Antipode (créature imaginaire)

Les antipodes sont des créatures anthropomorphes datant du folklore de l'antiquité grecque, qui ont le pied tourné vers l'arrière, les talons vers l'avant et huit orteils à chaque pied ; ils sont censés courir plus vite que le vent. À l'époque où l'on croyait la terre plate, on pensait que des peuples marchaient à l'envers de l'autre côté du disque et qu'ils avaient les pieds placés de cette façon[1]. Ces créatures auraient été observées par Alexandre le Grand lors de ses conquêtes[1].

Hippopodes

Juste après la mention des antipodes, Isidore de Séville mentionne l'existence d'une race d'hippopodes, hommes à jambes de cheval, vivant en Scythie.

Antimanes

Au Moyen Âge, des créatures aux mains inversées sont mentionnées sous le nom d'antimanes[1].

Sources

Références

  1. a b et c Brasey 2007, p. 192-193
  2. « Les antipodes en Libye ont les pieds en arrière des jambes et huit orteils aux pieds » (« Antipodes in Lybia plantas versas habent post crura et octenos digitos in plantis »). Opera Omnia, Paris, 1580, p. 76. Disponible sur Google Books..