Azoudange

Azoudange
Azoudange
Église Notre-Dame-de-la-Nativité.
Blason de Azoudange
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Arrondissement Sarrebourg-Château-Salins
Canton Sarrebourg
Intercommunalité Communauté de communes de Sarrebourg - Moselle Sud
Maire
Mandat
Francine Bagard
2014-2020
Code postal 57810
Code commune 57044
Démographie
Population
municipale
118 hab. (2017 en augmentation de 0,85 % par rapport à 2012)
Densité 7,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 44′ 24″ nord, 6° 48′ 46″ est
Altitude Min. 217 m
Max. 302 m
Superficie 15,73 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Moselle
Voir sur la carte administrative de la Moselle
City locator 14.svg
Azoudange
Géolocalisation sur la carte : Moselle
Voir sur la carte topographique de la Moselle
City locator 14.svg
Azoudange
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Azoudange
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Azoudange

Azoudange est une commune française située dans le département de la Moselle en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique de Lorraine et fait partie du pays de Sarrebourg.

Géographie

Azoudange est une petite commune rurale peuplée d'une centaine d'habitants située dans le Pays des étangs, en Moselle. Elle fait partie du parc naturel régional de Lorraine[1].

Écarts et lieux-dits

  • Romécourt (ancienne commune de la Moselle)
  • Toupet
  • Milberg

Toponymie

  • D'un nom de personne germanique Ansold suivi du suffixe -ing francisé en -ange.
  • Toponymies anciennes[2],[3],[4] : Ansoldanges (1291), Azondanges (1301), Anseldinguen (1360-1361), Ausudainge (1476), Azudanges (1591), Hazoudange (1665), Anseldingen (XVe siècle), Endelsinga (XVIe siècle), Anselinga (XVIIe siècle), Ansling (sans date), Anszlingenn (sans date), Azondange (1793 et 1801), Anslingen (1915-1918), Aßlingen (1940-1944).
  • Asoudonje en lorrain roman[5].
  • Surnom désignant les habitants : Lé fritcho (les fritures)[6], ceci à cause des odeurs qui s’échappent des maisons. Et/ou à cause des goujons dans le petit ruisseau de la Boule.

Romécourt

  • Romaninga (1142)[7], Romuicort[3] ou Romaicort[7] (1152), Kinthaus (1564)[3], Kindhaus (1584), Romecourt (1793), Römerhof (1915-18 et 1940-44).

Histoire

Politique et administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1983 2001 Hubert Wagner    
mars 2001 2008 Bernard Vouriot    
mars 2008 En cours Francine Bagard    

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[9].

En 2017, la commune comptait 118 habitants[Note 1], en augmentation de 0,85 % par rapport à 2012 (Moselle : -0,28 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
308413467428482556572566529
1856 1861 1871 1875 1880 1885 1890 1895 1900
477468403395399377364359327
1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
345360308271242231207217203
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012 2017
182154123103106113114117118
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2006[11].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine

Lieux et monuments

Édifices religieux

Chapelle du château de Romécourt
  • Église Notre-Dame-de-la-Nativité XVIIIe siècle : statue de sainte Colombe[Laquelle ?] et buste-reliquaire de sainte Colombe XVIIIe siècle.
  • Chapelle du château de Romécourt.

Personnalités liées à la commune

Héraldique

Blason de Azoudange Blason Parti: au 1er mi-parti de gueules à deux saumons adossés d'argent, et au 2e d'argent à la croix de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pour approfondir

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie, Décret no 2015-73 du 27 janvier 2015 portant renouvellement du classement du parc naturel régional de Lorraine (région Lorraine), (lire en ligne)
  2. Nicolas Dorvaux - Les anciens Pouillés de diocèse de Metz (1902)
  3. a b et c Henri Lepage - Dictionnaire topographique du département de la Meurthe
  4. Marie Thérèse Morlet - Les Noms de personne sur le territoire de l'ancienne Gaule (1968)
  5. Léon Zéliqzon - Dictionnaire des patois romans de la Moselle, Volume 1 (1922)
  6. Passé-Présent : La Moselle dévoilée N°5 (Janvier-Février 2012)
  7. a et b International Centre of Onomastics - Onoma - Volumes 36 à 37 (2001)
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.