Bagshot Park

Bagshot Park
Bagshot Park
Image dans Infobox.
Bagshot Park en 2008.
Présentation
Type
Destination actuelle
Country house des Wessex
Occupants
Propriétaire
Patrimonialité
Listed building (Grade II)
Localisation
Pays
Région
Comté
Commune
Bagshot 
Coordonnées
51° 22′ 14″ N, 0° 41′ 46″ O
Localisation sur la carte d’Angleterre
voir sur la carte d’Angleterre
Red pog.svg

Bagshot Park est une résidence royale britannique située à proximité du village de Bagshot , dans le Surrey. Il s’agit de l’actuelle résidence du prince Edward, comte de Wessex, dernier enfant de la reine Élisabeth II, de son épouse la comtesse Sophie, ainsi que celle de leurs deux enfants, lady Louise et de James, vicomte Severn[1].

Histoire

La Bagshot Lodge originelle — qui ne correspond pas à l’actuelle lodge — a été construite entre 1631 et 1633[2], dans le cadre de la construction d’une série de petites lodges sous le règne de Charles Ier par l’architecte Inigo Jones[1]. La lodge a été rénovée entre 1766 et 1772 pour le troisième comte d’Alberlarle, George Keppel selon les plans de James Paine[3], puis en 1798 par Sir John Soane pour le compte du duc de Clarence[4], futur Guillaume IV, qui y vit jusqu’en 1816.

Par la suite, Bagshot Park a été utilisé comme résidence officielle par le duc Guillaume-Frédéric de Gloucester, neveu du roi Georges III[5]. Le duc a ajouté des biens entre la propriété et Sunningdale ; sa veuve, la princesse Marie du Royaume-Uni continue d’y vivre après sa mort et ce jusqu’en 1847[6]. La maison originelle a été démolie entre 1877 et 1879[7],[1].

Bagshot Park dans les années 1880.

À partir de 1880[8], Bagshot Park devient la résidence principale d’un fils cadet de la reine Victoria du Royaume-Uni, le prince Arthur, duc de Connaught et Strathearn, gouverneur général du Canada de 1911 à 1916, qui y meurt en 1942[9].

Bibliographie

  • (en) Howard Colvin, A Biographical Dictionary of British Architects 1600-1840, New Haven, Yale University Press, , 3e éd. (1re éd. 1954), 1 264 (ISBN 978-0-300-06091-1)
  • (en) Kenneth J. Panton, Historical Dictionary of the British Monarchy, Londres, Scarecrow Press, , 665 p. (ISBN 978-0-8108-7497-8, présentation en ligne)

Notes et références

  1. a b et c Panton 2011, p. 63 « Bagshot Park »
  2. (en) J. Mordaunt Crook et M. H. Port, The History of the King’s works, vol. VI : 1782-1851, Londres, Her Majesty’s Stationery Office, , 744 p. (OCLC 25735945), p. 268 et suivantes
  3. Colvin 1995, p. « James Paine »
  4. (en) Dorothy Stroud, Sir John Soane, Architect, Londres, Giles de la Mare, , 304 p. (ISBN 1-900357-02-X), p. 70
  5. (en) Michael A. Beatty, The English Royal Family of America, from Jamestown to the American Revolution, Jefferson, N. C., McFarland & Co., , 261 p. (ISBN 978-0-7864-1558-8, présentation en ligne), p. 224
  6. (en) Morris Marples, Princesses : The Six Daughters of George III, Londres, Joseph, , 196 p. (ISBN 978-0-7181-0670-6), p. 181
  7. Colvin 1995, p. « James Paine », « Sir John Soane »
  8. (en) Noble Frankland, Witness of a Century : the life and times of Prince Arthur Duke of Connaught, 1850-1942, Londres, Shepheard-Walwyn, , 476 p. (ISBN 978-0-85683-136-2), p. 80
  9. Panton 2011, p. 58 « Arthur, Prince, Duke of Connaught and Strathearn (1850-1942) »

Annexes

Articles connexes

Lien externe