Bernard Boëne

Bernard Boëne
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
(73 ans)
Paris
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

Bernard Boëne, né le à Paris, est un sociologue et professeur des universités français.

Carrière

Bernard Boëne est reçu à l'agrégation d'anglais en 1971. D'abord enseignant d'anglais, puis chef de la section anglaise à l'école spéciale militaire de Saint-Cyr Coëtquidan, il devient en 1982 chargé de recherche au Centre de sociologie de la Défense nationale (Fondation nationale des sciences politiques, Paris).

Nommé en 1986 chef du département de sociologie de l'ESM Saint-Cyr et des écoles de Coëtquidan.

Professeur de sociologie à l'université Toulouse II-Le Mirail en 1997[1],

Directeur général de la recherche et des enseignements de l'ESM Saint-Cyr et des écoles de Coëtquidan en 2000.

À l'issue de son mandat, Bernard Boëne devient en 2005 recteur de l’Académie de la Réunion.

Bernard Boëne est aujourd’hui professeur émérite à l’université de Rennes II.

Recherche

La thèse d'État de Bernard Boëne, soutenue salle Louis Liard à la Sorbonne en juin 1995 devant un jury international de 7 membres présidé par Raymond Boudon, a marqué une étape dans la légitimation d'un domaine thématique jusque-là marginalisé. Il y explore un siècle (1892-1992) de rapports entre sciences sociales, guerre, armées et société aux États-Unis dans une perspective centrale de sociologie cognitive. L'auteur, qui a peu écrit sur d'autres sujets (mais abondamment sur celui-là : il a longtemps été en poste à Saint-Cyr), fut d'ailleurs élu professeur des Universités peu après, ouvrant la voie à un élargissement futur de la recherche universitaire sur cet ensemble de thèmes que constituent les conflits armés, les institutions militaires et les rapports armée-État-société.

Chercheur rattaché au Groupe de Recherche sur la Sécurité et la Gouvernance (EA 4176), à l'Université de Toulouse-I Capitole

Responsabilités institutionnelles

Vice-président du Comité de recherche "Forces armées & résolution des conflits", Association Internationale de Sociologie (1998-2006)

Président de l'European Research Group on the Military and Society (ERGOMAS, 2002-2004)

Membre élu et réélu du Conseil exécutif de l'Inter-University Seminar on Armed Forces & Society (1987-2010).

Associate Editor, revue Armed Forces & Society, sans discontinuer depuis 1995.

Membre de la Commission de révision du Statut général des militaires, ministère de la Défense/ Conseil d'État, Paris, 2003.

Distinctions

Bernard Boëne est lauréat du Morris Janowitz Career Achievement Award (Chicago, 2009)[2],[3]

Il est Chevalier de l'Ordre national du Mérite, Commandeur des Palmes académiques.

Bibliographie

Bernard BOËNE est l'auteur de plus de cent publications parmi lesquelles les plus citées sont:

