Bill Tilden

Bill Tilden
Image illustrative de l’article Bill Tilden
Carrière professionnelle
1918 – 1953
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance
Philadelphie
Décès (à 60 ans)
Los Angeles
Taille 1,88 m (6 2)
Prise de raquette Droitier, revers à une main
Hall of Fame Membre depuis 1959
Palmarès
En simple
Titres 138 (au moins)
En double
Titres 6
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - F(2) V(3) V(7)
Double - - V(1) V(5)
Mixte - V(1) - V(4)
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 7 (1920-1926)

William Tatem « Bill » Tilden II, né à Philadelphie le et mort le , est un joueur de tennis américain dont la carrière s'étend de 1918 à 1953.

Il a remporté vingt-et-un titres du Grand Chelem en simple, double et double mixte, dont le record de seize titres aux US Championships. Tilden détient, avec Richard Sears et William Larned, le record absolu en simple messieurs dans cette même compétition, qu'il s'est adjugée à sept reprises, dont six titres remportés consécutivement entre 1920 et 1925.

Avec 138 titres en simple connus à ce jour, dont quatorze majeurs, incluant dix tournois du Grand Chelem et quatre titres du Grand Chelem professionnel, il détient le plus grand palmarès de l'ère pré-Open.

Bill Tilden fut désigné no 1 mondial pendant la première moitié des années 1920. Grand et mince, il était connu sous le nom de « Big Bill ».

Perçu comme l'une des plus grandes figures de l'histoire du tennis masculin, il est intronisé au International Tennis Hall of Fame en 1959 [1].

Biographie

L’importance de Tilden au tennis

Tilden était un champion des années 1920 et 1930 qui occupe une place considérable dans l'histoire du tennis. Il était aussi peut-être la personne la plus paradoxale dans l'histoire de n'importe quel sport : un homosexuel ayant changé presque tout seul l'image du tennis, qui de sport efféminé de « country club », joué exclusivement par des gens blancs et riches, habillés de longs pantalons blancs ou de jupes jusqu'à la cheville, est devenu un sport important joué par des athlètes robustes et masculins.

L'image efféminée du tennis des messieurs pendant cette époque était si répandue que dans un film de W. C. Fields le comédien a observé au sujet de deux frères  : « L'un est un joueur de tennis; l'autre est un mec assez viril. »

Suzanne Lenglen (1899-1938) et Bill Tilden (1893-1953)

Dans les « Roaring Twenties », la décennie américaine follement dévouée aux sports, Tilden était l'un des cinq personnages dominants, avec le baseballeur Babe Ruth, le footballeur Red Grange, le golfeur Bobby Jones, et le boxeur Jack Dempsey. Cependant, par la suite, sa carrière illustre fut ternie par des arrestations et des condamnations pour racolage de garçons mineurs.

Sa grandeur comme joueur

Sauf une période prolongée dans les années 1950 quand Pancho Gonzales a complètement régné sur le circuit professionnel messieurs, on n'a jamais connu une seule ère, en tennis, qui soit plus dominée par un seul joueur. Entre 1920 et 1925 Tilden n'a jamais perdu une rencontre au sommet (bien que William Johnston l'ait battu 3 fois sur 4 en 1922), surtout dans les rencontres de Coupe Davis, épreuve qui était à l'époque la plus importante de toutes, et de loin. Parmi ses maints accomplissements, il a remporté le championnat américain six fois de suite et sept fois en tout. Et de 1920 à 1926 il a mené les États-Unis à la victoire sept fois de suite dans la coupe Davis, un record toujours inégalé.

Unique parmi les champions de tennis, Tilden n'est devenu un grand joueur qu'à l'âge relativement avancé de 27 ans. Avant 1920, il a gagné quelques titres nationaux de double mais a perdu face à Lindley Murray et « Little Bill » Johnston dans les championnats de simples en 1918 et 1919. Pendant l'hiver de 1919-1920, il s'isole dans le Rhode Island, où, sur un terrain de tennis à l'intérieur, il s'entraîne à refaire son revers relativement inefficace. C'était tout ce qu'il fallait. Il réapparaît dans l'été de 1920 avec une nouvelle prise et un nouveau revers puissant, et dominera le tennis mondial pendant le reste de la décennie. Il remporte enfin son premier tournoi du Grand Chelem à Wimbledon en 1920. Il fait partie des trois joueurs de l'histoire du tennis qui ont dû jouer 8 matchs (en 3 sets gagnants) au lieu de 7 (voire moins) pour remporter un tournoi du Grand Chelem.

Bill Tilden en 1921

Parcours à Wimbledon en 1920 :

Grand, maigre, et dégingandé, avec des bras très longs, des mains énormes et des épaules exceptionnellement larges, Tilden possédait ce qu'on appelait à l'époque un service « boulet de canon » ("canon balls"). Bien qu'il pût servir des aces presque à volonté, il avait peu d'intérêt à monter au filet suivant son service. La plupart du temps, il employait des services coupés ou travaillés, gardant sa célèbre balle de canon pour les moments critiques du match.

