Arrondissement de La Roche-sur-Yon

Arrondissement de
La Roche-sur-Yon
Arrondissement de La Roche-sur-Yon
Situation de l'arrondissement de
La Roche-sur-Yon dans le département Vendée.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays-de-la-Loire
Département et
collectivité territoriale
Vendée
Chef-lieu La Roche-sur-Yon
Code arrondissement 852
Démographie
Population 296 041 hab. (2017)
Densité 119 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° nord, 1° ouest
Superficie 2 489,1 km2
Subdivisions
Communes 77

L'arrondissement de La Roche-sur-Yon est une division administrative française située dans le département de la Vendée et la région des Pays-de-la-Loire.

Dénomination

Au cours de l’histoire, l’arrondissement a pris les noms successifs de :

Histoire

La création de l’arrondissement est permise par le décret impérial du 5 prairial an XII () ; celui-ci, qui fonde Napoléon (La Roche-sur-Yon), transfère également la préfecture de la Vendée de Fontenay-le-Comte à la ville nouvelle[1]. Par ailleurs, la loi du renomme l’arrondissement de Montaigu en arrondissement de Napoléon et transfère une sous-préfecture à Fontenay-le-Comte.

En outre, le territoire d’exercice du nouvel arrondissement reprend exactement le même périmètre cantonal de celui de Montaigu. D’ailleurs, celui-ci avait été défini par l’arrêté du 9 brumaire an X no 1 017 portant réduction des justices de paix du département de la Vendée ; il comprenait 7 cantons : Les Essarts, Les Herbiers, Montaigu, Mortagne-sur-Sèvre, Le Poiré-sur-Vie, Rocheservière, et Saint-Fulgent[2].

La loi relative à diverses modifications dans la circonscription du territoire du 21 juillet 1824 redéfinit le territoire d’exercice de l’arrondissement : les cantons de Chantonnay et de Mareuil intègrent l’arrondissement de Bourbon-Vendée (La Roche-sur-Yon), repris à celui de Fontenay-le-Comte, plusieurs communes sont réaffectées à des cantons situés dans l’arrondissement abritant le siège préfectoral[3].

À partir de cette date, l’arrondissement de La Roche-sur-Yon (Bourbon-Vendée à l’époque) se compose des cantons de :

Par un décret en Conseil d’État du , le territoire de l’arrondissement est agrandi par l’accueil de La Chapelle-Palluau, commune associée d’Aizenay (canton du Poiré-sur-Vie), qui appartenait avant cette date au canton de Palluau (arrondissement des Sables-d’Olonne). Toutefois, par arrêté préfectoral du avec effet immédiat, La Chapelle-Palluau est restaurée comme commune et réintègre le canton de Palluau.

Néanmoins, le redécoupage cantonal rendu officiel à compter du ne fait plus coïncider les périmètres des arrondissements et des cantons. Ainsi, quatre cantons sont recouverts dans leur intégralité (Aizenay, Montaigu, Mortagne-sur-Sèvre et La Roche-sur-Yon-2) tandis que quatre autres ne le sont que partiellement (Chantonnay, Les Herbiers, Mareuil-sur-Lay-Dissais et La Roche-sur-Yon-1).

Au , dans le cadre de la rationalisation des limites administratives de l’État vis-à-vis des intercommunalités à fiscalité propre, l’arrondissement accueille huit communes de l’arrondissement des Sables-d’Olonne : Apremont, La Chapelle-Palluau, Falleron, Grand’Landes, Maché, Palluau, Saint-Étienne-du-Bois et Saint-Paul-Mont-Penit. Le même jour, il perd également onze communes qui intègrent l’arrondissement de Fontenay-le-Comte : Bessay, La Bretonnière-la-Claye, Château-Guibert, Corpe, La Couture, Mareuil-sur-Lay-Dissais, Moutiers-sur-le-Lay, Péault, Les Pineaux, Rosnay et Sainte-Pexine. Ces modifications diminuent le nombre de communes à 81[4].

Le , la commune de Landeronde, membre de La Roche-sur-Yon-Agglomération, précédemment située dans l’arrondissement des Sables-d’Olonne, est intégrée à l’arrondissement[5].

Composition

Découpage communal depuis 2015

Depuis 2015, le nombre de communes des arrondissements varie chaque année soit du fait du redécoupage cantonal de 2014 qui a conduit à l'ajustement de périmètres de certains arrondissements, soit à la suite de la création de communes nouvelles. Le nombre de communes de l'arrondissement de La Roche-sur-Yon est ainsi de 92 en 2015, 84 en 2016, 81 en 2017 et 77 en 2019. Au , l'arrondissement groupe les 77 communes suivantes[6] :

Démographie

En 2017, l'arrondissement comptait 296 041 habitants[Note 1].

Évolution de la population  [ modifier ]
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2017
168 142187 056204 788217 052230 386254 913276 569291 623296 041
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[7] puis population municipale à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Administration

L'arrondissement est administré par le secrétaire général de la préfecture.

Liste des sous-préfets successifs
Période Identité Fonction précédente Observation
1974 1978 Jean-Franklin Yavchitz
2016 2018 Vincent Niquet[9]
2018 En cours François-Claude Plaisant    

Notes et références

Notes

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références

  1. Jean-Alexandre Cavoleau et Armand-Désiré de La Fontenelle de Vaudoré (éditeur scientifique), Statistique ou Description générale du département de la Vendée, Fontenay-le-Comte, Robuchon, , 944 p. (notice BnF no FRBNF30209336, lire en ligne), p. 105
  2. « Arrêté portant réduction des justices de paix du département de la Vendée », Bulletin des lois de la République française,‎ (lire en ligne)
  3. « Loi relative à diverses modifications dans la circonscription du territoire », Le Moniteur universel,‎ (lire en ligne)
  4. « Arrêté no 2016/SGAR/483 portant modification des limites des arrondissements de la Vendée », Recueil des actes administratifs de la préfecture de la Vendée, no 63,‎ (lire en ligne [PDF]).
  5. « Arrêté préfectoral no 2018/SGAR/534 portant modification des limites des arrondissements des Sables-d’Olonne et de La Roche-sur-Yon en Vendée », Recueil des actes administratifs de la préfecture de la Vendée, no 78,‎ (lire en ligne [PDF]).
  6. « Composition de l'arrondissement de La Roche-sur-Yon », sur https://www.insee.fr (consulté le 20 décembre 2020)
  7. Population selon le sexe et l'âge quinquennal de 1968 à 2013 - Recensements harmonisés - Séries départementales et communales
  8. Fiches Insee - Populations légales de l'arrondissement pour les années 1968, 1975, 1982, 1990, 1999, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. https://www.lereportersablais.com/vendee-cessation-de-fonctions-du-secretaire-general-de-la-prefecture/.

Annexes

Articles connexes