Aminata Diallo (football)

Aminata Diallo (football)

Aminata Diallo
Image illustrative de l’article Aminata Diallo (football)
Biographie
Nationalité Française
Naissance (27 ans)
Grenoble
Taille 1,63 m (5 4)
Poste Milieu de terrain récupératrice
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2006-2009 AJAT Vill. Grenoble
2009-2011 Olympique lyonnais
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2011-2013 Claix Football048 (12)
2013-2014 Arras FCF023 0(1)
2014-2016 EA Guingamp047 0(2)
2016-2022 Paris Saint-Germain107 0(4)
2020 Royals de l'Utah007 0(1)
2021 Atlético de Madrid002 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2012-2014 France -19 ans020 0(2)
2014 France -20 ans007 0(1)
2014-2019 France B018 0(3)
2017-2021 France007 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 24 mars 2022

Aminata Diallo est une footballeuse internationale française, née le 3 avril 1995 à Grenoble en Isère. Elle évolue au poste de milieu de terrain récupératrice au Paris Saint-Germain jusqu'à la fin de son contrat à l'été 2022.

Biographie

Carrière en club

Aminata Diallo est née le à Grenoble, de parents sénégalais[1].

Elle termine sa formation au Grenoble Métropole Claix Foot puis évolue pendant deux saisons en D2 avec son club formateur, avant de rejoindre Arras, qui évolue en D1[2], à l'inter saison 2012. En 2014, elle signe à Guingamp, où elle passe deux saisons. Elle dispute 47 matchs avec l'En Avant[3].

Aminata Diallo signe au Paris-Saint-Germain à l'été 2016. Elle remporte la Coupe de France en 2018.

En mars 2020, elle est prêtée au Utah Royals FC, à Salt Lake City.

En janvier 2021, elle est prétée à l'Atlético de Madrid. Elle remporte la coupe d'Espagne.

Elle revient au PSG à l'été 2021, prolonge son contrat jusqu'en 2022 et reste sans club pour la nouvelle saison 2022-2023[4].

Carrière internationale[5]

Aminata Diallo a remporté le championnat d'Europe U19 avec l'équipe de France. Elle a disputé 20 matchs avec les U19, 7 matchs avec les U20 et 18 matchs avec les Espoirs.

Elle compte sept sélections avec l'équipe de France A, pour un but.

Affaire Kheira Hamraoui

À la suite de l'agression le par des inconnus sur la joueuse du PSG, Kheira Hamraoui, Aminata Diallo est placée en garde à vue le et laissée libre sans qu'aucune charge soit retenue contre elle[6],[7]. Néanmoins l'enquête se dirige vers une rivalité entre les deux joueuses et débouche le 16 septembre 2022 sur l'interpellation de Diallo et son placement à nouveau en garde à vue avec quatre autres suspects[8]. Le jour même, elle est mise en examen et placée en détention provisoire à la maison d'arrêt de Versailles[9], accusée d'avoir commandité l'agression de sa coéquipière pour lui permettre de prendre sa place dans l'équipe, lors des compétitions à venir[10],[11]. Elle aurait effectué des recherches sur internet sur les moyens de casser une rotule avant l'agression sur sa coéquipière[12]. Son agent officieux, compagnon de l'internationale française Kadidiatou Diani, est également mis en cause par la presse[13]. Le 21 septembre 2022 Aminata Diallo est remise en liberté sous contrôle judiciaire.

L'affaire prend une autre tournure avec les révélations du journal Le Parisien qui a eu accès au dossier. On apprend que les faits dépassent largement le cadre de l'agression de Kheira Hamraoui. Ainsi, l’agent de Marie-Antoinette Katoto et de Aminata Diallo, un certain César M. aurait conditionné la signature de sa protégée, à une autre joueuse dont il s’occupe. Il s'agissait de Aminata Diallo. De plus, l'agent aurait aussi selon Le Parisien conditionné la venue de Katoto au départ de Hamraoui. Par ailleurs, ce même César M. aurait tenté de faire chanter Ulrich Ramé (Directeur Sportif du PSG de l’époque) afin d’obtenir la prolongation de contrat de Diallo, en le menaçant de dévoiler un scandale sexuel dont Didier Ollé-Nicolle, (ancien coach) aurait été le principal acteur. De même, Le Parisien révèle des menaces très ciblées envers Corinne Diacre, sélectionneuse de l'équipe de France féminine par le duo César/Diallo[14],[15],[16],[17].