Faits peu connus à l'époque : au milieu des années 1920 le bout du majeur de sa main qui tenait la raquette s'est infecté et Tilden a dû subir une amputation. Il avait aussi un problème chronique de genou qui l'a gêné sérieusement de temps en temps. Ces détails furent cachés au public, et du reste ne semblaient pas faire obstacle à sa longue suite de victoires.

Malgré son service puissant, Tilden a préféré jouer du fond du court, où il a ébloui ses adversaires avec ses tactiques toujours changeantes: un mélange de ruse, de coups chopés et travaillés, de lobs et de drops, puis soudainement un coup puissant profondément aux coins. Il pouvait taper des balles superbement orientées sur des renvois quasiment impossibles et il n'aimait rien tant qu'un adversaire qui faisait de grands services et attaquait au filet – par un moyen ou un autre, Tilden trouvait une façon de le croiser.

En 1941, à l'âge de 48 ans, Bill Tilden a fait le tour des États-Unis en disputant une série de matchs avec Don Budge, qui à ce moment-là était incontestablement le meilleur joueur du monde. Ray Bowers pense que Budge battit Tilden probablement 46-7 plus une égalité (Joe McCauley propose 51-7), avec 49 matchs certifiés et donnant 43-5 plus une égalité. Parmi tous les autres joueurs de tennis, seul Pancho Gonzales et Ken Rosewall ont été capables de soutenir un tel niveau après leur quarantaine.

Bien que le cliché de Tilden exécutant son smash démontre une puissance, une forme, et un jeu de jambes classiques, certains contemporains considéraient que le smash était la seule faiblesse de son jeu. Des commentateurs ultérieurs croyaient qu'un joueur des années 1960 comme Ken Rosewall, par exemple, aurait pu exploiter cette faiblesse par l'emploi adroit de lobs offensifs.

Tilden l’intellectuel

Tilden a peut-être passé plus de temps à analyser le tennis que n'importe qui avant ou après lui. Il était l'auteur de deux livres sur le sport, The Art of Lawn Tennis[2] et Match Play and the Spin of the Ball, ce dernier toujours disponible. Au-delà de ses grands dons physiques, c'était un joueur extrêmement cérébral, un maître de stratégie et de tactiques, apte à s'adapter au style de son adversaire et à retourner ses forces contre lui. Il était aussi célèbre pour son art de la mise en scène, qui parfois a versé dans ce que ses concurrents auraient pu appeler le gamesmanship (utilisation de méthodes douteuses, mais pas illégales, afin de gagner un jeu). Il a toujours essayé d'en donner aux spectateurs pour leur argent et il fut souvent écrit, mais jamais confirmé par Tilden lui-même, qu'il perdait intentionnellement les premières manches d'un match afin de prolonger la bataille et de rendre le jeu plus intéressant pour lui et pour la tribune. (Ce sera confirmé en 1963 par William Lufler, qui a joué sur le circuit professionnel avec Tilden durant quelques années et qui soutint que Tilden avait souvent cédé les premières manches.) Malgré son comportement un peu pittoresque, il plaçait l'esprit sportif au-dessus de tous les autres aspects du jeu, y compris le score final ; il pouvait céder avec empressement un point à son adversaire s'il croyait que le juge le lui avait attribué à tort.

Tilden, véritable génie de la mise en scène sur le terrain, était aussi cabotin dans un sens plus large. Il fut ainsi l'auteur de plusieurs nouvelles et romans médiocres dont les héros étaient des joueurs de tennis mal compris mais très fair-play ; il rêvait aussi d'être une vedette à Broadway et à Hollywood. Beaucoup de son temps hors du court – ainsi que son argent – était dévoué à ces préoccupations, bien que finalement cela l'ait mené à un échec.

