Bruno dans la radio

Bruno dans la radio
Image illustrative de l’article Bruno dans la radio
Logo officiel de l'émission

Présentation
  • Bruno Guillon
  • Christina Guilloton
  • Elliot Chemlekh
  • Karina Siamer
  • Antoine Pino
Pays Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique (depuis 2016)
Langue Français
Diffusion
Station Fun Radio
Création
Horaires
  • Du lundi au vendredi
    de 6 h à 9 h 15
Podcast Oui Oui
Site web funradio.fr

Bruno dans la radio est une émission de radio matinale diffusée depuis 2011, du lundi au vendredi, sur Fun Radio. Elle est présentée par Bruno Guillon, qui est accompagné de quelques coanimatrices et coanimateurs.

Historique de l’émission

Généralités

L'émission a commencé le et se déroule du lundi au vendredi de h à h 15. Elle est produite dans les locaux de Fun Radio, sauf exceptions.

Du au , Elliot, avec Marie Jansen et Enzo Angelo, anime une version estivale du morning avec des notamment des enregistrements en "off" de l'équipe[1].

Délocalisations

  • Le  : l'équipe se déplace à Marseille à l'occasion du Fun Radio Christmas Tour et réalise l'émission en direct du Cinéma le Prado avec une dizaine d'invités[2],[3],[4].
  • Les et : pour fêter la fin de la saison et l'anniversaire de Bruno, l'émission se déroule en direct d'Ibiza, à l'Ushuaïa Ibiza Beach Hotel (où réside l'équipe), avec des invités tels que David Guetta, Armin van Buuren ou encore Martin Solveig[5],[6][source insuffisante]
  • Le : à l'occasion du Fun Radio Christmas Tour, l'émission se déroule en direct de Lille. Keen'V et les prétendantes de Miss France 2016 étaient invitées[7].
  • Le : l'émission se déroule en direct de Saint-Jean-d'Angély, ville natale de Bruno Guillon. Plusieurs invités étaient présents, comme des amis de Bruno Guillon, des anciens professeurs où Kungs qui mixait en fin d'émission[8].
  • Le : l'émission se déroule en direct de Limoges, pour que l'équipe se fasse "pardonner" (en effet, Limoges est souvent raillée dans l'émission)[9].
  • Les et : pour fêter la fin d'année et l'anniversaire de Bruno, l'équipe retourne à Ibiza, mais cette fois en compagnie de toute l'équipe de Fun Radio (animateurs et direction)[10],[11].
  • Le : l'émission se déroule en direct des entrepôts de Cdiscount à Bordeaux. Six auditeurs ont, pendant 1 minute, l'occasion de faire le "casse du siècle". Ils peuvent prendre tout ce qu'ils veulent dans l’entrepôt sans aucune considération de prix et de quantité, à condition que leurs cadeaux soient dans la « dropped zone »[12].
  • Le , l'émission se délocalise à nouveau dans les entrepôts de Cdiscount dans la région Parisienne cette fois-ci. La règle est restée la même que le premier « Casse du Siècle ».
  • Le , l'émission se déroule en direct de la salle Champilambart à Vallet, ville natale de Christina Guilloton, co-animatrice de l'émission[13].
  • Le , pour la troisième année consécutive, le Casse du siècle a été organisée dans les entrepôts Cdiscount de Cestas avec, en plus des équipes d'anonymes, des célébrités comme la Miss France 2017 Alicia Aylies, Titoff ou des membres du collectif Golden Moustache qui jouaient pour des associations.[14]
  • Le 31 octobre 2019, Bruno et son équipe parte à Disneyland Paris ou plutôt à Walt Disney Studio à la Tour de la Terreur ( Hollywood Tower ) où ils ont passé toutes l'émission dans le hall rejoint à la fin par l'équipe du Vacher Time.[réf. nécessaire]

Équipe

Depuis 2011, Bruno Guillon est l'animateur principal de l'émission. En fonction des années, il est assisté de coanimateurs dont Flo (Florian Gazan) (2011-2013) ou Vacher (Grégory Vacher) (2013-2019).

Rubriques principales de l'émission

Le déroulement de l'émission est une succession de passages musicaux et de rubriques spécifiques qui ont lieu chaque jour (sauf exception).

  • Le Jeu des 5000 : Ce jeu se fait en trois temps: un premier auditeur choisit un thème parmi deux auquel il devra répondre à 5 questions, sachant que chaque bonne réponse fait augmenter la cagnotte de 1000 euros. Mais juste après, un second auditeur est appelé. S'il décroche en moins de 5 secondes, ce dernier "vole" la cagnotte sinon, l'auditeur ayant répondu aux questions gagne sa cagnotte.

Parodies Musicales

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • En janvier 2012 : Parodie de Sean Paul - She Doesn't Mind intitulée 'Montbéliard'
  • En mars 2012 : Parodie de Global Deejays - Hardcore Vibes intitulée 'Alcool Vibes'
  • En  : L'équipe fait une parodie intitulée "Tartiflette". Reprise du titre de Stromae: Ta fête.
  • En  : Le personnage incarné par Vacher, Nicolas le Pervers, sort une parodie du titre Cosmo de Soprano, intitulée Où sont les meufs. Cette vidéo publiée sur le site Youtube a atteint, à ce jour (6 Octobre 2017)[Quand ?], plus de 8 400 000 vues[15],[16],[17].
  • En  : Nicolas le Pervers, sort un nouveau titre : Passe à la casserole. Toujours une parodie de l'artiste Soprano, avec son titre Fresh Prince[réf. souhaitée].
  • En  : Après une longue pause, Vacher, alias Nicolas le Pervers, sort une nouvelle parodie : En chien. Encore une fois, ce titre parodie Soprano avec son tube En feu.
  • En  : C'est Elliot qui sort une parodie du titre "Alegria" du chanteur Adryano qui y fait une apparition. Le titre est "Ah les grillades".

Audiences

Vague d'audience Nombre d'auditeurs
(sur le quart d'heure moyen)
Variation par rapport à la même
période de l'année précédente
Sources
Avril - À venir
Janvier - À venir
Novembre - 518 000 auditeurs À compléter [18]
Septembre - 448 000 auditeurs en diminution 18 000 auditeurs [19]
Avril - (Recalculés) À compléter
Avril - Fun Radio et Médiamétrie en justice[Note 1] [20],[21],[22],[23],[24]
Janvier - 739 000 auditeurs en augmentation 313 000 auditeurs [25]
Novembre - 645 000 auditeurs en augmentation 261 000 auditeurs [26]
Septembre - 615 000 auditeurs en augmentation 303 000 auditeurs [réf. nécessaire]
Avril - 463 000 auditeurs en augmentation 84 000 auditeurs [27]
Janvier - 426 000 auditeurs en augmentation 31 000 auditeurs [28]
Novembre - 384 000 auditeurs en diminution 1 000 auditeurs [29]
Septembre - 312 000 auditeurs en diminution 3 000 auditeurs [30]
Avril - 379 000 auditeurs À compléter [réf. nécessaire]
Janvier - 395 000 auditeurs À compléter [réf. nécessaire]
Novembre - 394 000 auditeurs À compléter [réf. nécessaire]
Septembre - 342 000 auditeurs À compléter [réf. nécessaire]
Avril - À compléter
Janvier - À compléter
Novembre - 390 000 auditeurs À compléter [31]
Septembre - 385 000 auditeurs À compléter [32]
Avril - À compléter
Janvier - À compléter
Novembre - À compléter
Septembre - À compléter

Légende :

  • plus hauts scores d'audiences/plus haute progression sur un an
  • plus bas scores d'audiences/plus basse progression sur un an

Références et Notes

Notes

  1. Fun Radio est accusé par cinq groupes concurrents (Lagardère Active, Les Indés Radios, Next Radio TV, NRJ Group et Skyrock) de tricher sur ses audiences, en demandant aux auditeurs de mentir à Médiamétrie quand sont réalisés les sondages. L'animateur Bruno Guillon est le plus visé par ces attaques notamment dans son émission, quand il dit ça : (1). La justice est donc saisie. Après enquête, Médiamétrie avait décidé de ne pas publier les résultats d'audience de Fun Radio pour le deuxième trimestre et la période estivale, et de corriger les mesures du premier trimestre. Médiamétrie avait estimé que les messages diffusés à l'antenne avaient « affecté les conditions de recueil des audiences » et qu'il y avait corrélation entre ces messages et la progression de Fun Radio. En septembre 2016, la Cour d'appel ordonne à Médiamétrie de réintégrer Fun Radio aux vagues d'audiences au même titre que les autres radios.

