Azalaïs d'Altier

Azalaïs d'Altier
Azalaïs d'Altier
Biographie
Période d'activité
XIIIe siècle
Activités
Autres informations
Mouvement
Musique médiévale, poésie troubadouresque ()

Azalaïs d'Altier est une trobairitz de langue occitane ayant vécu au XIIIe siècle.

Biographie

Elle est issue de la très ancienne famille d'Altier (qui portait: D'argent au chef d'azur) qui semble issue de la maison de la Garde[1] en Gévaudan. Elle était contemporaine du troubadour Uc de Saint-Circ[2] qui lui dédie une chanson épistolaire[3]. C'est la seule femme connue à avoir écrit un Salut d’amour[3]. Tanz salutz e tantas amors[4].

Elle est parfois confondue avec Almucs de Castelnou, une autre trobairitz issue de la noblesse gévaudanaise.

Il existe une rue Azalaïs d'Altier dans la ville de Montpellier.

Notes

  1. Information sur le site du canton de Villefort et Bulletin de la Société des lettres, sciences et arts du département de la Lozère, 1899.
  2. Eva Martin Sartori et Dorothy Wynne Zimmerman, French Women Writers, p. 499
  3. a et b Université d'Ottawa.
  4. Les troubadours