Tilden le professionnel

À la fin des années 1920, les Quatre Mousquetaires ravirent finalement la coupe Davis à Tilden et aux États-Unis, et stoppèrent sa domination à Wimbledon et à Forest Hills. Après ces défaites, Tilden se brouilla avec les directeurs de l'United States Lawn Tennis Association à propos de ses revenus de journaliste, dérivés d'articles sur le tennis[3]. Il gagna son dernier championnat majeur à Wimbledon en 1930 à l'âge de 37 ans, mais il ne pouvait plus remporter des titres à volonté. Issu d'un milieu relativement aisé, Bill Tilden n'a jamais travaillé de sa vie mais parvenait tout de même à vivre du tennis tout en restant amateur. En 1931, en manque d'argent, il se déclara professionnel et créa un circuit appelé Tilden Tennis Tours. Il mit en place une troupe de joueurs parmi lesquels ses amis Vincent Richards et Francis Hunter, ainsi que les professeurs Karel Koželuh, Hans Nüsslein et Albert Burke[4]. Durant les quinze ans qui suivirent, il parcourut les États-Unis et l'Europe pour une série de représentations uniques, Tilden restant celui que le public payait pour voir jouer. Malgré la présence de grands champions tels qu'Ellsworth Vines, Fred Perry et Donald Budge, c'était lui qui assurait les recettes du guichet – et qui pouvait toujours se défendre contre ses adversaires beaucoup plus jeunes pour une première manche ou, de temps en temps, durant un match entier. En 1934 Tilden pense avoir atteint l'apogée de son potentiel tennistique à l'âge de… 41 ans. Malgré tout il ne put dominer le roi des professionnels de l'époque, Ellsworth Vines. Les deux joueurs se rencontrèrent au moins 60 fois en 1934, Tilden remportant environ 19 matchs contre 41 pour Vines (l'American Lawn Tennis signale qu'au , à la fin des deux tournées professionnelles opposant les deux joueurs, Vines avait gagné 19 matchs de plus que Tilden depuis le début de l'année (sur un peu plus de 50 matchs), il est donc possible que Vines ait mené 35-16 au , puis que les deux joueurs se soient rencontrés au moins 6 fois le reste de l'année – Ray Bowers a listé 5 matchs de tournois et 1 match de tournée, tous perdus par Tilden.) En 1945, à 52 ans, Tilden et Vinnie Richards, son partenaire de tennis depuis longtemps, remportent les championnats de double messieurs professionnel – 27 ans plus tôt, en 1918, ils avaient gagné le titre amateur des États-Unis. Au début des années 1930, il fut l'entraîneur de Cilly Aussem, avec qui il remporta le Roland-Garros en 1930 en double mixte.

Sa place dans l’histoire

Pendant à peu près 35 ans, de 1920 à 1955, Tilden fut généralement considéré comme le plus grand joueur qui ait jamais vécu, ses seuls concurrents étant Vines et Budge. Au milieu des années 1950, beaucoup d'observateurs commencèrent à attribuer cette distinction à Pancho Gonzales. L'avis du public se porte à présent sur les champions de l'ère Open, passant d'abord à Rod Laver, puis à Björn Borg, John McEnroe, Pete Sampras, et maintenant à Roger Federer.

Tilden, qui fut un des athlètes les plus célèbres du monde durant de longues d'années, est aujourd'hui quelque peu oublié malgré son ancien renom. Pendant sa vie, cependant, c'était un caractère flamboyant très connu du public, comédien de théâtre et de cinéma autant que joueur de tennis. Il fut par ailleurs arrêté deux fois pour écart de conduite sexuelle avec des garçons adolescents, à la fin des années 1940, et fut incarcéré par deux fois dans une prison près de Los Angeles. En 1950, malgré ce passé trouble qui le tenait désormais éloigné du monde du tennis, un scrutin organisé par l'Associated Press l'élut plus grand joueur de tennis du demi-siècle, avec une marge plus importante que pour n'importe quel autre athlète d'un autre sport.

Sa vie personnelle

Né dans la richesse, Tilden perdit sa mère à moitié invalide quand il avait 15 ans et, bien que son père fût toujours vivant et possédât une grande maison avec beaucoup de personnel domestique, il fut envoyé chez une tante. À l'âge de 20 ans, il sera apparemment profondément marqué par la mort de son père et essaiera durant toute sa vie d'adulte de créer une relation père-fils avec une longue succession de ramasseurs de balles ou de jeunes protégés joueurs de tennis, dont Vinnie Richards fut le plus notable. Malgré ses voyages autour du monde, Tilden vécut chez sa tante jusqu'à l'âge de 48 ans. Il n'eut aucune relation sexuelle avec des femmes, et apparemment très peu de rencontres sexuelles avec des hommes avant d'entrer dans la quarantaine où, de plus en plus efféminé, il bénéficia de l'atmosphère plus ouverte de l'Europe des années 1930.

Même si Tilden ne buvait guère, il fumait beaucoup et dédaignait ce qui est aujourd'hui considéré, pour un athlète, comme un mode de vie salubre. Pendant la plus grande partie de sa vie, son régime consista en trois énormes repas par jour à base de biftecks et de pommes de terre, avec, semble-t-il, une côtelette d'agneau de temps en temps.

Son temps en prison pour des infractions sexuelles

Tilden fut arrêté pour la première fois le sur le Sunset Boulevard à Los Angeles, alors qu'il avait la main dans le pantalon d'un adolescent, un prostitué qu'il avait sollicité. On aurait pu lui imputer un crime (« comportement impudique et lascif avec un mineur »), mais il s'en tira avec un délit (« contribution à la délinquance d'un mineur »). Il fut condamné à un an de prison, dont il ne purgea cependant que sept mois et demi.

Il fut arrêté une deuxième fois le , ayant pris dans sa voiture un auto-stoppeur de 16 ans à qui il avait fait des avances. Cette fois encore la nouvelle accusation aurait pu être traitée comme un crime, mais le juge le condamna seulement pour une violation de sa mise en liberté sous surveillance, avec confusion avec la nouvelle peine pour infraction sexuelle. Il purgea dix mois.

