Armée arménienne

BTR-80 arménien à Erevan
ordre de bataille de l'armée arménienne

L'armée arménienne (en arménien Հայկական Բանակ) est l'armée de terre de l'Arménie et la plus grande branche des forces armées arméniennes. Elle est créée le , quelques mois après la déclaration d'indépendance par l'Arménie de l'URSS, en même temps que les autres branches des forces armées du pays. Le premier commandant en chef de l'armée est l'ex vice-chef d'état-major soviétique, Norat Ter-Grigoryants. L'Arménie a envoyé plus de 1 500 officiers en Grèce et en Russie pour leur entraînement. Cette branche de l'armée comporte 38 945 troupes[1].

Depuis la fin de la guerre du Haut-Karabagh, l'Arménie aide à défendre la république du Haut-Karabagh d'un possible retour des hostilités avec l'Azerbaïdjan. Un peloton d'Arméniens se trouve actuellement au Kosovo où ils font partie de la force de maintien de la paix depuis février 2004.

Équipement

Chars de combat

Nom Origine Type Nombre Notes
Véhicules blindés
T-90S Drapeau de la Russie Russie Char de combat principal ~11-31 Entre 10 et 30 reçus grâce au traité de sécurité collective (OTSC). 1 Gagné lors de la seconde édition du biathlon de chars de combat en 2014[2]
T-80[3] Drapeau de l'URSS Union soviétique Char de combat principal 20
T-72 Drapeau de l'URSS Union soviétique Char de combat principal 101[4] Quelques modifications T-72B. 1989 sont en service avec Kontakt-5 ERA. 530-540 chars T-72 estimés sont en service avec l'armée du Nagorno-Karabakh [5]. L'Arménie a également reçue 35 T-72 de la part de la Russie en 2013[6]
T-55 Drapeau de l'URSS Union soviétique Char de combat principal 8 3 T-54 et 5 T-55[4]
BMP-2 Drapeau de la Russie Russie Véhicule de combat d'infanterie 50 50 unités modernisées/réparées par la Russie en 2012/2013[7] Possiblement plus en stock[8]
BMP-1 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de combat d'infanterie 75
BMP-1K  Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de combat d'infanterie 7 Command Variant
BRM-1K  Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de combat d'infanterie 12 Command Variant
BMD-1 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de combat d'infanterie 10
BRDM-2 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule militaire de reconnaissance 120 Inclut la variante anti-tank
BTR-80 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de transport de troupes 110 Possiblement plus en stock[6],[8]. Le nombre n'inclut pas le nombre inconnu des variantes de contre-mesures électroniques Infauna présentées pour la première fois lors du défilé militaire de 2016[9].
BTR-70 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de transport de troupes 40+ Mis à jour avec des nouveaux moteurs et des cannons de 30mm
BTR-60 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de transport de troupes 100+
BTR-152 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de transport de troupes
MT-LB Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule de transport de troupes 145 Inclut les variants suivants:
GAZ-2975[10] Drapeau de la Russie Russie Véhicule de transport de troupes 4 Des GAZ-2975 ont été commandés en plus en 2015[11].

Défense anti-aérienne

L'armée arménienne est dotée de[1] :

Nom Origine Type Nombre Notes
Défense anti-aérienne
S-300PM Drapeau de l'URSS Union soviétique Tracteur-érecteur-lanceur de missile surface-air, HIgh to Medium Air Defense (HIMAD) Au moins 8 lanceurs.
S-300PT-1 Drapeau de l'URSS Union soviétique Tracteur-érecteur-lanceur de missile surface-air, HIgh to Medium Air Defense (HIMAD) 3 bataillons positionnés autour d'Erevan[12]
9K33 Osa Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule antiaérien porteur de missile surface-air 10
BUK-M2[13] Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule antiaérien porteur de missile surface-air N/A Montré pour la première fois lors des préparations pour la parade militaire de 2016 à Erevan.
2K11 Krug (SA-4) Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule antiaérien porteur de missile surface-air 115
9K35M3 Strela-10M3 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule antiaérien porteur de missile surface-air 10 Désigné par l'appellation SA-13 "Gopher" par l'OTAN.
2K12 Kub[14](SA-6) Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule antiaérien porteur de missile surface-air N/A
S-75 Dvina Drapeau de l'URSS Union soviétique missile surface-air 79
S-125 Neva/Pechora Drapeau de l'URSS Union soviétique Batterie de missiles sol-air (Missile surface-air) N/A
ZSU-23-4 Drapeau de l'URSS Union soviétique Véhicule d'artillerie sol-air N/A
ZU-23-2 Drapeau de l'URSS Union soviétique Canon antiaérien N/A
57 mm AZP S-6 Drapeau de l'URSS Union soviétique Canon antiaérien N/A

