André Bayardelle

André Bayardelle
Fonctions
Gouverneur général de l'Afrique-Équatoriale française
-
Gouverneur de la Côte française des Somalis
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Ange Marie Charles André Bayardelle, né le à Basse-Pointe (Martinique) et mort le à Paris[1], est un administrateur colonial français qui fut gouverneur général de l'Afrique-Équatoriale française (AEF).

Biographie

Il est issu d'une famille installée à la Martinique sous Louis XIV.

Membre du cabinet de Gaston Monnerville en 1936, il est secrétaire général de Nouvelle-Calédonie jusqu'en . Il est le premier administrateur colonial à se rallier à la France Libre dès le . Il publie, en , un rapport[2] sur les circonstances du ralliement de la Nouvelle-Calédonie à la France Libre.

Du au , André Bayardelle est gouverneur de la Côte française des Somalis. Nommé par le Comité français de la Libération nationale, il y remplace un gouverneur vichyste après le ralliement du territoire à la France libre.

Gouverneur provisoire de l'AEF le , où il succède à Félix Éboué, il devient le titulaire du poste du au . Il est remplacé par son secrétaire Jean-Louis Marie André Soucadaux. Jean-Hilaire Aubame est son conseiller durant son mandat à la tête de l'AEF.

Décorations

Références

  1. Martial Sinda, Le messianisme congolais : et ses incidences polítiques : Kimbanguisme, Matsouanisme, autres mouvements, Payot, (lire en ligne), p. 252.
  2. Conclusion du rapport Bayardelle, octobre 1940, Bulletin de la Société des Études Historiques de la Nouvelle-Calédonie no 20, 1974

Liens externes