Apparemment, après chaque arrestation, Tilden croyait sincèrement que son nom illustre et son amitié avec des célébrités hollywoodiennes telles que Charlie Chaplin, seraient suffisants et lui éviteraient de se défendre vigoureusement contre les inculpations. En conséquence, il a traité les deux inculpations comme affaires de peu d'importance[réf. nécessaire].

Après sa libération, Tilden fut petit à petit exclu du milieu tennistique. La plupart des clubs de tennis lui interdirent de donner des leçons, et il eut moins d'élèves sur les courts publics.

Sa mort

Bien que Tilden soit né riche et ait gagné des sommes importantes pendant sa longue carrière, surtout dans les premières années du circuit professionnel, il les a dépensées d'une manière inconsidérée, notamment à Broadway pour les spectacles qu'il écrivait et produisait, et où il tenait la vedette. Désargenté, il mourut à 60 ans, d'une crise cardiaque, le à Los Angeles. Ses valises étaient prêtes pour son départ pour le US Pro Championship à Cleveland, Ohio.

Tilden est membre de l'International Tennis Hall of Fame depuis 1959.

Palmarès en Grand Chelem en Simple

Notes : (Abréviation concernant les surfaces : Tb : Terre battue, He : Herbe, D : Dur, D (i) : Dur indoor, M: Moquette, B : Bois)

Victoires (10)

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1920 - Wimbledon He Drapeau : Australie Gerald Patterson 2-6, 6-2, 6-3, 6-4
1920 13- US Championships (Philadelphie) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-1, 1-6, 7-5, 5-7, 6-3
1921 - Wimbledon He Drapeau : Afrique du Sud Brian Norton 4-6, 2-6, 6-1, 6-0, 7-5
1921 9- US Championships (Philadelphie) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-1, 6-3, 6-1
1922 8- US Championships (Philadelphie) He Drapeau : États-Unis William Johnston 4-6, 3-6, 6-2, 6-3, 6-4
1923 10- US Championships (Philadelphie) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-4, 6-1, 6-4
1924 - US Championships (Forest Hills) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-1, 9-7, 6-2
1925 14- US Championships (Forest Hills) He Drapeau : États-Unis William Johnston 4-6, 11-9, 6-3, 4-6, 6-3
1929 7- US Championships (Forest Hills) He Drapeau : États-Unis Francis Hunter 3-6, 6-3, 4-6, 6-2, 6-4
1930 - Wimbledon He Drapeau : États-Unis Wilmer Allison 6-3, 9-7, 6-4

Finales (5)

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1918 - US Championships (Forest Hills) He Drapeau : États-Unis Lindley Murray 6-3, 6-1, 7-5
1919 - US Championships (Philadelphie) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-4, 6-4, 6-3
1927 - Roland-Garros French Championships Tb Drapeau : France René Lacoste 6-4, 4-6, 5-7, 6-3, 11-9
1927 12- US Championships (Forest Hills) He Drapeau : France René Lacoste 11-9, 6-3, 11-9
1930 -1er juin Roland-Garros French Championships Tb Drapeau : France Henri Cochet 3-6, 8-6, 6-3, 6-1

Autres résultats sur les tournois du Grand Chelem

Wimbledon

  • Double : vainqueur en 1927

US Championships

  • Double : 1918, 1921, 1922, 1923, 1927
  • Double (finaliste) : 1919, 1926
  • Double mixte : 1913, 1914, 1922, 1923
  • Double mixte (finaliste) : 1916, 1917, 1919, 1921, 1924

Roland-Garros

  • Double mixte : 1930
  • Simple : (Demi-finaliste):1929

Titres de Bill Tilden en Simple (1918-1939) (130 au moins)

