Bessa Myftiu

Bessa Myftiu
Description de l'image Bessa Myftiu Wikipedia II.jpg.
Naissance Tirana (Albanie)
Activité principale
Distinctions
Prix Pittard de l'Andelyn en 2008 pour Confessions des lieux disparus, préface d'Amélie Nothomb, Éditions de l'Aube
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Bessa Myftiu, née à Tirana, est une romancière, poète, conteuse, essayiste, traductrice, critique littéraire, journaliste et scénariste établie à Genève, en Suisse romande, de nationalité suisse et albanaise[1].

Biographie

Fille de l'écrivain dissident Mehmet Myftiu, Bessa Myftiu fait des études de lettres à l'université de Tirana et par la suite elle enseigne la littérature à l'université Aleksandër Xhuvani d'Elbasan. Elle devient ensuite journaliste pour le magazine littéraire et artistique albanais La scène et l'écran. Elle émigre en Suisse en 1991 et s'établit à Genève dès 1992, passant son doctorat et devenant enseignante à l'université de Genève en faculté des Sciences de l'éducation, tout en poursuivant en parallèle ses activités dans les domaines de l'écriture et du cinéma. Depuis 2013, elle enseigne à la Haute École Pédagogique de Lausanne. Elle est par ailleurs membre de la Société Genevoise des Écrivains[1].,[2],[3]

Bibliographie

  • 1994 : Des amis perdus, poèmes en deux langues, Éditions Marin Barleti, Tirana
  • 1998 : Ma légende, roman, préface d'Ismail Kadaré, L'Harmattan, Paris (ISBN 2-7384-6657-5)
  • 2001 : A toi, si jamais…, peintures de Serge Giakonoff, Éditions de l'Envol, Forcalquier (ISBN 2-909907-72-4)
  • 2004 : Nietzsche et Dostoïevski : éducateurs!, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-915741-05-6)
  • 2006 : Dialogues et récits d’éducation sur la différence, en collaboration avec Mireille Cifali, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-915741-09-4)
  • 2007 : Confessions des lieux disparus, préface d'Amélie Nothomb, Éditions de l'Aube, La Tour-d'Aigues (ISBN 978-2-7526-0511-5), sorti en 2008 en livre de poche (ISBN 2752605110) et réédité en 2010 par les Éditions Ovadia (ISBN 978-2-915741-97-1), prix Pittard de l'Andelyn en 2008.
  • 2008 : An verschwundenen Orten, traduction de Katja Meintel, Éditions Limmat Verlag, Zürich (ISBN 978-3-85791-597-0)
  • 2008 : Le courage, notre destin, récits d'éducation, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 9782915741087)
  • 2008 : Littérature & savoir, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-915741-39-1)
  • 2011 : Amours au temps du communisme, Fayard, Paris (ISBN 978-2-213-65581-9)
  • 2016 : Vers l'impossible, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-36392-202-1)
  • 2017 : Dix-sept ans de mensonge, BSN Press, (ISBN 978-2-940516-74-2)
  • 2018 : La dame de compagnie, Encre fraîche, (ISBN 978-2-9701171-2-4)

Ouvrages collectifs

  • 2000 : Qu’est-ce que l’étranger ?, dans Etrange, mon étranger, Foyer Socio-Educatif du Collège Les Hautes Vignes de Seloncourt, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-7526-0330-2)
  • 2001 : Dépasser la peur, nouvelle, dans Finisterres du soleil, Édition de la Vouivre, Saignelégier (ISBN 978-2-970-03260-1)
  • 2001 : La langue française m’a donné une liberté que je n’avais pas en albanais, dans La langue française vue d'ailleurs, Tarik Éditions, Casablanca (ISBN 9981-19-747-5)
  • 2009 : Les années de grande solitude, nouvelle, dans L'ombre du Mur : chroniques du mur de Berlin, Éditions du Syrtes, Paris (ISBN 978-2-8454-5151-3)
  • 2012 : Bout de destin, nouvelle, dans Globale Heimat.ch, Anthologie de la littérature suisse, Édition 8, Zurich (ISBN 978-3-85990-172-8)

Directrice de collection

  • Éthique et écriture, Éditions Ovadia, Nice
    • 2008 : Tome 1 (ISBN 978-2-915741-46-9)
    • 2009 : Tome 2 (ISBN 978-2-915741-91-9)
    • 2010 : Tome 3 (ISBN 978-2-915741-82-7)
    • 2011 : Tome 4 (ISBN 978-2-363920-35-5)
  • 2010 : Le bonheur est subjectif, Éditions Ovadia, Nice (ISBN 978-2-915741-90-2)
  • Récits d’expérience, Éditions Ovadia, Nice
    • 2016 : Tome 1 (ISBN 978-2-36392-178-9)
    • 2017 : Tome 2 (ISBN 978-2-36392-189-5)

Nouvelles sur internet

  • 2006 : Chronique du dimanche, nouvelle inédite en tant qu’invitée du mois à la manifestation Renens – capitale culturelle[4]
  • 2012 : Voyage vers l’impossible, nouvelle sur l’émigration, Musée imaginaire des migrations

Articles

  • 2004 : Le récit, outil de travail pour les enseignants, dans Questions Vives, volume 2, no 4, p. 59-64[5]
  • 2006 : L’écriture est-elle formatrice ?, dans les cahiers de la Section des sciences de l’éducation, p. 191-207[6]
  • 2006 : Chronique du dimanche, nouvelle inédite en tant qu’invitée du mois à la manifestation Renens – capitale culturelle[4]
  • 2008 : Éthique et écriture, dans Éducation permanente, no 175, p. 89-97[7]
  • 2009 : Venir d’ailleurs et écrire en français, dans Fréquences Francophones, Bulgarie, n° d', p. 59-63
  • 2010 : Un savoir d'à côté, dans la Revue de la Petite Enfance, no 102, p. 11-15[8]
  • 2010 : La poésie – une arme contre la dictature, dans Nouvelles Pratiques Philosophiques, UNESCO
  • 2011 : La poésie permet-elle de penser la vie autrement ?, dans Culture et Société, Sciences de l’homme, no 17
  • 2016 : Le récit, point de départ d’un questionnement éthique, dans Actes du panel "L'appel bio-graphique", p. 49-57, (ISBN 978-2-921559-28-7)[9]

Cinéma

Comme scénariste
  • 1990 : Le mensonge de Pik, court-métrage, Albanie[10]
  • 1991 : J'aime Era, long-métrage, Albanie[10]
  • 1991 : Unë e dua Erën, d'Albert Minga
Comme actrice

Notes et références

  1. a et b Bessa Myftiu - biographie, Bibliothèque francophone multimédia de Limoges
  2. Bessa Myftiu - bibliographie, viceversalitterature.ch
  3. Bessa Myftiu - Curriculum vitae, Université de Genève
  4. a et b L'invitée du mois : Bessa Myftiu, culturactif.ch
  5. Le récit, outil de travail pour les enseignants, Questions Vives
  6. Recherche, intervention, formation, travail : débats et perspectives dans le champ de la formation des adultes, Section des sciences de l’éducation
  7. Éthique et écriture, Éducation permanente
  8. Revue de la petite enfance
  9. Actes du panel "L'appel bio-graphique"
  10. a et b Bessa Myftiu - bibliographie, Bibliothèque francophone multimédia de Limoges
  11. Ullka, swissfilms.ch

Liens externes