Artillerie

Nom Origine Type Nombre Notes
Artillerie de campagne
D-30 Drapeau de l'URSS Union soviétique Howitzer 69
D-20  Drapeau de l'URSS Union soviétique Howitzer 34
152 mm gun 2A36  Drapeau de l'URSS Union soviétique Artillerie de campagne 26
M-46[15] Drapeau de l'URSS Union soviétique Artillerie de campagne N/A
M-30[16] Drapeau de l'URSS Union soviétique Artillerie de campagne N/A Dispose d'instruments de visée optique améliorés
T-12  Drapeau de l'URSS Union soviétique Anti-tank gun 36

Chars du génie

Nom Origine Type Nombre Notes
Chars du génie
BAT-2 Drapeau de l'URSS Union soviétique Combat engineering vehicle
MTU-72
MTU-90
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la Russie Russie
Tracked armoured vehicle-launched bridge

Lance-roquettes multiples

Nom Origine Type Nombre Notes
Lance-roquettes multiple
BM-30 Smerch Drapeau de la Russie Russie Lance-roquettes multiple Au moins 2 lanceurs Déployés pour la première fois durant le défilé de l'indépendance en 2016[17]. 18 systèmes achetés.
WM-80[18] Drapeau de la République populaire de Chine Chine Lance-roquettes multiple 4-8 Achetés à la Chine en 1999.
BM-21 Grad Drapeau de l'URSS Union soviétique Lance-roquettes multiple 47 Plus en service au sein de l'armée du Nagorno-Karabakh.
N-2 Drapeau de l'Arménie Arménie Lance-roquettes multiple Au moins 2 Produit localement
TOS-1A Drapeau de la Russie Russie Lance-roquettes multiple N/A Livraison en 2016[11],[19],[20].

Canon automoteur

Nom Origine Type Nombre Notes
Canon automoteur
2S3 Akatsiya Drapeau de l'URSS Union soviétique Canon automoteur 28
2S1 Gvozdika Drapeau de l'URSS Union soviétique Canon automoteur 10

Missiles balistiques tactiques

Nom Origine Type Nombre Notes
Missiles balistiques
Iskander-M Drapeau de la Russie Russie Missile balistique à courte portée 4 lanceurs 4 lanceurs, nombre de missiles inconnus. Une source anonyme évoque leur présence sur le territoire arménien. Il n'a pas été précisé si les missiles étaient sous commandement russe ou arménien[21]. Montré pour la première fois lors des préparations pour la parade militaire de 2016 à Erevan[22].
R-17 Drapeau de l'URSS Union soviétique Missile balistique à courte portée 8 lanceurs 32 missiles[23],[24]. Equivalent du Scud-B[25]
OTR-21 Tochka Drapeau de l'URSS Union soviétique Missile balistique à courte portée 7-8 lanceurs[26] présentés lors du défilé militaire du 21 septembre 2011[21].

