Aude Amadou

Aude Amadou
Illustration.
Fonctions
Députée française
En fonction depuis le
(2 ans, 2 mois et 11 jours)
Élection 18 juin 2017
Circonscription 4e de la Loire-Atlantique
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Dominique Raimbourg
Biographie
Date de naissance (39 ans)
Lieu de naissance Coutances (Manche)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Profession Cheffe d'entreprise de communication dans le sport

Aude Amadou, née le à Coutances (Manche), est une femme politique française. Membre de La République en marche, elle est députée depuis le . Elle a été également une joueuse de handball de haut niveau.

Biographie

Elle passe son bac L à Segré (Maine-et-Loire). Elle prépare une école de commerce au lycée Vial à Nantes (Loire-Atlantique). Elle poursuit ses études à Sup de Co, à Tours (Indre-et-Loire). Elle obtient un diplôme européen de communication à Toulon (Var)[1]

Elle évolue en handball pendant 17 ans. D'abord dans l'équipe du CJF Fleury-les-Aubrais (Loiret), puis en tant que joueuse professionnelle en D1 et D2, dans les clubs de Toulon Saint-Cyr (Var) et OGC Nice (Alpes-Maritimes)[2] ; elle y occupe le poste de demi-centre, et est souvent la capitaine de l'équipe. En 2017, elle joue dans le club amateur N2 de Moncoutant (Deux-Sèvres)[3].

Elle cesse sa carrière de handballeuse professionnelle pour devenir en 2012, présidente d'une agence de communication dans l'événementiel sportif, « la Bulle à Idées », à Saint-Sébastien-sur-Loire[3], dans la banlieue nantaise[1].

Exercice politique

Mi août 2017, Aude Amadou rappelle comment elle est entrée en politique : « J'ai d'abord lu Révolution (...) [le livre d'Emmanuel Macron]. Je suis ensuite allée sur le terrain, j'ai participé à des ateliers. J'y ai retrouvé l'esprit d'équipe, les valeurs collectives qui m'animent »[4].

Elle est rapporteur pour la commission des Affaires culturelles, saisie au fond, du projet de loi relatif à l'organisation des jeux olympiques et paralympiques, examiné par l'Assemblée nationale en décembre 2017.

Début 2018, dès la décision de l'abandon du projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes, Aude Amadou préconise de changer l'orientation de la piste de l'aéroport existant[5].

Mandats

Notes et références

  1. a et b Sylvie Hrovatin, « Législatives. Aude Amadou : Sportive en marche, par « devoir citoyen » », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 19 juin 2017)
  2. « "Oui, les sportifs ont un cerveau" : Aude Amadou, du hand à l'Hémicycle, histoire d'une (possible) reconversion », LCI (consulté le 19 juin 2017)
  3. a et b « Aude Amadou, une ancienne handballeuse professionnelle candidate aux législatives pour La République en Marche », L'Équipe (consulté le 19 juin 2017).
  4. Chloé Tixier et Joanne Saade, « Des députés novices font le bilan de leurs premiers pas à l'Assemblée », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 11 août 2017)
  5. Sylvie Hrovatin, « Nantes. Aéroport : les priorités d’Aude Amadou », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 15 février 2018)
  6. « Loire-Atlantique (44) - 4ème circonscription - Résultats de la circonscription au 2d tour », ministère de l'Intérieur (consulté le 19 juin 2017).

Liens externes