  • Thèse de doctorat d’État ès lettres et sciences humaines, sous la direction de Jacques Lautman, Université de Paris-V René Descartes : “ Conditions d'émergence et de développement d'une sociologie spécialisée : Le cas de la sociologie militaire aux États-Unis, 1892-1992 ”, 3 volumes, Sorbonne, Paris, , 1537 p.
    Jury composé de: MM. Raymond Boudon (Paris-IV, président), Eric de Dampierre (Paris-X), Michel-Louis Martin (Université des Antilles-Guyane), Allan Silver (Columbia University), Jean-Paul Grémy, Jacques Lautman, Bernard Valade (Paris-V). Mention Très Honorable, avec les félicitations orales du jury.
  • L’Amérique entre Atlantique et Pacifique : Essai de prospective stratégique[4], Paris, Documentation française/ FEDN, , 322 p.
  • La spécificité militaire[5], Paris, Armand Colin, , 284 p.
  • Conscription et armée de métier, Paris, Documentation française/ FEDN, , 415 p.
  • Les armées en Europe[6], Paris, éditions La Découverte (Coll. Recherches), , 332 p.
  • (en) Facing Uncertainty : The Swedish Military in International Perspective[7], Stockholm, Försvarshögskolan Acta, , 189 p.
  • Les sciences sociales, la guerre et l’armée, préfacé par Jean Baechler, de l’Institut, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2014, 277 pp., bibliographie.
  • Quatre décennies de sociologie militaire aux États-Unis : bilan et perspectives in Henri Tezenas du Montcel, François Cailleteau, Jean-Claude Roqueplo, Hubert Jean-Pierre Thomas & Bernard Boëne, Les hommes de la Défense, Paris, FEDN (Cahiers des Sept-Epées), , p. 90-138
  • Les décisions américaines en matière de défense : comment les sociologues y contribuent, in Revue Française de Sociologie, xxiv-2, , p. 203-226
  • Banalisation des armées : le cas français, Futuribles, no 111, , p. 38-54
  • La stratégie générale des États-Unis, ou le jeu sans fin de l’idéologie et du réalisme, Stratégique, no 3, , p. 43-85
  • (en) How Unique Should the Military Be ? A Review of Representative Literature and Outline of a Synthetic Formulation, Archives Européennes de Sociologie/ European Journal of Sociology/ Europäisches Archiv für Soziologie, xxxi/1, , p. 3-59
  • Permanence et relativité de la spécificité militaire : Examen critique de la littérature existante, esquisse d’une synthèse in Bernard Boëne (ss.dir.), La spécificité militaire, Paris, Armand Colin, , p. 188-240
  • La condition militaire : Éléments de comparaison avec l’étranger, Défense Nationale, , p. 51-62
  • (en) The Armed Forces’ ‘New Missions’ : A European View, Revue Tocqueville/ Tocqueville Review, xvi, no 1, , p. 145-165
  • Les rapports armée-État-société dans les démocraties libérales, Revue Tocqueville/ Tocqueville Review, xvii, no 1, , p. 53-81
  • Armées de métier contemporaines in Pierre Dabezies & Jean Klein (ss.dir.), La Réforme de la politique française de défense, Paris, Economica, , p. 75-124
  • L'avenir du lien armée-nation : deux scénarios, Champs de Mars no 5, , p. 53-70
  • La spécificité militaire conduit-elle à l’apolitisme ? in Olivier Forcade, Eric Duhamel & Philippe Vial (ss.dir.), Militaires en République, 1870-1962 : Les officiers, le pouvoir et la vie publique en France, Paris, Publications de la Sorbonne, , p. 475-493
  • (en) Social Science, War and the Military in the United States : An Outsider’s View of the Field’s Dominant National Tradition in Gerhard Kümmel & Andreas Prüfert, eds., Military Sociology Baden-Baden, Nomos Verlag, , p. 149-210
    cf aussi la bibliograohie pp. 211-254
  • Sociologie militaire in Thierry de Montbrial & Jean Klein (ss.dir.) Dictionnaire de stratégie, Paris, PUF,, , p. 510-518
  • (en) Western-Type Civil-Military Relations Revisited in Daniel Maman, Zeev Rosenhek and Eyal Ben-Ari, eds., Military, State and Society in Israel : Theoretical and Comparative Perspectives, New Brunswick, Transaction, , p. 43-80
  • La professionnalisation des armées : contexte et raisons, impact fonctionnel et sociopolitique, Revue Française de Sociologie xliv-4, , p. 647-693
  • (en) Going, Going, Gone : How France Did Away with Conscription in Marjan Malesic, ed., Conscription vs. All-Volunteer Force in Europe, Baden-Baden, Nomos Verlag, , p. 101-131
  • (en) The Military As a Tribe Among Tribes : Postmodern Militaries and Civil-Military Relations ? in Giuseppe Caforio, ed., Handbook of the Sociology of the Military, New York, Kluwer Academic/ Plenum Publisher, , p. 67-185
  • Articles “ Sociologie militaire ”, pp.460-463, et “ Samuel A. Stouffer ”, pp.672-673 in Massimo Borlandi, Raymond Boudon, Mohamed Cherkaoui et Bernard Valade (ss.dir.), Dictionnaire de la pensée sociologique,, Paris, PUF,
  • (en) Method and Substance in the Military Field, Archives Européennes de Sociologie/ European Journal of Sociology/ Europäisches Archiv für Soziologie xlix/3, , p. 367-398
  • (en) Teaching Sociology at Saint-Cyr, 1983-2004 and Beyond : A Personal Account, Armed Forces & Society, vol.35, no 1, , p. 16-35
  • (en) Is There a Future for Military Institutions ? in Alise Weibull and Bengt Abrahamsson, eds., The Heritage and the Present, Försvarshögskolans Acta D10, Stockholm, , p. 103-115
