Brad Dourif

Brad Dourif
Description de cette image, également commentée ci-après
Crédit image :
Diane Krauss (DianeAnna)
licence CC-BY-SA-3.0 🛈
Brad Dourif aux rencontres du Seigneur des anneaux
À Bonn en Allemagne (2002).
Nom de naissance Bradford Claude Dourif
Surnom Brad Dourif
Naissance (72 ans)
Huntington (Virginie-Occidentale), Drapeau des États-Unis États-Unis
Nationalité Américaine
Profession Acteur
Films notables Vol au-dessus d'un nid de coucou
La Porte du paradis
Le Malin
Le Seigneur des anneaux (trilogie)
The Wild Blue Yonder
Chucky (série de films)
Séries notables Deadwood

Brad Dourif est un acteur américain né le à Huntington, en Virginie-Occidentale, aux États-Unis.

Il est notamment connu pour avoir joué Billy Bibbit dans Vol au-dessus d'un nid de coucou (1975), Gríma « Langue de serpent » dans la trilogie Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson (2002-2003), Doc Cochran dans la série Deadwood (2004-2006), puis le téléfilm Deadwood (2019) ainsi que pour avoir prêté sa voix à Chucky dans la série de films Chucky (1988–2017), ainsi que dans la série télévisée Chucky (2021).

Il joue également dans les films Dune (1984), Blue Velvet (1986), Mississippi Burning (1988), Alien, la résurrection (1997) et prête sa voix à Piero Joplin dans le premier jeu Dishonored (2012).

Biographie

Jeunesse, formation & débuts

Né à Huntington (Virginie-Occidentale), Bradford Claude Dourif est le fils de Joan Felton née Bradford, actrice, et Jean Henri Dourif, un collectionneur d'art français qui possédait une usine de teinture. Après la mort de son père en 1953, sa mère s'est remariée avec le joueur de golf William C. Campbell qui s'est occupé de Brad et de ses cinq frères et sœurs. De 1963 à 1965, Dourif a étudié à l'école privée Aiken Preparatory School, à Aiken (Caroline du Sud) et a développé ses intérêts pour l'art et le cinéma. Bien qu'il ait brièvement envisagé de devenir artiste, il s'est finalement décidé pour le métier d'acteur grâce au concours de sa mère qui était comédienne dans un théâtre communautaire. Après l'Aiken Preparatory School, il est allé dans une autre école privée, à Colorado Springs. Là, il obtient un diplôme en 1969. Il s'est ensuite inscrit à l'Université Marshall, peu de temps avant de se rendre à New York pour étudier le théâtre sur les conseils de Conchata Ferrell.

Carrière

Après ses débuts dans des productions scolaires, il s'est engagé dans le théâtre communautaire avec les comédiens de Huntington tout en continuant de suivre ses cours à la Marshall University. À New York, il a travaillé avec la Circle Repertory Company.

Au début des années 1970, Dourif est apparu dans un certain nombre de pièces à Broadway et à Woodstock (New York), tels que The Ghost Sonata, Le Médecin malgré lui et When You Comin' Back, Red Ryder?. Il rencontre le réalisateur Miloš Forman qui le choisit pour jouer dans Vol au-dessus d'un nid de coucou. Son interprétation lui vaut en 1976 le British Academy Film Award du meilleur acteur dans un second rôle et une nomination à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle, ainsi qu'un British Academy Film Award du meilleur acteur dans un second rôle l'année suivante. Dourif, sceptique sur le fait de rencontrer si rapidement le succès, retourne néanmoins à New York où il continue à jouer au théâtre jusqu'en 1988.

Parcours

Il joue fréquemment des personnages excentriques ou dérangés, notamment dans Les Yeux de Laura Mars (1978), Le Malin (1979) et Ragtime (1981). Il a également tourné avec David Lynch pour les films Dune (1984) et Blue Velvet (1986) et est apparu en 1984 dans le clip Stranger in Town du groupe Toto.

Il a participé à un certain nombre de films d'horreur, notamment en prêtant sa voix à la poupée tueuse Chucky dans Jeu d'enfant (1988) et ses suites, mais aussi dans L'Exorciste, la suite (1990) dans le rôle du tueur Gémeaux. L'acteur s'est essayé à d'autres genres avec Beauté fatale (1987), Mississippi Burning (1988), Secret défense (Hidden Agenda, 1990) et London Kills Me (1991) avant d'incarner Gríma « Langue de serpent » dans la trilogie Le Seigneur des anneaux de Peter Jackson.

À la télévision, Dourif a tenu le rôle de Luther Lee Boggs dans l'épisode Le Message de la série X-Files : Aux frontières du réel. Il a aussi été Lon Suder, un psychopathe Bétazoïde meurtrier, dans trois épisodes de la série Star Trek: Voyager et est apparu en tant qu'invité dans Babylon 5. En 1984, il a joué un homme suspecté d'être un tueur en série dans la série télévisée britannique Bizarre, bizarre.

