Automatisation de la ligne 4 du métro de Paris

Installation de portes palières en octobre 2019 à la station
Gare du Nord.

L’automatisation de la ligne 4 du métro de Paris consiste à rendre la ligne intégralement automatique, c'est-à-dire sans conducteur. Décidée en 2013 par la Régie autonome des transports parisiens (RATP), cette automatisation fait suite à l'automatisation intégrale réussie de la ligne 1.

Historique

Chronologie

Événements révolus

  • Juin 2014 : convention de financement[1].
  • Mi-2016 : début des travaux d’adaptation des stations[2].
  • Juin 2018 : début de l’installation des portes palières[2].
  • Septembre 2019 : livraison des premières navettes automatiques.
  • Mai 2020 : mise en service du nouveau poste de commande centralisé (PCC) de la ligne[3].
  • Mars 2021 : fin de l'installation des portes palières[4].

Événements à venir

  • Mi-2022 : arrivée des premières navettes automatiques[5],[6].
  • Fin 2023 : ligne entièrement automatisée[5],[6].

Genèse

Après la mise en œuvre de l'automatisation intégrale de la ligne 1, achevée fin 2012, l’automatisation de la ligne 4 est mise à l’étude. Ce projet d’automatisation est confirmé le 2 avril 2013 par Pierre Mongin, président-directeur général de la RATP. Il annonce que celle-ci pourra être mise en œuvre à partir de 2017 lorsque les rames MP 89 et MP 05 automatiques de la ligne 14 pourront être transférées sur la ligne 4 ; la ligne 14 recevra alors un nouveau matériel de plus grande capacité, le MP 14, pour absorber l'augmentation de fréquentation qui accompagnera son extension dans le cadre du Grand Paris. L’amélioration de la régularité et de la sécurité apportée par l’automatisation sera atteinte, tout comme sur la ligne 1, avec l’installation de 1 062 portes palières[7],[8] dans les 29 stations de la ligne. Les portes palières disposent d'un affichage du temps d'attente des deux prochaines rames et d'un éclairage renforçant les contrastes pour les personnes malvoyantes[9].

Compte tenu du bilan jugé positif de l'automatisation intégrale de la ligne 1, le 10 juillet 2013, le Syndicat des transports d'Île-de-France (STIF) autorise le lancement des études techniques dès 2013. L’automatisation de la ligne 4 est estimée à 256 millions d'euros, financés à hauteur de 100 millions d'euros par le STIF, le restant par la RATP, maître d’ouvrage de cette opération[10]. Le début des travaux est annoncé pour 2014 avec un achèvement du programme à l'horizon 2022[11],[12]. La convention de financement est adoptée par le STIF en juin 2014[1]. Pour l'exploitation et l'automatisation de la ligne, la RATP choisit le système d'automatisation de l'exploitation des trains (SAET) de Siemens France, déjà installé sur les lignes 1 et 14[13].

Travaux

Les travaux commencent en 2016 par le début de l'adaptation des stations[2]. Les portent palières sont posées de juin 2018[2] à mars 2021[4]. Le nouveau poste de commande centralisé (PCC) de la ligne est mis en service en mai 2020[3] à Porte de Clignancourt [14]. En 2021, les prévisions indiquent une première circulation automatique à l'été 2022 pour une automatisation intégrale fin 2023[15].

Installation de portes palières à la station Mouton-Duvernet, première station de la ligne à être équipée de ces portes.
La station Château d'Eau à la suite de sa rénovation.
Installation des portes palières par station
Station Date d'installation Ordre d'installation
Porte de Clignancourt Août - octobre 2020 22
Simplon Mai - juin 2020 18
Marcadet - Poissonniers Janvier 2020 14
Château Rouge Décembre 2018 - janvier 2019 4[16]
Barbès - Rochechouart Janvier 2021 26
Gare du Nord Septembre - octobre 2019 11
Gare de l'Est Mai - juillet 2020 19
Château d'Eau Mai - juillet 2019 7
Strasbourg - Saint-Denis Février - mars 2020 16
Réaumur - Sébastopol Novembre - décembre 2019 13
Étienne Marcel Octobre - novembre 2019 12
Les Halles Janvier - février 2020 15
Châtelet Novembre - décembre 2020 25
Cité Octobre - novembre 2020 23
Saint-Michel Août - septembre 2020 21
Odéon Juillet - août 2019 9
Saint-Germain-des-Prés Février - mai 2019 6
Saint-Sulpice Juin - juillet 2019 8
Saint-Placide Août - septembre 2019 10
Montparnasse - Bienvenüe Mars 2019 5[16]
Vavin Juillet - août 2020 20
Raspail Septembre - octobre 2018 2
Denfert-Rochereau Octobre - novembre 2020 24
Mouton-Duvernet Juin - août 2018 1[17]
Alésia Octobre - novembre 2018 3
Porte d'Orléans Février - mars 2021 27
Mairie de Montrouge Mars - mai 2020 17
Barbara Octobre 2021 29[18]
Bagneux - Lucie Aubrac Juin - octobre 2021 28[19]

Rénovation des stations

Un écran LCD SIEL remplaçant les anciens panneaux.