  • Inactualité de Clausewitz ? Origines, termes et critique du débat contemporain in Laure Bardiès & Marin Motte (ss.dir.), De la guerre ? Clausewitz et la pensée stratégique contemporaine, Paris, Economica,
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : Morris Janowitz, The Professional Soldier : A Social and Political Portrait (1960), Res Militaris, vol.1, n°1, 2010, 39 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1012377.
  • “Armata ca un trib între triburi. Fortele armate si relatiile civil-militare în epoca postmoderna ?”, pp.125-153 in Marian Zuelan (ss.dir.), Fortele armate si societatea, Bucarest, Editura Militara, 2010.
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : Samuel A. Stouffer et alii, Studies in Social Psychology in World War II (1949), Res Militaris, vol.1, n°3, 2011, 42 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1014404.
  • “ Le statut des armes nucléaires : représentations passées et présentes, questions pour l’avenir ”, Revue Militaire Suisse, n°3, mai-juin 2011, pp.27-47.
  • “From Central Role to Vanishing Relevance ? The Status of Nuclear Weapons, 1945-2010”, pp.45-59 in Alexandre Vautravers & Erika Josephson (eds.), Disarmament and Arms Limitation, Genève, Webster University Press, 2011.
  • Rapport de recherche : Options for Reform in Swedish Officer Education and Training, Université de Göteborg/ état-major des Forces Armées, Stockholm, 2011, 40 pages.
  • Rapport de recherche : Contemporary Civil-Military Relations in Europe, Försvarhögskolan (Collège de Défense Nationale), Stockholm, 2011, 19 pages.
  • “Shifting to All-Volunteer Armed Forces in Europe, 1994-2011 : Why, How, With What Effects ?”, Revue Militaire Suisse, numéro spécial “L’obligation de servir”, 2011, pp.13-23.
  • “La représentativité des armées et ses enjeux : revue de la littérature, comparaison des cas français, américain et britannique”, L’Année sociologique, vol.61, n°2, 2011, pp.351-381. Reproduit en version anglaise sur le site de la revue sous le titre “The Representativeness of Armed Forces : What is at Stake – A Review of the Literature and Comparison of the French, American and British Cases”, à l’adresse : https : //www.cairn-int.info/article-E_ANSO_112_0351--the-representativeness-of-armed-forces-w.htm.
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : C. Wright Mills, The Power Elite (1956), Res Militaris, vol.2, n°2, 2012, 19 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1015469 .
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : Samuel Huntington, The Soldier and the State : The Theory and Politics of Civil-Military Relations (1957), Res Militaris, vol.2, n°3, 2012, 14 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1015991 .
  • “Méthodes, concepts et théories dans le champ militaire”, Res Militaris, vol.3, n°2, 2013, 32 pp.
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : Report from Iron Mountain (1967), Res Militaris, vol.3, n°3, 2013, 9 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1018006 .
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : Bernard Brodie (ed.), The Absolute Weapon : Atomic Power and World Order (1946), Res Militaris, vol.4, n°2, 2014, 15 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1019024.
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : “Quatre exemples de travaux d’ingénierie sociale militaire aux États-Unis dans les années 1950 et 1960”, Res Militaris, vol.5, n°1, 2015, 14 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1019556.
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : Raoul Girardet (ss.dir), La crise militaire française, 1945-1962 (1964), Res Militaris, vol.5, n°2, 2015, 17 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1022287.
  • Classiques du champ militaire dans les sciences sociales : Raoul Girardet, La société militaire de 1815 à nos jours (1998, 1ère édition 1953), Res Militaris, vol.6, n°1, 2016, 21 pages : http : //resmilitaris.net/index.php?ID=1023091.
  • “ Guerre et sécularisation : La Guerre de Trente Ans comme exemple de mécanisme générateur, et quelques autres considérations du même ordre ”, in Jean Baechler (ss.dir.), Guerre et religion, Paris, Hermann, 2016.
  • “ La formation initiale et sa place dans le continuum de la formation des officiers de carrière”, Stratégique, n°116, juillet 2017, pp.37-60.
  • Article “ Sociologie militaire ”, pp.1321-1332 in Jean-Baptiste Jeangène Vilmer, Bruno Durieux et Frédéric Ramel (ss.dir.), Dictionnaire de la guerre et de la paix, Paris, Presses Universitaires de France, 2017.

Notes et références

  1. Décret du 15 décembre 1997 portant nomination (enseignements supérieurs).
  2. « SOCIOLOGIE, Le professeur Bernard Boëne reçoit une prestigieuse distinction universitaire américaine », Le Point, 29 octobre 2009, consulté le 15 novembre 2009
  3. Le professeur Bernard Boëne reçoit une prestigieuse distinction universitaire américaine, UEB.eu, consulté le 15 novembre 2009
  4. collab. Michel-Louis Martin
  5. s.dir., collab. Michel-Louis Martin
  6. ss.dir., collab. Christopher Dandeker
  7. en collaboration avec Christopher Dandeker, Jürgen Kuhlmann & Jan Van der Meulen

Liens externes