Bouillon de culture (émission de télévision)

Bouillon de culture
Périodicité hebdomadaire
Réalisation Alexandre Tarta
Elisabeth Preschey
Présentation Bernard Pivot
Pays Drapeau de la France France
Langue français
Nombre d’émissions 407
Production
Durée 90 minutes
Format d’image 4/3 couleurs
Format audio stéréo
Société de production France 2
Diffusion
Diffusion France 2
Ancienne diffusion Antenne 2 (1991-1992)
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut arrêté
Public conseillé tout public
Chronologie

Bouillon de culture est une émission multiculturelle francophone, diffusée en direct du au sur Antenne 2 puis France 2[1].

Animée par Bernard Pivot, tout d'abord programmée le samedi soir puis le dimanche soir, elle se retrouve très rapidement repositionnée le vendredi soir, dans le même créneau horaire qu’Apostrophes, à qui elle a succédé en 1990.

Au Québec, elle a été diffusée à partir du sur TV5 Québec Canada[2].

Bien que vouée à l'origine à toutes les formes de culture, elle se concentre principalement sur la littérature.

Le premier numéro, diffusé le , a pour invité Gérard Depardieu[3].

Le , elle est remplacée par Campus, diffusée en deuxième partie de soirée et présentée par Guillaume Durand. La raison de l'arrêt de l'émission est une baisse d'audience survenue lors de ses derniers mois d'existence.

Générique

Le générique de l'émission est The Night Has a Thousand Eyes , composé par Jerry Brainin et interprété par le saxophoniste de jazz Sonny Rollins. Le décor de l’émission a été créé par Michel Millecamps[1].

Faits marquants

  • Le , un homme fait irruption sur le plateau en menaçant de se suicider, si on ne le laissait pas s’exprimer sur les problèmes estudiantins[4]. Au bout de quelques minutes, l'antenne fut coupée et l'homme quitta le plateau. Il existe deux versions de l'incident disponibles sur ina.fr : l'une diffusée à l'antenne et l'autre hors antenne[5].
  • Le , Philippe Sollers et la romancière belge Dominique Rolin dévoilent en direct leur liaison qui dure depuis presque 50 ans[6].

Notes et références

  1. a et b « Bouillon de culture », sur Toutelatele.com.
  2. Ghislaine Rheault, « Le Bouillon de Pivot : 1er mars », Le Soleil, vol. 95, no 52,‎ , B5 (lire en ligne)
  3. « Bouillon de culture », Ina.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. « Le mauvais œil », sur Ina.fr (consulté le )
  5. « Irruption sur le plateau d'un individu menaçant de se suicider », sur Ina.fr (consulté le )
  6. « Éloge de Philippe Sollers par Dominique Rolin », sur INA (consulté le )

Liens externes

  • Ressource relative à l'audiovisuel :