Basilique Notre-Dame du Valentin

Basilique Notre-Dame du Valentin
Image illustrative de l’article Basilique Notre-Dame du Valentin
Clocher et portique de la basilique
Présentation
Nom local Église du Valentin
Culte Catholique romain
Type Basilique
Rattachement Diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg
Début de la construction 9 août 1832
Fin des travaux 31 mai 1835
Architecte Henri Perregaux
Style dominant Néo-classique
Protection Classé monument historique en 2003
Site web http://www.cath-vd.ch/Notre-Basilique.html
Géographie
Pays Suisse
Canton Vaud
Ville Lausanne
Coordonnées 46° 31′ 25″ nord, 6° 37′ 51″ est
Géolocalisation sur la carte : Lausanne
(Voir situation sur carte : Lausanne)
Basilique Notre-Dame du Valentin
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud
(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Basilique Notre-Dame du Valentin
Géolocalisation sur la carte : Suisse
(Voir situation sur carte : Suisse)
Basilique Notre-Dame du Valentin

La basilique Notre-Dame du Valentin (1832-1835) à Lausanne, en Suisse, est la première église catholique érigée dans le chef-lieu vaudois depuis l’introduction de la Réforme en 1536. Elle a été promue au rang de basilique en 1992 et classée monument historique en 2003[1].

Histoire

L’exercice du culte catholique, prohibé durant tout l’Ancien-Régime depuis l’instauration de la Réforme, est à nouveau toléré à l’avènement du canton de Vaud en 1803, et expressément autorisé par la loi du 2 juin 1810. Le gouvernement vaudois fait alors ériger, à ses frais et selon les plans de l’architecte Henri Perregaux, la chapelle de la Mercerie (1811-1812), à Lausanne, destinée à abriter à la fois les protestants de langue allemande et les catholiques romains[2].

Rapidement, toutefois, ce lieu se révèle trop exigu et les catholiques lausannois décident d’élever un édifice à leur usage exclusif. Pour les plans, ils s’adressent à nouveau à l'architecte Henri Perregaux. Celui-ci dirige un premier chantier (1829-1831) au Chemin-Neuf (actuelle rue de l’Université), qui échoue en raison d’un effondrement du terrain. Le bâtiment presque achevé doit être démoli, puis il est finalement reconstruit non loin de là, au Valentin, en 1832-1835[3].

Le 17 juillet 1992 commémore le 200e anniversaire du rétablissement du culte catholique dans le pays de Vaud. À cette occasion, l'église Notre-Dame du Valentin est promue au rang des basiliques mineures[4].

Architecture

Cette église néoclassique de type basilical, à nef centrale surélevée et bas-côtés, a été rénovée à diverses reprises, notamment en 1932-1933 avec la transformation de la façade principale et la construction d’un clocher en béton, de 38 m de haut (architecte Fernand Dumas), tandis que Gino Severini peint en 1934 la grande fresque mariale de l’abside.

Restauration 2006-2014, par Christophe Amsler, architecte.

Cloches

Cinq cloches, fondues en 1947 par la fonderie H. Rüetschi  à Aarau, ont été montées au beffroi l'année suivante. L'une des cloches montre en bas-relief Notre-Dame de Lausanne, les autres affichent les saints patrons des anciennes paroisses de la Ville Lausanne antérieures à la Réforme, à savoir saint François d'Assise, saint Laurent, saint Pierre et saint Roch, ainsi que saint François de Sales[5].

Notes et références

  1. « Fiche de recensement VALD1 », sur recensementarchitectural.vd.ch
  2. Marcel Grandjean, Les Monuments d'art et d'histoire du canton de Vaud I. La ville de Lausanne: introduction, extension urbaine, ponts, fontaines, édifices religieux (sans la cathédrale), hospitaliers, édifices publics’’ (I), Société d'histoire de l'art en Suisse, coll. « Monuments d'art et d'histoire de la Suisse 51 », , p. 286-294
  3. Paul Bissegger, D'ivoire et de marbre. Alexandre et Henri Perregaux ou l'Age d'Or de l'architecture vaudoise (1770-1850), Bibliothèque historique vaudoise, coll. « Bibliothèque historique vaudoise 131 », (ISBN 978-2-88454-131-2), p. 213-217, 232-237
  4. Bernard Verdon, « Notre Basilique : Bref historique de la construction de la Basilique Notre-Dame au Valentin » [html], À visiter, sur cath-vd.ch, Lausanne, FEDEC-VD (consulté le 27 août 2014)
  5. Catherine Kulling, Fabienne Hoffmann, «Décors des cloches de l'église du Valentin à Lausanne», Mémoire vive 21/2012, pp. 26-27.

Voir aussi

Liens externes