American Psycho (film)

American Psycho
Description de l'image American psycho.svg.

Réalisation Mary Harron
Scénario Mary Harron
d'après Bret Easton Ellis
Acteurs principaux
Sociétés de production Edward R. Pressman Productions
Muse Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Thriller
Durée 101 minutes
Sortie 2000

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

American Psycho est un film américain réalisé par Mary Harron et sorti en 2000. Il s'agit d'une adaptation du roman du même nom de Bret Easton Ellis[1].

Synopsis

Patrick Bateman, 27 ans, flamboyant golden-boy du Wall Street d'avant le krach d'octobre 1987, est beau, riche et intelligent, comme tous ses amis. Il fréquente les restaurants les plus chics, où il est impossible d'obtenir une réservation si l'on n'est pas quelqu'un, va dans les boîtes branchées et sniffe de temps en temps un rail de coke, comme tout bon yuppie.

Mais Patrick a une petite particularité : c'est un psychopathe. À l'abri dans son appartement hors de prix, au milieu de ses gadgets dernier cri et de ses meubles en matériaux précieux, il tue, décapite, égorge, viole. Sa haine des pauvres, des homosexuels et des femmes est illimitée, et son humour froid est la seule trace d'humanité que l'on puisse lui trouver.

Fiche technique

Distribution

Production

Choix des acteurs

Parmi les choix initiaux, la production avait opté pour Leonardo DiCaprio, suivi de Edward Norton, pour le rôle de Patrick Bateman, James Woods pour celui de Donald Kimball et Cameron Diaz en tant qu'Evelyn Williams. D'autres acteurs tels que Billy Crudup, Ben Chaplin, Robert Sean Leonard, Johnathon Schaech, Jonny Lee Miller et même Jared Leto, qui incarne Paul Allen, ont été sollicités pour incarner Patrick Bateman.

Lieux de tournage

Le tournage a débuté le et s'est déroulé à New York et Toronto.

Bande originale

  • True Faith, interprété par New Order
  • Walking on Sunshine, interprété par Katrina and the Waves
  • Simply Irresistible, interprété par Robert Palmer
  • I Touch Roses, interprété par Book of Love
  • Hip to be Square, interprété par Huey Lewis and the News
  • The Lady In Red, interprété par Chris de Burgh
  • In Too Deep, interprété par Genesis
  • Sussudio, interprété par Phil Collins
  • What's On Your Mind? (Pure Energy), interprété par Information Society
  • The Greatest Love of All, interprété par l'Orchestre philharmonique de Londres
  • Im Nin'alu, interprété par Ofra Haza
  • Paid In Full (Coldcut Remix), interprété par Eric B. & Rakim
  • Music for 18 Synths, interprété par Sheldon Steiger
  • Secreil Nicht, interprété par The Mediaeval Baebes
  • Everlasting Love, composé par Crispin Merrell
  • Deck the Halls
  • Joy to the World
  • Ya Llegaron A La Luna, interprété par Santiago Jiménez, Jr.
  • Cuatro Milpas, interprété par Francisco González
  • Suicide, interprété par John Cale
  • If You Don't Know Me By Now, interprété par Simply Red
  • Pump Up the Volume, interprété par M/A/R/R/S
  • Red Lights, interprété par Curiosity Killed the Cat 
  • Try to Dismember, interprété par MJ Mynarski
  • Something in the Air (American Psycho Remix), interprété par David Bowie
  • Who Feelin' It (Philip's Psycho Mix), interprété par Tom Tom Club
  • Watching Me Fall (Underdog Remix), interprété par The Cure
  • Trouble, interprété par Daniel Ash

Distinctions

Récompenses

  • 2001 : Chlotrudis Awards, (Best Actor) Christian Bale, (Best Screenplay Adapted) Mary Harron & Guinevere Turner
  • 2001 : International Horror Guild Awards
  • 2000 : National Board of Review, USA

Nominations

Analyse

Références dans d'autres œuvres

  • Dans la première saison de Dexter, Dexter utilise le pseudonyme de Patrick Bateman pour se procurer du M99, un puissant paralysant.
  • Un extrait du monologue final de Patrick Bateman est utilisé en tant que sample sur l'album Hatecrew Deathroll de Children of Bodom à la fin de la chanson Bodom Beach Terror et au début de la chanson Angels Don't Kill.
  • Des extraits de l'appel téléphonique que Patrick Bateman passe à son avocat Howard sont également utilisés en tant que samples par le groupe Aborted dans leur chanson Dead Wreckoning issue de l'album The Archaic Abattoir.
  • Le groupe de rap US D12 s'est inspiré du film pour faire deux chansons : American Psycho et American Psycho II (avec B-Real membre du groupe Cypress Hill).
  • L'intro du titre "Spill Your Blood" du rappeur Mr.Hyde est un extrait de l'échange entre Bateman et la serveuse dans la boîte de nuit ("It's not good any more. It's a cash bar. Twenty-five dollars. You f**king ugly b**ch, I'm gonna stab you to death then play around with your blood.")

Notes et références

  1. (en)Nightmare on Wall Street, Peter Bradshaw, The Guardian, 21 avril 2000

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes