Ballon d'or féminin

Ballon d'or féminin France Football
Ballon d'or féminin 2023
Prix remis Ballon d'or
Description Distinction individuelle
Organisateur France Football
Date de création 2018
Dernier récipiendaire Aitana Bonmatí
Site officiel France Football

Le Ballon d'or féminin est une récompense attribuée à la meilleure footballeuse de l'année, sans distinction de championnat ni de nationalité.

Ce trophée, décerné par un panel de journalistes de toutes nationalités, a été créé en 2018 par le magazine France Football sur le modèle du ballon d'or masculin.

Historique

Créé en 2018 par le magazine France Football[1], sur le modèle de son équivalent masculin, le Ballon d'or féminin est attribué à la meilleure joueuse de football au monde sans distinction de championnat ni de nationalité.

La première lauréate est Ada Hegerberg, joueuse internationale norvégienne évoluant à l'Olympique lyonnais[2], récompensée le 3 décembre 2018.

Attribution

Les lauréates du Ballon d'or féminin sont désignées par un panel de cinquante journalistes de toutes nationalités, spécialistes de football féminin[3],[4]. Chaque votant délivre un classement, dans lequel la première nommée se voit attribuer six points, la deuxième quatre, la troisième trois, la quatrième deux et la cinquième un. À l'issue du décompte final, la joueuse avec le plus grand total de points remporte le trophée[3],[5].

À l'instar du Ballon d'or masculin, le système de notation intègre trois critères, énoncés par France Football comme « des valeurs » : les performances individuelles et collectives durant l'année considérée (soit le palmarès), la classe de la joueuse (soit le talent et le fair-play), enfin, la carrière de la joueuse[5].

La première édition voit le sacre, le 3 décembre 2018, d'Ada Hegerberg, joueuse internationale norvégienne évoluant à l'Olympique lyonnais[2].

En 2019, l'Américaine Megan Rapinoe est récompensée[6]. En 2021 ainsi qu’en 2022, l'Espagnole Alexia Putellas est lauréate[7]. En 2023, Aitana Bonmatí remporte le trophée[8].

Palmarès

Année Ballon d'or Deuxième Troisième
2018 Ada Hegerberg
(attaquante - Olympique lyonnais)
Pernille Harder
(attaquante - VfL Wolfsburg)
Dzsenifer Marozsán
(milieu de terrain - Olympique lyonnais)
2019 Megan Rapinoe
(attaquante - Reign FC)
Lucy Bronze
(défenseure - Olympique lyonnais)
Alex Morgan
(attaquante - Orlando Pride)
2020 Non attribué (faute de conditions équitables suffisantes en raison de la pandémie de Covid-19)[9],[10]
2021 Alexia Putellas
(milieu de terrain - FC Barcelone)
Jennifer Hermoso
(milieu de terrain - FC Barcelone)
Samantha Kerr
(attaquante - Chelsea FC)
2022 Alexia Putellas
(milieu de terrain - FC Barcelone)
Beth Mead
(attaquante - Arsenal WFC)
Samantha Kerr
(attaquante - Chelsea FC)
2023 Aitana Bonmatí

(milieu de terrain - FC Barcelone

Samantha Kerr

(attaquante -  Chelsea FC)

Salma Paralluelo

(attaquante - FC Barcelone)

Statistiques

Palmarès par joueuse

Rang Joueuse 1re 2e 3e
1 Alexia Putellas 2 0 0
2 Ada Hegerberg 1 0 0
Megan Rapinoe 1 0 0
Aitana Bonmatí 1 0 0
5 Samantha Kerr 0 1 2
6 Pernille Harder 0 1 0
Lucy Bronze 0 1 0
Beth Mead 0 1 0
Jennifer Hermoso 0 1 0
10 Dzsenifer Marozsán 0 0 1
Alex Morgan 0 0 1
Salma Paralluelo 0 0 1

Clubs et pays représentés

Classement des clubs et des pays en fonction du nombre de podiums :

Club Place Total
1re 2e 3e
FC Barcelone 3 1 1 5
Olympique lyonnais 1 1 1 3
Reign FC 1 1
VfL Wolfsburg 1 1
Arsenal WFC 1 1
Chelsea FC 1 2 3
Orlando Pride 1 1
Nationalité de la joueuse Place Total
1re 2e 3e
Espagne 3 1 1 5
États-Unis 1 1 2
Norvège 1 1
Angleterre 2 2
Danemark 1 1
Australie 1 2 3
Allemagne 1 1

Notes et références

  1. « « France Football » annonce la création d’un Ballon d’or féminin », sur www.lemonde.fr, (consulté le )
  2. a et b Ballon d'Or féminin France Football 2018 : Ada Hegerberg (Olympique Lyonnais) sacrée
  3. a et b « Ballon d'Or 2021 : Messi, Putellas, Donnarumma, Pedri... L'intégralité du palmarès », sur Franceinfo,
  4. « France Football lance son Ballon d'Or pour les femmes », sur www.francefootball.fr, (consulté le )
  5. a et b Yohan Roblin, « Règles, vote, classement : comment le Ballon d'Or 2021 va-t-il être décerné ? », sur LCI,
  6. « Megan Rapinoe élue Ballon d'Or féminin 2019 », sur Eurosport,
  7. « Ballon d'or 2021 : Alexia Putellas remporte le trophée féminin », sur Franceinfo, (consulté le )
  8. Maÿlice Lavorel, « Ballon d’or 2023 : Aitana Bonmati, la nouvelle figure en or du football féminin », sur France Info,
  9. Pascal Ferré, « Il n'y aura pas de Ballon d'Or France Football en 2020 », sur France Football,
  10. « Le Ballon d'Or France Football ne sera pas décerné cette année », sur L'Équipe,