Statistiques et palmarès

Statistiques

Le tableau suivant présente, pour chaque saison, le nombre de matchs joués et de buts marqués dans le championnat national, en Coupe de France (Challenge de France) et éventuellement en compétitions internationales. Le cas échéant, les sélections nationales sont indiquées dans la dernière colonne.

Statistiques d'Aminata Diallo au 24 mars 2022
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B.
2011-2012 Drapeau de la France Claix Football Division 2 22 7 1 0 - - - - - 23 7
2012-2013 Drapeau de la France Claix Football Division 2 20 5 5 0 - - - - - 25 5
Sous-total 42 12 6 0 - - - - - 48 12
2013-2014 Drapeau de la France Arras FCF Division 1 19 1 4 0 - - - - - 23 1
Sous-total 19 1 4 0 - - - - - 23 1
2014-2015 Drapeau de la France EA Guingamp Division 1 21 0 4 2 - - - - - 25 2
2015-2016 Drapeau de la France EA Guingamp Division 1 18 0 4 0 - - - - - 22 0
Sous-total 39 0 8 2 - - - - - 47 2
2016-2017 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 16 0 6 1 - - C1 9 0 31 1
2017-2018 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 17 0 5 0 - - - - - 22 0
2018-2019 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 18 1 3 0 - - C1 3 0 24 1
2019-2020 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 8 0 0 0 - - C1 3 0 11 0
2021-2022 Drapeau de la France Paris Saint-Germain Division 1 13 2 0 0 - - C1 4 0 17 2
Sous-total 62 3 14 1 - - - 19 0 95 4
2020 Drapeau des États-Unis Utah Royals (prêt) NWSL 7 1 - - - - - - - 7 1
Sous-total 7 1 - - - - - - - 7 1
2020-2021 Drapeau de l'Espagne Club Atlético de Madrid (prêt) Liga - - - - 2 0 - - - 2 0
Sous-total - - - - 2 0 - - - 2 0
Total sur la carrière 155 15 32 3 2 0 - 19 0 208 18

Palmarès

En sélection

En club

Notes et références

  1. « Avec Aminata Diallo l'En Avant regarde vers l'avenir - Ouest-France », sur ouest-france.fr (consulté le )
  2. « Aminata Diallo (Claix) vers Arras », sur Metro-Sports, (consulté le )
  3. « Aminata Diallo », sur PSG.FR (consulté le )
  4. « Football. Agression de Hamraoui : Aminata Diallo de nouveau en garde à vue », sur Le Télégramme, (consulté le )
  5. « Fédération Française de Football », sur www.fff.fr (consulté le )
  6. Rémi Dupré, « Agression d'une joueuse du PSG : une garde à vue et un emballement », sur Le Monde,
  7. Bruno Salomon et Faustine Mauerhan, « PSG : Aminata Diallo placée en garde à vue suite à la violente agression de Kheira Hamraoui », France Bleu,
  8. AFP, « Agression de Kheira Hamraoui : Aminata Diallo de nouveau en garde à vue », sur L'Équipe,
  9. Le JDD, « Affaire Hamraoui : Aminata Diallo, des terrains à la prison », sur lejdd.fr (consulté le )
  10. Walid Kachour et AFP, « La footballeuse Aminata Diallo mise en examen pour "violences aggravées" dans l’affaire de l'agression de son ancienne coéquipière Kheira Hamraoui », sur Le Monde,
  11. A. S., « Affaire Hamraoui: Aminata Diallo mise en examen et placée en détention provisoire », RMC Sport,
  12. « Football. Affaire Hamraoui : Aminata Diallo aurait cherché "comment casser une rotule" avant l'agression de son ex-coéquipière du PSG », sur www.leprogres.fr (consulté le )
  13. « Affaire Hamraoui-Diallo: les folles révélations sur le "complot" que Diallo et son agent officieux auraient fomenté », sur rmcsport.bfmtv.com (consulté le )
  14. « Aminata Diallo et son ex-conseiller également visés par une enquête pour escroquerie en bande organisée », sur SOFOOT.com (consulté le )
  15. « Affaire Hamraoui : les révélations dingues sur Diallo et son conseiller, la mère de Mbappé impliquée malgré elle », sur Onze Mondial, (consulté le )
  16. « « Sale pute », Diacre violemment prise à partie par Diallo », sur Sports.fr, (consulté le )
  17. « Affaire Hamraoui-Diallo: les folles révélations sur le "complot" que Diallo et son agent officieux auraient fomenté », sur RMC SPORT (consulté le )

Liens externes