Titres amateurs (1918-1930) : 115

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Adversaire en Finale Score
1 1918 New York Harlem Tennis Club (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Henry Bassford 6-2, 7-5, 6-0
2 1918 New York Bronxville Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis S.Howard Voshell ?
3 1918 Philadelphie Pennsylvania Grass Court (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Wallace F. Johnson ?
4 1918 Chicago U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Charles Garland 6-4, 6-4, 3-6, 6-2
5 1918 Southampton Meadow Club (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Theodore Pell 6-4, 6-2, 6-4
6 1919 1ermars Philadelphie Middle States Indoor (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 4-6, 6-3, 5-7, 6-2, 7-5
7 1919 Pinehurst North & South Tournament (États-Unis) ? Drapeau : Japon Ichiya Kumagae ?
8 1919 New York Harlem Tennis Club (États-Unis) ? Drapeau : Japon Ichiya Kumagae 6-4, 6-4, 6-4
9 1919 1erjuin Plymouth Pennsylvania Cup (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Wallace F. Johnson ?
10 1919 Philadelphie Pennsylvania Grass Court (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Wallace F. Johnson ?
11 1919 Wilmington Delaware Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Richard Norris Williams ?
12 1919 Philadelphie Western Pennsylvania (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Vincent Richards ?
13 1919 1eraoût Seabright Invitational (États-Unis) He ? Drapeau : États-Unis Leonard Beekman 6-3, 3-6, 6-2, 6-1
14 1919 Newport Casino Trophy (États-Unis) He Drapeau : États-Unis William Johnston 7-5, 8-6, 6-1
15 1920 New York U.S. Indoor Championships (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 10-8, 6-3, 6-1
16 1920 Pinehurst North & South Tournament (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis S.Howard Voshell 6-4, 11-13, 6-3, 6-4
17 1920 Wimbledon (Angleterre) He Drapeau : Australie Gerald Patterson 2-6, 6-2, 6-3, 6-4
18 1920 juillet Edgbaston Midland Counties (Angleterre) ? ? ?
19 1920 18 sep. US Championships (Philadelphie) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-1, 1-6, 7-5, 5-7, 6-3
20 1920 décembre Auckland N.Z. Championships (Nouvelle-Zélande) He ? ?
21 1921 Philadelphie Pennsylvania Invitational (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards ?
22 1921 Paris World Hard Court Championships (France) Tb Drapeau : Belgique Jean Washer 6-3, 6-3, 6-3
23 1921 Wimbledon (Angleterre) He Drapeau : Afrique du Sud Brian Norton 4-6, 2-6, 6-1, 6-0, 7-5
24 1921 19 sep. US Championships (Philadelphie) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Wallace F. Johnson 6-1, 6-3, 6-1
25 1922 Philadelphie Philadelphia Districts (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Wallace F. Johnson 2-6, 2-6, 6-4, 6-2, 6-3
26 1922 Philadelphie Eastern Pennsylvania (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Phil Bettens 6-4, 5-7, 6-0, 6-0
27 1922 Providence Rhode Island Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Arnold Jones 7-5, 6-4, 6-0
28 1922 Skokie Illinois State Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Walter T. Hayes 6-3, 6-3, 6-3
29 1922 Indianapolis U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : Japon Zenzo Shimizu 7-5, 6-3, 6-1
30 1922 Providence Rhode Island State (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-3, 6-1, 6-0
31 1922 Brookline Longwood Bowl (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Richard Norris Williams 6-1, 8-6, 5-7, 6-0
32 1922 16 sep. US Championships (Philadelphie) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis William Johnston 4-6, 3-6, 6-2, 6-3, 6-4
33 1923 Buffalo Indoor Championships (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards ?
34 1923 Philadelphie City Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Wallace F. Johnson ?
35 1923 Philadelphie Eastern Pennsylvania (États-Unis) Tb Drapeau : Espagne Manuel Alonso 1-6, 4-6, 6-4, 6-2, 6-3
36 1923 Hartford New England Championships (États-Unis) He ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 7-5, 7-5, 6-8, 6-3
37 1923 Buffalo Great Lakes Championships (États-Unis) ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 3 sets à 0
38 1923 Chicago U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : Espagne Manuel Alonso 6-2, 6-8, 6-1, 7-5
39 1923 Los Angeles Southern California (États-Unis) D ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 9-7, 6-4, 6-2
40 1923 16 sep. US Championships (Philadelphie) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-4, 6-1, 6-4
41 1924 Augusta South Atlantic Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Lawrence Rice 6-1, 6-3, 6-4
42 1924 Philadelphie Middle States Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : Espagne Manuel Alonso 3-6, 6-2, 5-7, 6-4, 6-4
43 1924 Mountain Station New Jersey Orange Club (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Dean Mathey 4-6, 7-5, 3-6, 6-0, 6-2
44 1924 Providence Rhode Island State (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Nathaniel Niles 6-0, 6-4, 6-1
45 1924 Hartford New England Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Nathaniel Niles 6-3, 6-1, 6-2
46 1924 Buffalo Great Lakes Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 3-6, 7-5, 6-1, 4-6, 8-6
47 1924 Indianapolis Western Championships (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis John Hennessey 6-2, 6-1, 6-2
48 1924 Saint-Louis U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Harvey Snodgrass 6-2, 6-1, 6-1
49 1924 Glencoe Illinois State Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Robert Kinsey 6-1, 0-6, 6-4, 6-3
50 1924 Los Angeles Southern California (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin ?
51 1924 US Championships (Forest Hills) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-1, 9-7, 6-2
52 1925 Brooklyn Heights Casino Indoor (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Dean Mathey 6-2, 6-1, 6-8, 7-5
53 1925 Buffalo Indoor Championships (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Lawrence Rice 6-0, 6-4, 6-2
54 1925 Palm Beach Florida Championships (États-Unis) ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 6-3, 7-9, 6-1, 6-4
55 1925 Jacksonville Southeastern Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 7-5, 6-1, 6-4
56 1925 White Sulphur Springs Invitational (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Francis Hunter 6-1, 6-2, 6-3
