Aminatta Forna

Aminatta Forna
Description de cette image, également commentée ci-après
Aminatta Forna en 2008.
Nom de naissance Aminatta Forna
Naissance (56 ans)
Bellshill
Activité principale
écrivain, romancier, juriste-poète, journaliste
Distinctions
Commonwealth Writers' Prize, Prix de littérature Windham-Campbell, compagnon de la Royal Society of Literature, OkayAfrica 100 Women
Auteur
Genres
roman

Œuvres principales

The Devil That Danced on the Water: A Daughter's Quest

Compléments

Royal Society of Literature

Aminatta Forna, née en à Glasgow, est une écrivaine britannique.

Biographie

Elle est née d’un père originaire de la Sierra Leone et d’une mère écossaise.

Elle obtient le Commonwealth Writers' Prize  en 2011 pour The Memory of Love.

Œuvres

  • The Devil that Danced on the Water, 2002[1]
  • Ancestor Stones, 2006
    Publié en français sous le titre Les Jardins des femmes, traduit par Delphine et Jean-Louis Chevalier, Paris, Éditions Flammarion, 2008, 341 p. (ISBN 978-2-08-120180-4)
  • The Memory of Love, 2010[2]
  • The Hired Man, 2013[3]
  • The Angel of Mexico City, livre numérique, 2014

Notes et références

  1. (en) Victoria Brittain, « The truth about Daddy », sur The Guardian, (consulté le 29 juin 2014)
  2. (en) Maaza Mengiste, « Between Pain and Peace », sur The New York Times, (consulté le 29 juin 2014)
  3. (en) Joy Lo Dico, « Review: The Hired Man, By Aminatta Forna », sur The Independant, (consulté le 29 juin 2014)

Liens externes