
Camille de Casabianca en 2010.
Nom de naissance Camille Fraissé
Naissance (62 ans)
Paris 14e
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisatrice, écrivaine, actrice, scénariste,
Films notables Après la pluie,
Le Fabuleux Destin de Madame Petlet,
Vive nous !

Camille de Casabianca est une cinéaste et écrivaine française née le à Paris 14e.

Biographie

Après des études supérieures à Paris et en Californie, elle débute comme scénariste et actrice, co-signant en 1981 le scénario d’Un étrange voyage que réalise Alain Cavalier et qui obtient le prix Louis-Delluc ; elle joue dans le film aux côtés de Jean Rochefort. Elle tourne ensuite un court métrage sous la direction de Bob Rafelson, Modesty. Elle apparaît ensuite dans plusieurs longs métrages comme actrice, tout en continuant à écrire des scénarios, dont Thérèse, César du meilleur scénario original ou adaptation en 1987.

Elle passe à la réalisation avec Pékin central, comédie qui se déroule en Chine. Premier film de fiction occidental tourné dans ce pays, il s'agit de l'un des films français les plus connus en Chine aujourd'hui. Il est l'unique film auquel Raymond Depardon a apporté sa collaboration en tant que directeur de la photographie.

Puis elle tourne Après la pluie, une comédie sur l'action humanitaire en Afrique. Elle réalise ensuite deux longs métrages documentaires, Le Fruit de vos entrailles, sur des femmes qui accouchent clandestinement, et Octavio, l'histoire d'un petit Colombien adopté en Alaska.

Suivent, en 1995, Le Fabuleux Destin de Madame Petlet, avec Jean-Pierre Darroussin, Michèle Laroque et Maïté, l'histoire d'une scénariste de télévision survoltée qui vole la vie de sa nourrice pour en faire une série télévisée[1], et Vive nous, en 2000, comédie de mœurs où se croisent Emmanuelle Devos, Dieudonné, Daniel Prévost, Michèle Bernier et Thibault de Montalembert. En 2003, Tatami, avec David Douillet, suit un champion du monde de judo qui prépare ses prochains championnats. En 2007, elle tourne A Day in the Life of Kate Perry, Unemployed Actress, travail issu de sa résidence au Djerassi Artists Program en Californie ; en 2008, Notes japonaises lors d’un séjour à Kyoto, à la Villa Kujoyama, dont elle a été lauréate, et, en 2010, C'est parti, long métrage documentaire et vision personnelle sur le processus de naissance du Nouveau Parti anticapitaliste, dont Olivier Besancenot est l’un des protagonistes[2]. En 2013, sort le long métrage qu'elle a réalisé L'Harmonie familiale, dont les acteurs principaux sont Georges Corraface, Sophie Deschamps, Philippe Caubère, Georges Kiejman. En novembre 2018, elle tourne à la Cinéfabrique trois films avec des étudiants venus du Nigéria, dont The Key Taker et Nine Sharp.

En , sort le film indépendant qu'elle a réalisé sur La République en marche, Ça marche !?, objet de nombreux ciné-débats. Seul film ayant obtenu l'autorisation de pénétrer ce mouvement politique, on y découvre l'activité des ministres tout comme celle des adhérents de base.

En mars 2022 sort en France le film L'Heure du départ. Tourné sur plusieurs décennies, il apporte un point de vue personnel sur un sujet universel, la fin de vie[3].

Elle a publié, entre autres romans, Le Lapin enchanté (Éditions du Seuil) sur le monde du spectacle, Gourou, qui se déroule en Inde, et Nouvelles du cinéma (Éditions Léo Scheer).

Vie privée

Camille de Casabianca est la fille de Denise de Casabianca et d'Alain Fraissé dont le nom de scène est Alain Cavalier, lui même réalisateur de cinéma.

Elle a été l'épouse de Patrick Blossier, directeur de la photographie, avec qui elle a un enfant, Felix.

Dans sa jeunesse, elle a été trotkyste, proche de la LCR d'Alain Krivine[4].

Son film Pékin Central, une comédie, raconterait un voyage avec Patrick Poivre d'Arvor, avec qui elle semble avoir eu une liaison[5],[6].

Elle est diplômée de Sciences po Paris (section Service public), de l'université de Californie à Berkeley (MA in political science) et titulaire d'un DEA d'histoire contemporaine.

Filmographie

Comme réalisatrice

Comme actrice

Publications

  • Le Fabuleux Destin de Madame Petlet : Une comédie de Camille de Casabianca avec Maïté, Paris, Atelier Alpha bleue,
  • Une Fin, Éditions Contrejour, Paris, 1992, 70 p. (ISBN 978-2-85949-144-4)
  • Le Lapin enchanté, Paris, Éditions du Seuil, , 172 p. (ISBN 978-2-02-067979-4)
  • Pékin Central, Épicentre, Paris, 2008, 164 p.
  • Nouvelles du cinéma, Paris, Éditions Léo Scheer, , 216 p. (ISBN 978-2-7561-0245-0)
  • D'une rencontre au bord d'un lac et de ses suites : nouvelle, Paris, Éditions Éoliennes, , 64 p. (ISBN 978-2-911991-55-4)
  • Gourou : roman, Paris, Éditions Léo Scheer, , 240 p. (ISBN 978-2-7561-0305-1)

Photographie

  • Miss Tombouctou, exposition photos et texte, Galerie Contrejour, 1992.

Notes et références

  1. Jérôme Lachasse, « "Le Fabuleux destin de Madame Petlet", ou comment Maïté a tenté de devenir une star de cinéma », sur BFMTV, (consulté le )
  2. Sur le film, lemonde.fr. Ce film a été sélectionné par différents festivals à travers le monde (Nyon International Film Festival, Ronda International Film Festival, Buenos Aires 2011 FICIP...)
  3. « Soutien à la création cinéma, séries, TV, jeu vidéo | CNC », sur www.cnc.fr (consulté le )
  4. « Interview de Camille de Casabianca - Archive INA » (consulté le )
  5. « PPDA menait-il une double vie ? Cette célèbre réalisatrice raconte leur liaison dans un film... », sur www.programme-television.org (consulté le )
  6. Prisma Média, « « Il n'a pas d'humour » : pourquoi Patrick Poivre d'Arvor était très en colère contre Yves Renier ? - Voici », sur Voici.fr (consulté le )

Liens externes