57 1925 Philadelphie Pennsylvania & Middle States (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Richard Norris Williams 0-6, 6-2, 6-4, 1-6, 6-4
58 1925 Hartford New England Championships (États-Unis) ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 6-4, 6-4, 6-1
59 1925 New York Metropolitan Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-3, 6-3, 6-4
60 1925 New Rochelle Eastern New York (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Vincent Richards ?
61 1925 Glen Cove Nassau Bowl (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 6-4, 6-0, 6-0
62 1925 Chevy Chase Maryland Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 5-7, 6-1, 7-5, 6-0
63 1925 Providence Rhode Island State (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Arnold Jones 6-2, 6-3, 6-3
64 1925 Saint-Louis U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis George Lott 3-6, 6-3, 2-6, 6-2, 8-6
65 1925 Skokie Illinois State Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis William Johnston 6-4, 6-3, 9-7
66 1925 20 sep. US Championships (Forest Hills) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis William Johnston 4-6, 11-9, 6-3, 4-6, 6-3
67 1926 Brooklyn Heights Casino Indoor (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-3, 6-4, 11-9
68 1926 Augusta South Atlantic Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 6-3, 6-8, 6-4, 2-6, 6-3
69 1926 Asheville Blue Ridge Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 3 sets à 2
70 1926 Hartford New England Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 6-3, 10-8, 9-7
71 1926 Philadelphie Middle States Championships (États-Unis) He ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 3 sets à 2
72 1926 Détroit U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : Afrique du Sud Brian Norton Forfait
73 1926 Brookline Longwood Bowl (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Lewis White 6-3, 6-4, 6-3
74 1926 Rye Southern New York (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 4-6, 6-4, 7-5, 6-2
75 1926 Southampton New York Meadow Club (États-Unis) He Drapeau : Afrique du Sud Brian Norton 6-4, 4-6, 6-4, 7-5
76 1926 Newport Casino Trophy (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 3-6, 6-4, 6-0, 8-6
77 1926 19 déc. Philadelphie Pennsylvania AC Tournament (États-Unis) ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 6-1, 6-3, 6-4
78 1927 Miami Beach South Florida (États-Unis) ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 6-3, 7-9, 5-7, 6-4, 6-2
79 1927 Palm Beach Florida Championships (États-Unis) ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 7-5, 6-8, 3-6, 6-0, 6-4
80 1927 Ortega Southeastern Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis George Lott 6-4, 6-1, 6-3
81 1927 1er avril Augusta South Atlantic Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis George Lott 11-9, 0-6, 6-2, 6-1
82 1927 Asheville Blue Ridge Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis George Lott 3 sets à 2
83 1927 Pinehurst North & South Tournament (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis George Lott 6-2, 7-5, 6-2
84 1927 Détroit U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis John Hennessey 6-4, 6-1, 6-2
85 1927 1eraoût Chicago Illinois State Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis John Hennessey 5-7, 6-3, 6-2, 3-6, 8-6
86 1927 Seabright Invitational (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Francis Hunter 6-4, 6-1, 8-6
87 1927 Southampton New York Meadow Club (États-Unis) He Drapeau : États-Unis George Lott 6-2, 7-5, 6-2
88 1927 Newport Casino Trophy (États-Unis) He Drapeau : Espagne Manuel Alonso 5-7, 6-3, 9-7, 6-2
89 1927 Los Angeles Southwest Championships (États-Unis) D ? Drapeau : États-Unis Francis Hunter 6-2, 6-4, 6-2
90 1927 28 nov. Philadelphie Pennsylvania AC Tournament (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Francis Hunter 8-6, 5-7, 2-1, ab.
91 1928 Ojai Valley California Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis John Hennessey 6-2, 6-1, 6-0
92 1928 Queen's (Londres) Grass Court (Angleterre) He Drapeau : États-Unis Francis Hunter 6-3, 6-2, 6-1
93 1929 Zurich Swiss Championships (Suisse) Tb Drapeau : États-Unis Francis Hunter 5-7, 6-4, 7-5, 3-6, 6-1
94 1929 Noordwijk Dutch Championships (Pays-Bas) Tb Drapeau : États-Unis Francis Hunter 7-5, 6-3, 6-4
95 1929 Rye Eastern Grass Court (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Francis Hunter 6-2, 6-2, 10-8
96 1929 Newport Casino Trophy (États-Unis) He Drapeau : États-Unis George Lott 6-2, 3-6, 6-4, 5-7, 6-3
97 1929 15 sep. US Championships (Forest Hills) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Francis Hunter 3-6, 6-3, 4-6, 6-2, 6-4
98 1930 Monte-Carlo Country Club Tournament (Monaco) ? Drapeau : Irlande George Lyttleton-Rogers 7-5, 6-1, 6-8, 6-0
99 1930 Cannes New Courts Championships (France) ? Drapeau : Italie Giorgio De Stefani 6-1, 6-4, 6-1
100 1930 Cannes Galia Championships (France) ? Drapeau : Autriche Herman von Artens 6-0, 6-2, 6-0
101 1930 Nice South of France Championships (France) ? Drapeau : Irlande George Lyttleton-Rogers 4-6, 8-6, 6-1, 5-7, 6-0
102 1930 Monte-Carlo Butler Trophy Cup (Monaco) ? Drapeau : Royaume-Uni Henry Austin 6-4, 6-1, 6-1
103 1930 Menton Riviera Championships (France) ? Drapeau : France Jacques Brugnon 10-8, 7-5, 3-6, 4-6, 6-1
104 1930 Nice First Meeting (France) ? Drapeau : Italie Giorgio De Stefani 6-0, 6-4, 6-2
105 1930 Cannes Côte d'Azur Championships (France) ? Drapeau : Italie Giorgio De Stefani 6-4, 6-3, 6-4
106 1930 Saint-Raphaël Championships (France) ? Drapeau : États-Unis Wilbur Coen ?
107 1930 Juan-les-Pins Championships (France) Tb ? Drapeau : États-Unis Wilbur Coen 4-6, 6-1, 6-2, 6-3
108 1930 Beaulieu Second Meeting (France) Tb ? Drapeau : États-Unis Wilbur Coen ?
109 1930 Monte-Carlo Third Meeting (Monaco) Tb Drapeau : France Daniel Le Sueur 6-1, 6-2, 6-3
110 1930 Milan Italian Championships (Italie) Tb Drapeau : Italie Umberto de Morpurgo 6-1, 6-1, 6-2
111 1930 Vienne Austrian Championships (Autriche) Tb Drapeau : Autriche Franz-Wilhelm Matejka 3 sets à 0
112 1930 Berlin German Championships (Allemagne) Tb Drapeau : Allemagne Daniel Prenn 7-5, 8-6, 1-6, 7-5
113 1930 Wimbledon (Angleterre) He Drapeau : États-Unis Wilmer Allison 6-3, 9-7, 6-4
114 1930 Noordwijk Dutch Championships (Pays-Bas) Tb Drapeau : Allemagne Roderich Menzel 8-6, 6-8, 6-3, 6-4
115 1930 Newport Casino Trophy (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Wilmer Allison 6-1, 0-6, 5-7, 6-2, 6-4