Radar

Nom Origine Type Nombre Notes
Radar
P-12 radar Drapeau de l'URSS Union soviétique radar N/A
P-15 radar Drapeau de l'URSS Union soviétique radar N/A
P-40 Bronya Drapeau de l'URSS Union soviétique radar N/A

Guerre électronique

Nom Origine Type Nombre Notes
Guerre électronique
Avtobaza[11],[27] Drapeau de l'URSS Union soviétique Brouillage et déception radar (guerre électronique) N/A

Notes et références

  1. a et b Franck Gaillard, « Haut-karabagh : La tension monte », Nouvelles d'Arménie Magazine, no 161,‎ , p. 22.
  2. (en) Siranush Ghazanchyan, « T-90S tank Armenians won in “Tank Biathlon – 2014” transported to Yerevan », (consulté le 2 décembre 2016).
  3. Jane's World Armies. Coulsdon, Surrey, UK: Jane's Information Group, 2008.
  4. a et b The Military Balance 2016. – Page 178
  5. « Հայաստանի ու Ադրբեջանի «տանկային բալանսի» խնդիրը / Razm.info », sur razm.info (consulté le 2 septembre 2020).
  6. a et b (ru) [1].
  7. (ru) Центр анализа мировой торговли оружием. p. 17.
  8. a et b (ru) [2].
  9. (ru) « Военный парад, посвященный 25-летию независимости Армении, прошел 21 сентября в Ереване »
  10. (hy) "Մեր զորահանդեսից հետո Բաքուն հասկացավ, որ չի կարող լուծել Ղարաբաղի հարցը ռազմական ճանապարհով" [After Our Military Parade, Baku Understands that it Cannot Resolve the Karabakh Question through Military Means]. PanArmenian.net. October 14, 2011.
  11. a b et c (en) « Janes / Latest defence and security news », sur Janes.com (consulté le 2 septembre 2020).
  12. (hy) « Armenian Air Defenses "A Strategic Analysis" » (consulté le 24 septembre 2016)
  13. (hy) « Buk system spotted during Armenia's Independence Day parade rehearsal », PanARMENIAN.Net,‎ (lire en ligne, consulté le 7 octobre 2016)
  14. « 16-мая день ПВО Армии Обороны НКР/May 16 Day of Air Defense of Nagorno-Karabakh » [vidéo], sur YouTube (consulté le 2 septembre 2020).
  15. « Армянская Армия/ Armenian Army/Հայկական բանակ » [vidéo], sur YouTube (consulté le 2 septembre 2020).
  16. « Армянская Армия/ Armenian Army/Հայկական բանակ » [vidéo], sur YouTube (consulté le 2 septembre 2020).
  17. « Անկախության տոնի առթիվ զորահանդեսի փորձը » [vidéo], sur YouTube (consulté le 2 septembre 2020).
  18. "New Chinese Rockets ‘Acquired By Armenia’." RFE/RL. August 19, 2013. Retrieved August 22, 2013
  19. Emil Danielyan, « Armenia Keen To Speed Up Russian Arms Supplies », sur azatutyun.am, Ազատություն ռ/կ,‎ (consulté le 2 septembre 2020).
  20. (en) « Russian-Armenian Arms Contracts ‘Mostly Signed’ », sur Asbarez.com, (consulté le 2 septembre 2020).
  21. a et b (en) Sargis Harutyunyan, « Advanced Russian Missiles ‘Deployed In Armenia’ », sur http://www.azatutyun.am/, (consulté le 3 juin 2013)
  22. http://www.panarmenian.net/eng/news/221119/
  23. (hy) Gary K. Bertsch, Crossroads and Conflict : Security and Foreign Policy in the Caucasus and Central Asia, Routledge, , 316 p. (ISBN 978-0-415-92274-6), p. 173
  24. [3]
  25. Pasquier Sylvaine, « Trafic: des armes russes pour l'Arménie », sur http://www.lexpress.fr/, (consulté le 12 juillet 2010)
  26. « ТРК 9К79-1 Точка-У ВС Армении/Armenian Army 9K79-1 Tochka-U » [vidéo], sur YouTube (consulté le 2 septembre 2020).
  27. Sargis Harutyunyan et Emil Danielyan, « Russian-Armenian Arms Contracts ‘Mostly Signed’ », sur azatutyun.am, Ազատություն ռ/կ,‎ (consulté le 2 septembre 2020).