Andrew Bonar Law

Andrew Bonar Law
Illustration.
Fonctions
Premier ministre du Royaume-Uni

(6 mois et 29 jours)
Monarque George V
Prédécesseur David Lloyd George
Successeur Stanley Baldwin
Chef de l'opposition du Royaume-Uni

(3 ans, 6 mois et 12 jours)
Monarque George V
Premier ministre Herbert Henry Asquith
Prédécesseur Arthur Balfour
Successeur Edward Carson
Chancelier de l'Échiquier

(2 ans et 1 mois)
Premier ministre David Lloyd George
Prédécesseur Reginald McKenna
Successeur Austen Chamberlain
Secrétaire d'État aux colonies

(1 an, 6 mois et 15 jours)
Premier ministre Herbert Henry Asquith
David Lloyd George
Prédécesseur Lewis Vernon Harcourt
Successeur Walter Long
Lord du sceau privé

(2 ans, 2 mois et 22 jours)
Premier ministre David Lloyd George
Prédécesseur David Lindsay (27e comte de Crawford)
Successeur Austen Chamberlain
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Rexton (Canada)
Date de décès (à 65 ans)
Lieu de décès Londres (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur
Conjoint Annie Bonar Law
Diplômé de Université de Glasgow
Profession Banquier
Religion Presbytérianisme

Signature de Andrew Bonar Law

Andrew Bonar Law
Premiers ministres du Royaume-Uni

Andrew Bonar Law () est un homme d'État britannique né à Rexton, Nouveau-Brunswick, Canada. Dirigeant du Parti conservateur, de 1911 à 1923, il fut Premier ministre d'octobre 1922 à 1923. Ayant démissionné pour raisons de santé au profil de Stanley Baldwin, il mourut peu après d'un cancer.

Biographie

Lorsque Arthur Balfour démissionne de son poste de chef de parti en , à la suite de plusieurs échecs électoraux, Walter Long, qui n'a jamais été satisfait de son style de direction, occupe une bonne position au sein du Parti conservateur et est l'un des principaux candidats pour lui succéder, le candidat du « country party »[1]. Dès 1900, Long avait dénoncé Chamberlain, car le « Parti conservateur ... ne sera pas dirigé par un radical sanglant »[2]. Cependant, il est combattu par Austen Chamberlain, qui est soutenu par les unionistes libéraux toujours sous la direction de son père. A cause du risque d'éclatement du parti, les deux candidats acceptent de se retirer en faveur d'Andrew Bonar Law, un personnage jusqu'ici relativement inconnu, le [3]

Fonctions ministérielles

  • Ministre des Finances de 1916 à 1918.
  • Premier ministre de 1922 à 1923.

Références

  1. J. Ramsden, An appetite for Power: A History of the Conservative Party since 1880, Harper Collins, 1998, p. 531.
  2. Ramsden, p. 188.
  3. R. Blake, The Conservative Party from Peel to Thatcher, Fontana Press, 2nd edition, 1985, p. 194.

Liens externes