Archiduc

Archiduc
Image illustrative de l’article Archiduc
Armoiries des archiducs d'Autriche.

Image illustrative de l’article Archiduc
Couronne d'archiduc.

Titulature Votre altesse impériale
Création 1358
Transmission Héréditaire
Assis sur Archiduché d'Autriche
Type Titre de la haute noblesse autrichienne et du Saint-empire
Premier titulaire Intégré à la noblesse d'empire en 1453
Abrogation 31 octobre 1918
Extinction Toujours porté
Couronne d'archiduc d'Autriche.

Archiduc (au féminin : archiduchesse et en allemand : Erzherzog(in)) est un titre princier, réservé aux seuls membres de la maison de Habsbourg.

Autriche

À l'origine, il n'est porté que par le chef de cette maison, qui ne possède pas encore les couronnes royales de Hongrie et de Bohême ni la couronne impériale du Saint-Empire romain germanique.

Ce titre est créé en 1358 dans le Privilegium Maius, un document forgé par le duc Rodolphe IV d'Autriche. Initialement, ce document est destiné à désigner le souverain de l'archiduché d'Autriche dans le but de mettre l'archiduc sur un pied d'égalité avec le prince-électeur. Ce titre ne devient héréditaire qu'après la promulgation de la Bulle d'or de 1356[Contradiction avec la section : Autriche]. L'empereur du Saint-Empire Charles IV refuse de reconnaître ce titre qui n'est reconnu par les princes-électeurs qu'en 1453. Depuis lors, tous les membres de la maison de Habsbourg portent le titre d'archiduc ou d'archiduchesse d'Autriche, avec la qualification d'Altesse impériale et royale. Ils portent en outre les titres de prince ou de princesse royale de Hongrie et de Bohême (en allemand, Königlicher Prinz(essin) von Ungarn und Böhmen).

Le titre est abrogé le 31 octobre 1918 par la nouvelle république autrichienne. À ce moment là, l'archiduc d'Autriche est Otto de Habsbourg-Lorraine. Depuis 2007, c'est son fils aîné Charles de Habsbourg-Lorraine qui porte le titre.

Ailleurs

Il y a aussi des archiducs en Austrasie (sous Dagobert Ier), en Lorraine et dans le Brabant.

Voir aussi

Article connexe