Biançon

Biançon
(Ruisseau la Camiole, le Mal vallon)
Illustration
Le Biançon ou Riou Blanc ou Riou de Seillans
Carte.
le Biançon au sud-ouest sur la carte de la Siagne (Rapport Bosc - 1845) Collection personnelle
Caractéristiques
Longueur 24,6 km [1]
Bassin 161 km2 [1]
Bassin collecteur Siagne
Débit moyen (Tanneron)
Nombre de Strahler 5
Régime pluvial méridional
Cours
Source Peygros (778 m)
· Localisation Mons
· Altitude 683 m
· Coordonnées 43° 39′ 54″ N, 6° 41′ 36″ E
Confluence Siagne
· Localisation Tanneron
· Altitude 62 m
· Coordonnées 43° 36′ 37″ N, 6° 50′ 49″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Mailla, Route
· Rive droite Riou Blanc, Vaux, Riou Fer, Verrerie
Pays traversés Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Départements Var
Arrondissements Darguignan
Principales localités Montauroux

Sources : SANDRE:« Y5520500 », Géoportail

Le Biançon est une rivière française du département du Var de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur et un affluent droit du fleuve côtier la Siagne.

Géographie

De 24,6 kilomètres de longueur[1], le Biançon prend sa source sur la commune de Mons à 683 mètres d'altitude[2],[3], entre le Peygros (778 m) et le domaine de la Chesnaye. Une grotte est référencée au croisement des deux routes départementales D37 et D563.

Il coule globalement du nord-ouest vers le sud-est[4] et traverse le lac de barrage : lac de Saint-Cassien.

Il conflue sur la commune de Tanneron, à 62 mètres d'altitude[5].

Communes et cantons traversés

Le lac de Saint-Cassien vu d'avion

Dans le seul département du Var, le Biançon traverse cinq communes[1],[3] et un seul cantons :

Soit en termes de cantons, le Biançon prend source et conflue dans le seul canton de Fayence, dans l'arrondissement de Draguignan.

Bassin versant

Le Biançon traverse une seule zone hydrographique « le Biançon » (Y552) de 161 km2 de superficie[1]. Ce bassin versant est constitué à 67,04 % de « forêts et milieux semi-naturels », à 20,68 % de « territoires agricoles », à 10,38 % de « territoires artificialisés », à 2,02 % de « surfaces en eau »[1].

Organisme gestionnaire

Affluents

Le Biançon a neuf affluents référencés[1] :

  • le Vallon de Mailla (rg[note 1]), 2,4 km, sur les deux communes de Callian, Montauroux.
  • le Vallon de Vincent (rg), 1,4 km, sur la seule commune de Montauroux.
  • le Vallon de la Route (rg), 3 km, sur la seule commune de Montauroux avec deux affluents :
    • le Vallon des Adrechs (rg), 1,4 km, sur la seule commune de Montauroux.
    • le Vallon de Font d'Olivier (rg), 2,1 km, sur la seule commune de Montauroux.
  • le Riou Blanc (rd), 17,8 km, sur cinq communes - Seillans, Fayence, Tourrettes, Callian, Montauroux -, avec sept affluents et de rang de Strahler quatre, confluent avant le lac de Saint-Cassien.
  • le Vallon de la Carpenée (rd), 3,2 km, sur les deux communes de Callian, Montauroux et confluant à l'extrême ouest -au sud-ouest- du lac de Saint-Cassien et avec trois affluents :
    • le Vallon de Jaumounet (rg), 3,2 km, sur les deux communes de Callian, Montauroux avec un affluent :
      • le Vallon de Sarraire (rg), 0,7 km, sur la seule commune de Callian.
    • le Vallon de Saquou ou Vallon de la Font Viguier (rg), 2,8 km, sur les deux communes de Callian et Tourrettes avec deux affluents :
      • le Vallon du Gabre (rd), 1,7 km, sur les deux communes de Callian et Tourrettes.
      • le Vallon des Villards (rg), 1,3 km, sur la seule commune de Callian.
    • le Vallon de L'Hubac de Peillon (rd), 3,2 km, sur la seule commune de Montauroux.
  • le Vallon de Laquet (rd), 1,6 km, sur la seule commune de Montauroux.
  • le Vallon des Vaux (rd), 6,1 km, sur les trois communes de Montauroux, Les Adrets-de-l'Esterel, Tanneron avec deux affluents :

Le Vallon des Vaux est à moins de 100 mètres de l'Autoroute française A8 dite la Provençale.

  • le Riou Fer ou Vallon de Regue de Maille (rd), 7,2 km, sur la seule commune de Tanneron, qui conflue juste en dessous du lac de Saint-Cassien avec deux affluents :
    • le Vallon de Rompecambe (rd), 1,9 km, sur la seule commune de Tanneron.
    • le Vallon de la Font de Couscou (rg), 3,6 km, sur la seule commune de Tanneron avec un affluent :
      • le Vallon de l'Aumarinier (rg), 0,8 km, sur la seule commune de Tanneron.
  • le Vallon Gros de la Verrerie ou Vallon de la Verrerie (rd), 8,7 km, sur la seule commune de Tanneron avec deux affluents :
    • le Vallon des Peyrines (rg), 3,7 km, sur la seule commune de Tanneron.
    • le Vallon de l'Aubarie (rg), 5,6 km, sur la seule commune de Tanneron.

Rang de Strahler

Le rang de Strahler est de cinq.

Hydrologie

Aménagements et tourisme

Le barrage de Saint-Cassien

Le lac de Saint-Cassien

Le lac de retenue de Saint-Cassien est situé dans la communauté de communes du Pays de Fayence.

Le barrage est de type digue (en terre). Il culmine à la cote 158,50 m NGF. Sa cote nominale de retenue est à 147,35 m et sa cote minimale de réserve utile à 138,50 m. Le (14 ans), du fait de la sécheresse, il a atteint sa cote la plus basse : 139,92 m.

Comme la retenue de Malpasset auparavant, il recouvre dans ses flancs sur 7 kilomètres l'aqueduc romain de Mons à Fréjus[6],[7] dans lequel fut installé en 1894 une conduite moderne en ciment.

La ligne très haute tension à 400 000 volts qui alimente la Côte d'Azur traverse le lac de Saint-Cassien. Le transformateur électrique Biançon transforme ce courant en 225 000 volts pour Saint-Raphaël, Fréjus et Mandelieu. Il est géré par RTE, le Réseau de Transport d'Electricité[8].

Écologie et ZNIEFF

Une ZNIEFF de type 2 est décrite depuis 1988, pour 1 807 hectares, sur les quatre communes de Callian, Montauroux, Saint-Paul-en-Forêt, Tourrettes : Znieff 930012579 - Bois de l'Ermite[9].

Flore

La forêt est constituée de chêne pubescent, de pin d'Alep, de chêne-liège et de charmes.

Faune

Seulement trois espèces animales d’intérêt patrimonial dont une seule déterminante ont été recensées. Il s’agit pour les Oiseaux nicheurs du Guêpier d'Europe et du Pic épeichette et pour les Insectes du Carabe de Solier[9].

Voir aussi

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références

Notes

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche

Références

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Biançon (Y5520500) » (consulté le 30 janvier 2014)
  2. « Source du Biançon » sur Géoportail (consulté le 30 janvier 2014).
  3. a et b annuaire-mairie.fr, « Rivière Le Biançon » (consulté le 30 janvier 2014)
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 30 janvier 2014)
  5. « Confluence du Biançon en rive de la Siagne » sur Géoportail (consulté le 30 janvier 2014).
  6. Aqueduc romain de Mons à Fréjus
  7. L'aqueduc romain de Mons à Fréjus mis au jour
  8. site des thèses en préparation et soutenues en France
  9. a et b [PDF]ZNIEFF 930012579 - Bois de l'Ermite sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
Ressource relative à la géographie :