Titres Professionnels (1931-1939) (15)

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Finaliste Score
1 1931 13- Philadelphie U.S. Pro Indoor (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-4, 5-7, 7-5, 6-2
2 1931 28- Boston Longwood Bowl Round Robin (États-Unis) B ? ?
3 1931 6- US Pro Championships Forest Hills (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Vincent Richards 7-5, 6-2, 6-1
4 1933 22- Paris First Meeting (France) Tb Drapeau : France Henri Cochet 6-2, 6-4, 6-2
5 1933 25- Philadelphie U.S. Pro Indoor (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-4, 6-1, 6-2
6 1934 22- Détroit Great Lakes Pro (États-Unis) ? Drapeau : Tchéquie Karel Koželuh ?
7 1934 14- Lyon Pro Championships (France) ? Drapeau : France Henri Cochet ?
8 1934 21- Paris French Pro Championships (France) Tb Drapeau : France Martin Plaa 6-2, 6-4, 7-5
9 1934 27- Southport Pro Championships (Angleterre) He Drapeau : France Martin Plaa 6-4, 7-5, 6-2
10 1935 - South Orange American Pro (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis George Lott 8-6, 6-1, 6-2
11 1935 août Le Touquet Pro Championships (France) Tb ? ? ?
12 1935 10- US Pro Championships Brooklyn (États-Unis) He Drapeau : Tchéquie Karel Koželuh 0-6, 6-1, 6-4, 0-6, 6-4
13 1937 26- La Baule Pro Championships (France) Tb ? Drapeau : France Robert Ramillon ?
14 1937 13- Berlin German Pro Championships (Allemagne) Tb Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein ? ?
15 1938 4- Glasgow Scottish Pro Championships (Écosse) He Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein ?

Finales perdues Amateurs (1918-1930) (24)