En plus de l'apport des portes palières sur les stations, la RATP profite de cette automatisation pour rénover l'ensemble des stations de la ligne 4[5]. Ce nouvel agencement donnera aux stations un style unique. Il se concrétisera notamment par :

  • un revêtement et un carrelage des sols modernisés[5] ;
  • de nouveaux éclairages[5] ;
  • des sièges Akiko[5] ;
  • un renouvellement des panneaux SIEL d'information.

Financement

Une convention sur le financement et les modalités de suivi de cette automatisation, d'un montant de 256 M€, votée par le Conseil du STIF le jeudi 5 juin 2014, prévoit une subvention du STIF d'un montant de 100 M€ (39 %), le solde, soit 156 M€ (61 %), étant pris en charge par la RATP[1].

Sur ce montant, 106 M€ serviront à l’installation des portes palières et au réaménagement des quais, tandis que 150 M€ serviront au déploiement du système automatique d’exploitation des trains proprement dit (y compris, notamment, le poste de commande et de contrôle centralisé (PCC) et les moyens audiovisuels (MAV) pour l’échange d’informations entre les voyageurs, le PCC et les rames).

Un MP 05 dans la boucle de la station Porte d'Orléans. Il équipera la ligne 4 une fois celle-ci automatisée.

Matériel roulant

Une fois automatisée, la ligne sera équipée d'un matériel mixte[20] :

  • 21 rames MP 89 CA (ces rames MP 89 CA, provenant de la ligne 14 et arrivant à mi-vie, pourront alors être rénovées à cette occasion) ;
  • 11 rames MP 05, provenant de la ligne 14 ;
  • 20 nouvelles rames MP 14 à six voitures.

Les rames MP 89 CC de la ligne 4 seront transférées sur la ligne 6, avec retrait d'une voiture centrale, imposé par la longueur des quais de cette ligne.

Notes et références

  1. a b et c [PDF] « ADOPTION DE LA CONVENTION DE FINANCEMENT POUR L’AUTOMATISATION DE LA LIGNE 4 DU MÉTRO », sur stif.org via web.archive.org, (consulté le ) ; ce document est une archive.
  2. a b c et d « Début de la pose des premières portes palières en vue de l’automatisation de la ligne 4 du métro francilien » [PDF], sur iledefrance-mobilites.fr, communiqué de presse du (consulté le ).
  3. a et b « Mise en service du nouveau PCC de la ligne 4 ! », sur ratp.fr, (consulté le ).
  4. a et b « Ligne 4, 100% équipée ! Les façades de quai sont désormais installées sur l'ensemble de la ligne ce qui représente un total de 5km », sur twitter.com, (consulté le ).
  5. a b c d e et f « La ligne 4 du métro en route vers l’automatisation | Groupe RATP », sur www.ratp.fr (consulté le )
  6. a et b « Le prolongement passe avant l'automatisation », sur 20minutes.fr, (consulté le )
  7. Valérie Collet, « La RATP prépare l’automatisation de la ligne 4 du métro parisien », sur lefigaro.fr, mis en ligne le 2 avril 2013, consulté le 12 juillet 2013.
  8. [PDF] Début de la pose des premières portes palières en vue de l’automatisation de la ligne 4 du métro francilien, communiqué de presse du 29 juin 2018.
  9. « Parigo#67 », France 3 Paris Ile-de-France, (consulté le )
  10. [PDF] « Le STIF autorise le lancement des études préalables à l’automatisation de la ligne 4 ». Communiqué de presse du STIF du 10 juillet 2013.
  11. La RATP lance l’automatisation de la ligne 4, sur ratp.fr (Actualités), consulté le 12 juillet 2013.
  12. « La ligne 4 du métro parisien va être automatisée », Lemonde.fr, (consulté le )
  13. « La RATP choisit Siemens pour l’automatisation et l’exploitation de la ligne 4 du métro | Ville, Rail & Transports », sur www.ville-rail-transports.com (consulté le ).
  14. « Paris: Comment la ligne 4 du métro sera totalement automatisée en 2022 », 20 Minutes (France), 26 juin 2018 (consulté le 2 janvier 2022).
  15. [https://www.lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/ligne-4-dernieres-finitions-pour-les-nouvelles-stations-de-metro-a-bagneux-et-montrouge-1375824 « Ligne 4 : dernières finitions pour les nouvelles stations de métro à Bagneux et Montrouge », lesechos.fr, 31 décembre 2021 (consulté le 31 décembre 2021).
  16. a et b « Association des Usagers des Transports / FNAUT Ile-de-France », Twitter,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. « Les premières portes-palières installées sur la ligne 4 du métro », sur CNews, (consulté le ).
  18. « La construction d'une station cathédrale », sur prolongement-m4.fr (consulté le ).
  19. « Les façades de quai arrivent à Bagneux ! », sur Prolongement de la ligne 4 du métro de Montrouge à Bagneux, (consulté le ).
  20. [PDF] « Délibération n°2014-243 - Automatisation de la ligne 4 - Convention relative au financement et aux modalités de suivi de l’opération », sur stif.org, (consulté le ).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes