Brit Bennett

Brit Bennett
Naissance
Oceanside, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain

Œuvres principales

Le Cœur battant de nos mères

Brit Bennett, née en à Oceanside en Californie, est une écrivaine féministe afro-américaine. Elle vit et travaille à Los Angeles.

Biographie

En 2013, le policier responsable de la mort de Trayvon Martin est acquitté. En 2014, les charges contre l'officier responsable de la mort d'Eric Garner sont abandonnées. À la suite de ces deux événements, Brit Bennett publie un billet de blog Je ne sais pas quoi faire des gentils blancs[1]. Elle y fustige l'antiracisme consensuel et inoffensif. Cet article fait le tour des réseaux sociaux et devient un livre, traduit en français en 2018[2],[3].

Brit Bennett et la journaliste britannique Reni Eddo-Lodge affirment que le racisme est un système politique de domination des Blancs, que les personnes blanches doivent prendre en charge[4].

Œuvres traduites en français

Roman

Essai

  • Je ne sais pas quoi faire des gentils blancs, Autrement, 2018 ((en) I Don't Know What to Do With Good White People, Jezebel, 2014), trad. Jean Esch, 120 p. (ISBN 978-2746746602)

Références

  1. (en-US) Brit Bennett, « I Don't Know What to Do With Good White People », Jezebel,‎ (lire en ligne)
  2. Léa Mormin-Chauvac, « Brit Bennett : «J’en ai marre de parler de racisme» », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2018)
  3. « ChEEk », sur m.cheekmagazine.fr (consulté le 17 novembre 2018)
  4. Léa Mormin-Chauvac, « L’inversion de la question raciale », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2018)

Liens externes