Basse-Autriche

Basse-Autriche
Niederösterreich
Blason de Basse-Autriche Niederösterreich
Héraldique
Drapeau de Basse-Autriche Niederösterreich
Drapeau
Basse-Autriche
Localisation de la Basse-Autriche sur la carte de l'Autriche.
Administration
Pays Drapeau de l'Autriche Autriche
Capitale Sankt Pölten
Landeshauptmann Johanna Mikl-Leitner (ÖVP)
Partis au pouvoir ÖVP et SPÖ
Composition du parlement
(56 sièges)
ÖVP 30
SPÖ 13
TS 5
FPÖ 4
Verts 4
2013-2018
ISO 3166-2 AT-3
Démographie
Population 1 677 542 hab. ()
Densité 87 hab./km2
Géographie
Superficie 1 917 778 ha = 19 177,78 km2
Liens
Site web http://www.noel.gv.at

La Basse-Autriche (en allemand : Niederösterreich) est le plus étendu des États fédérés d'Autriche et le deuxième plus peuplé après celui de Vienne. Elle partage des frontières avec la Slovaquie, la Tchéquie et les États fédéraux de Haute-Autriche, de Styrie et du Burgenland. Elle entoure complètement l'État fédéré de Vienne, dont elle a été séparée en 1922. Après le sondage d'électorat en 1986, Sankt Pölten est devenu la capitale de l'État de Basse-Autriche.

La petite ville de Krems-sur-le-Danube.

Géographie

Géographie humaine

Découpage administratif du Land

La Basse-Autriche est découpée en quatre régions correspondant aux différents paysages : le Weinviertel (région viticole) et le Waldviertel (région forestière) au nord ainsi que le Mostviertel (région du cidre) et le Industrieviertel (région industrielle) au sud du Danube.

Districts de Basse-Autriche
  • Waldviertel, région forestière
  • Weinviertel, région viticole
  • Mostviertel, région du cidre
  • Industrieviertel, région industrielle

Frontières

La Basse-Autriche entoure complètement le land-capitale de Vienne. Au Nord, elle a une frontière commune avec la Bohême-du-Sud et la Moravie-du-Sud, deux divisions administratives de la Tchéquie. Les régions slovaques de Trnava et celle de Bratislava se situent au Nord-Est du Land. En tout, la Basse-Autriche a une frontière de 414 kilomètres avec l'étranger, ce qui la place au deuxième rang des Länder autrichiens possédant une frontière avec les États limitrophes de l'Autriche. Enfin, la Basse-Autriche jouxte les Länder autrichiens suivants : au Sud-Est le Burgenland, au Sud la Styrie et à l'Ouest la Haute-Autriche.

Tourisme

Géographie physique

La grotte du roi, près de Baden (Autriche) en Basse-Autriche. Mai 2019.

Montagnes

Cols des Alpes

Cours d'eau

Lacs

  • Lac de Stausee Ottenstein (4,3 km2)
  • Lac de Lunz (0,69 km2)
  • Lac d'Erlauf (à peu près la moitié de la superficie se situe en Basse-Autriche ; 0,56 km2)

Histoire

maison du Land de Basse-Autriche, Sankt Pölten
La maison du Land (Landhaus) de Basse-Autriche, à Sankt Pölten.

Le 10 novembre 1920, jour de l'entrée en vigueur de la Constitution fédérale de l'Autriche, la ville-état de Vienne jouit du droit d'être un Land indépendant de celui de la Basse-Autriche. Cependant, les instances décisionnelles (gouvernement et parlement) de Basse Autriche restent dans la capitale de la jeune république autrichienne, et il faut attendre 1986 pour que Vienne cesse d'être la capitale du Land. C'est alors la ville de Sankt Pölten qui le devient officiellement. Dix années supplémentaires seront nécessaires pour que celle-ci puisse accueillir de facto les institutions officielles.

Administration

Villes à statut

Districts

Carte interactive des districts de Basse-Autriche

Les districts de Basse-Autriche.

Organisations internationales

Environnement

Jeudi 5 novembre 2015, la Basse-Autriche a annoncé couvrir l’intégralité de sa consommation d’électricité avec des énergies renouvelables, à savoir 63 % d’énergie hydraulique, 26 % d’éolien, 9 % de biomasse et 2 % de solaire[3].

Sources

Références

  1. « http://www.statistik.at/wcm/idc/idcplg?IdcService=GET_NATIVE_FILE&RevisionSelectionMethod=LatestReleased&dDocName=080904 » (consulté le 3 juillet 2016)
  2. a et b « Einwohnerzahl 1.1.2018 nach Gemeinden mit Status, Gebietsstand 1.1.2018 », Statistik Austria (en) (consulté le 9 mars 2019)
  3. Angela Bolis, « La Basse-Autriche, où l’électricité est 100 % verte », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 10 novembre 2015).

Bibliographie

  • Angela Bolis, « La Basse-Autriche, nouveau territoire à atteindre 100 % d’électricité verte », Le Monde-jour=9,‎ (lire en ligne)