Cécile ou l'École des pères

Cécile ou l'École des pères

Cécile ou l'École des pères
Auteur Jean Anouilh
Pays Drapeau de la France France
Genre Théâtre
Éditeur Éditions de la Table ronde
Lieu de parution France
Date de parution 1951
Nombre de pages 49
Date de la 1re représentation
Metteur en scène Roland Piétri et Jean Anouilh
Lieu de la 1re représentation Comédie des Champs-Élysées
Chronologie

Cécile ou l'École des pères est une pièce de théâtre en un acte de Jean Anouilh, écrite en 1951 et créée à la Comédie des Champs-Élysées (Paris) le à l'occasion d'une représentation exceptionnelle pour le mariage de la première fille de Jean Anouilh, Catherine, avec Alain Tesler. La pièce n'est rejouée qu'à partir du toujours à la Comédie des Champs-Élysées dans une mise en scène de Roland Piétri et de l'auteur et des décors de Jean-Denis Malclès. Elle y fait l'objet de 106 représentations[1].

Elle fait partie des Pièces brillantes avec L'Invitation au château (1947), La Répétition ou l'Amour puni (1950) et Colombe (1950).

Distribution originale

  • Henri Guisol : Monsieur Orlas
  • Catherine Anouilh : Cécile, sa fille
  • Catherine Le Couey : Araminthe, gouvernante de Cécile
  • Marie-Thérèse Rival : Sidonie, sa fille
  • Clément Thierry : le chevalier
  • Maurice Méric : Monsieur Damiens, père d'Araminthe
  • Roger Lauran et Guy Descaux : valets, spadassins

Notes et références

  1. Bernard Beugnot, Cécile ou l'École des pères - Notice, in Jean Anouilh, Théâtre – I, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade (2007), pp. 1409-1411 (ISBN 978-2070115877)