Amador (roi)

Amador
Sao Tome King Amador Statue (15626534084).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Statut
Esclave (en)

Amador (en portugais : Rei Amador) est une figure charismatique de l'histoire de Sao Tomé-et-Principe. Meneur de la révolte d'esclaves de 1595, il est présenté par la tradition – surtout depuis l'indépendance en 1975 – comme « le roi des Angolares », alors qu'il n'était, semble-t-il, ni l'un ni l'autre.

Biographie

Esclave né dans l'île de Sao Tomé — sa date de naissance n'est pas connue —, Amador prend la tête d'un soulèvement d'Angolares et s'autoproclame « roi de Sao Tomé ». Mais l'insurrection est réprimée et Amador est capturé le , puis exécuté sur la place publique par les Portugais.

Hommages

Son effigie figure sur tous les billets de banque émis depuis 1977 jusqu'à 2013 (hormis la coupure de 100 000 dobras). Elle a été également reprise sur les nouveaux billets de 5 et de 10 nouveaux dobras émis en 2018. Il s'agit d'une création contemporaine attribuée au peintre Protásio Pina, car il n'existe pas de portrait connu d'Amador.

À Sao Tomé-et-Principe, le 4 janvier a été décrété jour férié en son honneur.

Notes et références

Voir aussi

Bibliographie

  • Izequiel Batista de Sousa, São Tomé et Principe de 1485 à 1755 : une société coloniale : du Blanc au Noir, L'Harmattan, Paris, 2008, 374 p. (ISBN 978-2-296-06022-7) (texte remanié d'une thèse de doctorat d'Histoire soutenue à l'Université de Paris 1 en 1998)
  • (pt) Fernando de Macedo, Teatro do imaginário angolar de S. Tomé e Príncipe, Cena Lusófona, Coimbra, 2000, 142 p. (ISBN 972-982811-3)

Article connexe

Liens externes