Arth

Arth
Arth
Blason de Arth
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Schwytz Schwytz
District Schwytz
NPA 6415
N° OFS 1362
Démographie
Population
permanente
11 985 hab. (31 décembre 2018)
Densité 285 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 03′ 53″ nord, 8° 31′ 28″ est
Altitude 886 m
Min. 410 m
Max. 1 780 m
Superficie 42,08 km2
Divers
Langue Allemand
Localisation
Localisation de Arth
Carte de la commune dans sa subdivision administrative.

Géolocalisation sur la carte : canton de Schwytz

Voir sur la carte administrative du Canton de Schwytz
City locator 14.svg
Arth

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Arth

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Arth
Liens
Site web www.arth.ch/de
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Arth est une commune suisse du canton de Schwytz, située dans le district de Schwytz. Cette commune regroupe les localités de Arth, Oberarth et Goldau.

Histoire

La localité d'Arth acquit une certaine importance comme port sur l'ancienne route du Gothard.

Géographie

Selon l'Office fédéral de la statistique, Arth mesure 42,08 km2[2].

La commune comprend les localités d'Arth, Oberarth et Goldau. Arth signifie « Ours ».

Démographie

Selon l'Office fédéral de la statistique, Arth compte 11 985 habitants fin 2018[1]. Sa densité de population atteint 285 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population d'Arth entre 1850 et 2008[3] :

Monuments et curiosités

  • L'église paroissiale des Saints Georges-et-Zenon est une des premières grandes églises baroques de Suisse centrale. Construite en 1695-96 par Jeremias Schmid, le clocher relié à la nef par un porche est le vestige d'un bâtiment plus ancien du XIVe s. L'intérieur est caractérisé par des colonnes engagées masquées en pilastres sur lesquelles reposent des arcs doubleaux fortement recouverts de stucs.
  • La chapelle Saint-Georges qui fut construite en 1652-54 à la place de la plus ancienne église paroissiale de la localité est aujourd'hui la chapelle du cimetière.
  • Sur l'emplacement d'une seconde église paroissiale consacrée à saint Zénon se dressent l'église et les bâtiments conventuels du couvent de Capucins, édifiés au XVIIe s. Les Capucins furent appelés en 1655 dans la région lorsqu'on estima que la découverte d'une communauté protestante à Arth rendait la défense du catholicisme nécessaire.
  • Sur la place du village aménagée en fonction de l'église paroissiale se trouve l'Hôtel de ville qui date de 1721[4].

Transports

Ligne ferroviaire CFF Lucerne-Bellinzone, à 28 km de Lucerne et à 142 km de Bellinzone

Notes et références

  1. a et b « Population résidente permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2018 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 30 septembre 2018).
  2. a et b « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 26 août 2017)
  3. [zip] « Evolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13 janvier 2009)
  4. Guide culturel de la Suisse, Zurich, Ex Libris, , 445 p., p. 44-45

Annexes

Articles connexes

Liens externes