Beta Aquilae

Alshain
(β Aquilae A/B)
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 19h 55m 18,793s[1]
Déclinaison +06° 24′ 24,34″[1]
Constellation Aigle
Magnitude apparente 3,71 (A) / 11,4 (B)

Localisation dans la constellation : Aigle

(Voir situation dans la constellation : Aigle)
Aquila IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral G8IV[2] (A) / M3V[3] (B)
Indice U-B +0,48
Indice B-V +0,855 ± 0,007
Variabilité Suspctée[4]
Astrométrie
Vitesse radiale −40,066 km/s[5]
Mouvement propre μα = +45,27 mas/a[1]
μδ = −481,91 mas/a[1]
Parallaxe 73,00 ± 0,20 mas[1]
Distance 44,7 ± 0,1 al
(13,70 ± 0,04 pc)
Magnitude absolue 3,02 ± 0,03
Caractéristiques physiques
Masse 1,6 M
Rayon 2,8 R
Luminosité 5,1 L
Température 5 300 K
Rotation ~16 km/s
Âge 8 × 109 a
Composants stellaires
Composants stellaires β Aql A, β Aql B

Autres désignations

Alshain, Alschairn, β Aql, 60 Aql (Flamsteed), GJ 771 A, HR 7602, BD+06°4357, HD 188512, LTT 15822, GCTP 4705.00, SAO 125235, FK5 749, GC 27587, ADS 13110 A, CCDM J19553 +0625A, HIP 98036[6]

Beta Aquilae (β Aquilae, β Aql), ou Alshain est une étoile de la constellation de l'Aigle. Bien que nommée β Aquilae par Johann Bayer, Alshain n'est pas la 2e étoile la plus brillante de la constellation, mais la 7e, avec une magnitude apparente de 3,71. Elle est située à environ 45 années-lumière de la Terre.

Caractéristiques physiques

Alshain est une étoile sous-géante jaune de type spectral G8IV[2], ce qui indique qu'elle arrêté la fusion de son hydrogène et sur le point de devenir une étoile géante. Elle ressemble en quelque sorte à ce que pourrait être le Soleil plus en avant dans son existence : sa température de surface est de 5 300 K, mais est six fois plus lumineuse que notre astre du jour et trois fois plus large[7].

Alshain est également légèrement variable, son amplitude de variation est d'à peine 5 % de magnitude[7]. Elle évolue entre les magnitudes 3,68 et 3,74[4].

Environnement stellaire

Alshain est située à ∼44,7 a.l. (∼13,7 pc) de la Terre[1], ce qui la place vers la 100e position dans la liste des étoiles les plus proches.

Alshain est une étoile binaire. Son compagnon, de magnitude apparente 11,4[8], est une étoile naine rouge de type spectral M3V[3]. En date de 2015, elle était localisée à un distance angulaire de 13,4 secondes d'arc et à un angle de position de 0° de l'étoile primaire[8]. Connaissant la distance du système, cela correspond à une séparation projetée de 175 ua[7].

Nom traditionnel

Alshain tire son nom d'une phrase perse Šāhin-i [Tarāzū] signifiant « l'aiguille [de la Balance »[9] et s'appliquant à l'origine également à Altaïr (Alpha Aquilae) et Gamma Aquilae (Tarazed). Au bout du compte, Alshain hérita de l'un des mots tandis que Tarazed récupéra le deuxième[10].

Le nom d'Alshain a été officialisé par l'Union astronomique internationale le [11].

Dans la désignation de Bayer, Alshain doit certainement son β à son alignement avec Altaïr et Tarazed.

En astronomie chinoise, elle compose avec Alpha et Gamma Aquilae l'astérisme Hegu, représentant un tambour.

Notes et références

  1. a b c d e et f (en) F. van Leeuwen, « Validation of the new Hipparcos reduction », Astronomy & Astrophysics, vol. 474, no 2,‎ , p. 653–664 (DOI 10.1051/0004-6361:20078357, Bibcode 2007A&A...474..653V, arXiv 0708.1752)
  2. a et b (en) Philip C. Keenan et Raymond C. McNeil, « The Perkins catalog of revised MK types for the cooler stars », The Astrophysical Journal Supplement Series, vol. 71,‎ , p. 245 (DOI 10.1086/191373, Bibcode 1989ApJS...71..245K)
  3. a et b (en) W. P. Bidelman, « G.P. Kuiper's spectral classifications of proper-motion stars », The Astrophysical Journal Supplement Series, vol. 59,‎ , p. 97-227 (DOI 10.1086/191069, Bibcode 1985ApJS...59..197B)
  4. a et b (en) N. N Samus', E. V. Kazarovets et al., « General Catalogue of Variable Stars: NSV and supplement », Astronomy Reports, vol. 61, no 1,‎ , p. 80 (DOI 10.1134/S1063772917010085, Bibcode 2017ARep...61...80S)
  5. (en) C. Soubiran et al., « Gaia Data Release 2. The catalogue of radial velocity standard stars », Astronomy & Astrophysics, vol. 616,‎ , p. 8, article no A7 (DOI 10.1051/0004-6361/201832795, Bibcode 2018A&A...616A...7S, arXiv 1804.09370)
  6. (en) * bet Aql -- High proper-motion Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  7. a b et c (en) James B. Kaler, « Alshain », sur Stars
  8. a et b (en) Brian D. Mason et al., « The 2001 US Naval Observatory Double Star CD-ROM. I. The Washington Double Star Catalog », The Astronomical Journal, vol. 122, no 6,‎ , p. 3466 (DOI 10.1086/323920, Bibcode 2001AJ....122.3466M)
  9. « Étymologie des noms arabes d'étoiles », sur selefa.asso.fr, Société d’Études Lexicographiques et Étymologiques Françaises & Arabes (consulté le ), p. 6
  10. (en) James B. Kaler, « Alshain », sur Stars
  11. IAU Catalog of Star Names http://www.pas.rochester.edu/~emamajek/WGSN/IAU-CSN.txt

Liens externes