Fan de jeux vidéo, il est apparu dans le rôle de Saavedro dans Myst III: Exile (2001), le troisième jeu vidéo de la franchise de Myst, mais aussi dans celui du pasteur sadomasochiste dans le western Gun (2005), porté par Thomas Jane avec une distribution prestigieuse comportant notamment Lance Henriksen, Kris Kristofferson ou encore Tom Skerritt[1],[2].

De 2004 à 2006, Dourif joue notamment Doc Cochran dans la série western plébiscitée de HBO, Deadwood[3]. Ce rôle lui permet d'obtenir une nomination en tant que Meilleur acteur dans un second rôle dans une série dramatique aux Emmy Awards de 2004[4]. La série est annulée après trois saisons[3].

Il a joué par la suite le Shérif Brackett dans les films d'horreur de Rob Zombie Halloween (2007) et Halloween 2 (2009).

En 2011, il apparait en tant qu'invité dans le dernier épisode de la troisième saison de la série de science-fiction Fringe.

En 2012, il prête sa voix à l'inventeur Piero Joplin dans le jeu vidéo d'action-aventure acclamé Dishonored du studio Arkane Studios[6].

En 2013 et en 2017, Dourif prête à nouveau sa voix au personnage de Chucky dans La Malédiction de Chucky et Le Retour de Chucky, films dans lequel sa fille, Fiona Dourif, affronte la poupée tueuse.

En 2019, il reprend treize ans plus tard le rôle de Doc Cochran dans un téléfilm de conclusion à la série Deadwood[3]. Retrouvant un rôle, il en perd un autre, Dourif étant remplacé la même année par Mark Hamill dans un film reboot de la franchise Child's Play. Malgrè tout, il reprend le personnage pour les besoins d'une série télévisée diffusée depuis 2021 sur Syfy et USA Network.

Filmographie

Cinéma

Télévision

Téléfilms

Séries télévisées

Jeux vidéo

Distinctions

Gagnées

Nominations

Voix francophones

En Version française, si Brad Dourif est doublé à deux reprises par Dominique Collignon-Maurin en 1975 dans Vol au-dessus d'un nid de coucou puis en 1976 dans Portrait de groupe avec dame, tandis que Daniel Lafourcade le double dans en premier temps en 1990 dans Combustion spontanée puis en 1993 dans Wild Palms, il est doublé par de nombreux comédiens jusqu'à la fin des années 1990. Ainsi, entre 1978 et 1999, Brad Dourif est doublé par Claude Mercutio dans Les Yeux de Laura Mars, Philippe Ogouz dans Le Malin, Bernard Woringer dans La Porte du paradis, Yves-Marie Maurin dans Ragtime, Patrick Poivey dans Dune, Marc Alfos dans Blue Velvet, Benoît Allemane dans Deux flics à Miami, Hervé Bellon dans Mississippi Burning, Edgar Givry dans L'Exorciste, la suite, Joël Martineau dans La Créature du cimetière, Éric Etcheverry dans Beauté fatale, Jean-Luc Kayser dans Jungle Fever, Emmanuel Jacomy dans X Files, Éric Legrand dans Color of Night, Jean-Philippe Puymartin dans Meurtre à Alcatraz, Pierre Laurent dans Le Veilleur de nuit, Patrick Laplace dans Alien, la résurrection ou encore Patrick Floersheim dans Silicon Towers.

À partir de la trilogie Le Seigneur des anneaux, Jean-François Vlérick devient sa voix dans la quasi-totalité de ses apparitions. Il le double notamment dans Deadwood, Bad Lieutenant : Escale à La Nouvelle-Orléans, Priest, Sans compromis, Psych : Enquêteur malgré lui ou encore Esprits criminels. En parrallèle, Enrique Carballido le double dans Halloween et sa suite, tandis qu'il est doublé par Gérard Sergue dans Le Sorcier macabre et Emmanuel Karsen dans Le Jour de l'Apocalypse.

Notes et références

  1. (en) « Myst III: Exile », sur ign.com, (consulté le )
  2. (en) « Gun Loaded with Talent », sur ign.com, (consulté le )
  3. a b et c (en) « Review: ‘Deadwood’ brings righteous closure to a tough western », sur eu.detroitnews.com (consulté le )
  4. (en) « HBO Is Big Winner at Emmy Awards », sur nytimes.com, (consulté le )
  5. (en) Samit Sarkar, « 'Dishonored' voice cast includes Susan Sarandon, Michael Madsen, Carrie Fisher », sur Polygon, (consulté le ).

Liens externes