Références

  1. « Elliot nouveau patron du Morning de Fun Radio », sur lalettre.pro,
  2. « Fun Radio part en tournée dans 5 villes de France avec son Christmas Tour », sur lezappingdupaf.com,
  3. « Fun Radio fait son tour de france pour la fin d'année avec le #FUNRADIOXMASTOUR », sur mediamag.fr,
  4. « Fun Radio fait étape à Marseille », sur lalettre.pro,
  5. « Bruno Guillon fête son anniversaire avec David Guetta à Ibiza », sur gala.fr,
  6. « Bruno à Ibiza comme si vous y étiez », sur funradio.fr,
  7. « Coup d'envoi du Fun Radio Christmas Tour (Marseille, Toulouse Lille...) », sur lezappingdupaf.com
  8. « Saint-Jean-d'Angély : l'animateur radio Bruno Guillon fait citoyen d'honneur », sur sudouest.fr,
  9. « Bruno Guillon ne raillera plus Limoges sur Fun Radio », sur france3-regions.francetvinfo.fr,
  10. « Loin de la polémique, Bruno Guillon met le feu à Ibiza », sur tvmag-lefigaro.fr,
  11. « Bruno à Ibiza : une première émission complètement dingue », sur funradio.fr,
  12. « Cdiscount fait le casse du siècle chez Fun Radio », sur tokster.com,
  13. « En Septembre, Fun Radio va débarquer à Vallet », sur actu.fr,
  14. « Le Casse du Siècle sur 6play: voir les épisodes en streaming », sur 6play.fr,
  15. « "Où sont les meufs" : la parodie de Nicolas le Pervers dépasse le million de vues », sur rtl.fr,
  16. « FUN RADIO : UN MILLION DE VUES POUR NICOLAS LE PERVERS », sur lalettre.pro
  17. « Fun Radio : un million de vues pour Nicolas Le Pervers », sur salondelaradio.com
  18. « Audiences radio : Combal, Pley, Guillon, Lévy, Gossuin... le match des stars des musicales », sur ozap.fr,
  19. « Audiences radio : Combal, Tsamère, Guillon, Lévy, Baer... le match des stars des musicales », sur ozap.fr,
  20. « Fun radio exclu des vagues d'audience »
  21. « Médiamétrie retire Fun Radio de ses mesures d'audience », sur lemonde.fr
  22. « Fun Radio exclue des vagues d'audiences de Médiamétrie », sur europe1
  23. « Médiamétrie contraint de réintégrer Fun à ses mesures d'audience »
  24. « Audiences : Médiamétrie réintègre Fun », sur cbnews.fr
  25. « Audiences radio : Combal, Guillon, Lévy, Cauet, Difool... le match des stars des musicales », sur ozap.fr,
  26. « Audiences radios: Bruno Guillon (Fun) et Camille Combal (Virgin) grands gagnants sur les matinales musicales », sur jeanmarcmorandini.com,
  27. « Audiences Radio - Manu, Guillon, Combal, Difool: Découvrez les chiffres des matinales des radios "jeunes" », sur jeanmarcmorandini.com,
  28. « Audiences radio : Lévy, Malagré, Cauet, Guillon, Combal... Le match des stars des musicales », sur ozap.fr,
  29. « Audiences radio : Cauet, Malagré, Lévy, Combal, Guillon, le match des stars des musicales », sur ozap.com,
  30. « Audiences radio : Malagré, Lévy, Guillon, Combal, Difool, Cerutti, le match des stars des musicales », sur ozap.com,
  31. « Audiences radio : le match des matinales », sur ozap.fr,
  32. « Audiences radio : le match des matinales », sur ozap.fr

Voir aussi

Lien externe

  • Site officiel de Bruno dans la radio