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 1918 4 sep. US Championships (Forest Hills) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Robert Murray 6-3, 6-1, 7-5
2 1919 New York U.S. Indoor Championships (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 3-6, 6-3, 6-8, 6-1, 6-4
3 1919 Chicago U.S. Clay Court (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis William Johnston 6-0, 6-1, 4-6, 6-2
4 1919 5 sep. US Championships (Philadelphie) (États-Unis) He Drapeau : États-Unis William Johnston 6-4, 6-4, 6-3
5 1920 Queen's (Londres) Grass Court (Angleterre) He Drapeau : États-Unis William Johnston 4-6, 6-2, 6-4
6 1921 Chicago Ch. Nord Ouest US (États-Unis) Drapeau : Australie James Anderson 6-3, 5-7, 3-6, 6-1, 7-9
7 1921 Providence Rhode Island State (États-Unis) Tb Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-2, 6-1, 2-6, 6-0
8 1922 1er avril Philadelphie Middle States Covered Court (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 2-6, 6-1, 6-4
9 1922 Berkeley Pacific Coast (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis William Johnston 7-5, 7-9, 6-1, 6-0
10 1922 Hartford New England Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 4-6, 3-6, 6-2, 6-3, 6-3
11 1923 Chicago Illinois State Championships (États-Unis) ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 8-6, 11-13, 6-3, 6-1
12 1924 Buffalo Indoor Championships (États-Unis) B ? Drapeau : Espagne Manuel Alonso 6-4, 1-6, 6-1, 3-6, 6-4
13 1925 Mountain Station Orange Club (États-Unis) He ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 4-6, 6-1, 7-5, 6-4
14 1926 Jacksonville Southeastern Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-8, 14-12, 4-6, 6-0, 6-4
15 1926 White Sulphur Springs Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Vincent Richards 11-9, 6-2, 2-6, 3-6, 6-3
16 1926 New Haven Connecticut Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis Alfred Chapin 8-6, 6-4, 7-5
17 1926 1eraoût Rye Metropolitan Grass Court (États-Unis) He Drapeau : États-Unis Vincent Richards 6-3, 6-4, 4-6, 6-3
18 1927 Ormond Beach Halifax Championships (États-Unis) ? Drapeau : États-Unis George Lott 6-3, 0-6, 7-5, 6-3
19 1927 Roland-Garros French Championships (France) Tb Drapeau : France René Lacoste 6-4, 4-6, 5-7, 6-3, 11-9
20 1927 17 sep. US Championships (Forest Hills) (États-Unis) He Drapeau : France René Lacoste 11-9, 6-3, 11-9
21 1929 Brooklyn Heights Casino Indoor (États-Unis) B ? Drapeau : États-Unis John Van Ryn 6-1, 6-4, 6-2
22 1929 Londres Covered Court Championships (Angleterre) B ? Drapeau : France Jean Borotra 10-8, 9-7
23 1930 Paris Coupe de Noël (France) B ? Drapeau : France Jean Borotra 6-4, 6-2, 4-6, 6-1
24 1930 1erjuin Roland-Garros French Championships (France) Tb Drapeau : France Henri Cochet 3-6, 8-6, 6-3, 6-1

Finales non terminées ou annulées (Amateurs) (2)

Année Date Nom et lieu du tournoi Adversaire Score
1 1929 Queen's (Londres) Grass Court (Angleterre) Drapeau : États-Unis Francis Hunter ------------
2 1930 Cannes Championships of Cannes (France) Drapeau : États-Unis Wilbur Coen ------------
  • La première finale a été annulée probablement pour cause de pluie.
  • Tilden a en revanche refusé de jouer la finale du tournoi de Cannes en raison de sa vieille amitié avec Coen. Les deux joueurs se partagent donc le titre[5].

Finales perdues Professionnels (1931-1939) (10)

Année Date Nom et lieu du tournoi Surface Vainqueur Score
1 1934 Philadelphie Middle States Pro (États-Unis) He ? Drapeau : États-Unis Ellsworth Vines 6-3, 6-3, 6-4
2 1935 Southport Pro Championships (Angleterre) He Drapeau : États-Unis Ellsworth Vines 6-1, 6-8, 4-6, 6-2, 6-2
3 1935 Londres Wembley Pro Championships (Angleterre) B ? (i) Drapeau : États-Unis Ellsworth Vines 6-1, 6-3, 5-7, 3-6, 6-3
4 1937 Londres Pro Coronation Plate (Angleterre) ? Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein 10-8, 6-3
5 1937 Paris World Pro Championships (France) Tb Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein 6-2, 7-5, 6-0
6 1937 Scheveningen Dutch Pro Championships (Pays-Bas) Tb Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein ?
7 1937 1eroctobre Londres Wembley Pro Championships (Angleterre) B ? (i) Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein 6-3, 3-6, 6-3, 2-6, 6-2
8 1938 Copenhague Danish Pro Championships (Danemark) ? Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein 9-7, 6-1, 7-9, 1-6, 6-2
9 1939 Southport Pro Championships (Angleterre) He Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein 6-2, 7-5, 6-4
10 1939 Paris French Pro Championships (France) Tb Drapeau : Allemagne Hans Nüsslein 6-0, 6-1, 6-2

Résultats sur les Championnats Professionnels du Tennis

Wembley Pro

  • Finaliste : 1935, 1937

US Pro Championship

  • Champion : 1931, 1935

Roland-Garros Pro

  • Champion : 1934
  • Finaliste :1938

Notes et références

  1. « Bill Tilden - International Tennis Hall of Fame », sur www.tennisfame.com (consulté le 3 mai 2021)
  2. lire en ligne
  3. Tilden est juge… et condamné, sur L'Ouest-Éclair, 26 août 1928
  4. La Chronique du Sport - Professionnels et Amateurs, sur Le Monde illustré, 1er octobre 1938
  5. L'éclaireur, 31 mars 1930

Liens externes