Alice Finot

Alice Finot
Informations
Disciplines Demi-fond
Site officiel alice-finot.fr
Nationalité Française
Naissance (33 ans)
Montbéliard
Taille 1,72 m (5 8)
Masse 59 kg (130 lb)
Club GA Haut-Saônois (2005-2010)
US Nemours St-Pierre Athlétisme (2015)
Celta Atletismo Femenino (2016-)
US Talence (2018)
Adidas Runners Paris (2019)
Bordeaux Athlétisme (2020-2021)
CA Montreuil 93 (2022-)
Entraîneur Manuel Martinez Ageitos
Records
3000 m steeple : 9 min 6 s 15
Palmarès
Championnats d'Europe 1

Alice Finot, née le 9 février 1991 à Montbéliard, est une athlète française spécialiste des courses de demi-fond. Actuelle détentrice du record de France du 3000 m steeple avec le temps de 9 min 6 s 15, elle est vice-championne d’Europe en salle du 3 000 m en 2021 à Torun et championne d'Europe du 3000 mètres steeple en 2024 à Rome. Membre du CA Montreuil 93, elle s'entraîne aujourd’hui en Galice.

Carrière

Débuts chez les jeunes (2004 - 2008)

Alice Finot commence l'athlétisme en 2004 à la suite de sa participation aux cross UNSS et remporte le niveau départemental et régional. Elle poursuit donc sa découverte de l’athlétisme au sein du club du Groupe athlétique haut-saônois , entraînée par Nora Leksir-Genebrier. Elle met momentanément la compétition de côté à partir de 2008 pour se consacrer à ses études d’ingénieur[1].

Carrière chez les séniors à partir de 2016

Alice reprend l’athlétisme en 2015 à l’Union sportive Nemours-Saint-Pierre Athlétisme avec pour objectif de reprendre progressivement la compétition sur 1 500 m, 3 000 m et 10 km route.

En 2016, elle décide pour des raisons professionnelles de déménager en Espagne. Elle rejoint le club de Celta Atletismo Femenino et oriente sa préparation pour la course sur route[2].

Après une année à reprendre la compétition et à réaliser des séances spécifiques, Alice aide le club lors de la saison 2017-2018 sur certaines compétitions sur piste et les résultats sont bons. Elle décide avec son entraîneur de recentrer sa préparation sur les distances plus courtes du 1 500m au 3 000m steeple.

En juillet 2018, elle participe pour la première fois aux championnats de France élite à Albi et décroche par la même occasion la médaille de bronze.

Elle récidive l’hiver qui suit en obtenant encore une fois la médaille de bronze sur le 1 500 m en salle mais une blessure contractée à la fin de la saison hivernale ne lui permettra pas d’être présente pour la saison estivale. Une blessure sans doute causée par la charge d’entraînement, elle décide donc d’aménager son temps de travail pour pouvoir se concentrer plus sereinement sur l’athlétisme.

La préparation de la saison 2019-2020 se passe idéalement avec un volume plus important. Alice se qualifie pour les championnats du monde de semi marathon, qui sont finalement annulés en raison l'épidémie de Covid. Elle réussit quand même à tirer son épingle du jeu en salle en décrochant une médaille d’argent aux championnats de France à Liévin et devient championne de France pour la première fois de sa carrière à Albi sur 3 000 m steeple.

Vice-championne d'Europe en salle (2021)

La saison 2020-2021 est la saison de la confirmation avec pour objectif la participation aux championnats d’Europe en salle sur 3 000 m.

Le 19 février 2021, elle est sacrée championne de France en salle à Miramas, en s'imposant sur le 3 000 m, avec un temps de 9 min 12 s 33. Cette victoire lui offre sa première sélection en équipe de France A et sa première médaille internationale puisque début mars 2021, elle devient vice-championne d'Europe indoor du 3 000 m à Toruń, derrière la Britannique Amy-Eloise Markovc, en améliorant son record personnel (8 min 46 s 54).

Records de France du 3 000 m steeple (2022-2023)

Le 25 mai 2022, Alice Finot bat le record de France de 3000 m steeple, à Huelva, en 9 min 21 s 41[3]. Le précédent record était détenu depuis le 10 juillet 2009 par Sophie Duarte en 9 min 25 s 62. Championne de France le 25 juin à Caen, elle améliore de nouveau son record national de presque deux secondes, avec un chrono de 9 min 19 s 59 le 30 juin au meeting de Stockholm[4]. Le 16 juillet, elle se qualifie pour la finale du 3 000 m steeple aux Mondiaux de Eugene en remportant sa série et en portant son record à 9 min 14 s 34[5]. Lors de la finale, lancée sur un rythme très rapide par la Kazahke Norah Jeruto, Alice termine dixième de la course en 9 min 21 s 40 après avoir chuté dans la dernière rivière[6]. Blessée à la cheville, la Française doit déclarer forfait pour les championnats d'Europe de Munich le mois suivant.

Alice Finot se classe cinquième de la finale du 3000 m steeple des championnats du monde 2023 de Budapest. Première européenne de la course, son temps de 9 min 6 s 15 constitue un nouveau record de France[7]. Cette performance lui permet d'être élue athlète féminine de l'année par la Fédération Française d'athlétisme[8].

Championne d'Europe du 3 000 m steeple (2024)

Alice Finot gagne la finale du 3000 steeple des Championnats d'Europe 2024 de Rome en 9 min 16 s 22 devant l'allemande Gesa Krause double championne d'Europe de la discipline en 2016 et 2018. Son titre lui sera retiré peu après la course suite à une contestation du camp allemand avant de lui être rendu une heure et demie plus tard[9].

Palmarès

International

Date Compétition Lieu Place Épreuve Résultat
2021 Championnats d'Europe en salle Toruń 2e 3 000 m 8 min 46 s 54
2022 Championnats du monde Eugene 10e 3 000 m steeple 9 min 21 s 40
2023 Championnats du monde Budapest 5e 3 000 m steeple 9 min 6 s 15
2024 Championnats d'Europe Rome 1re 3 000 m steeple 9 min 16 s 22

National

Date Compétition Lieu Place Épreuve Résultat
2018 Championnats de France Albi 3e 1 500 m 4 min 23 s 50
2019 Championnats de France en salle Miramas 3e 1 500 m 4 min 18 s 45
2020 Championnats de France en salle Liévin 2e 3 000 m 9 min 23 s 75
Championnats de France Albi 1re 3 000 m steeple 10 min 1 s 58
2021 Championnats de France en salle Miramas 1re 3 000 m 9 min 12 s 33
2022 Championnats de France Caen 1re 3 000 m steeple 9 min 48 s 00
2023 Championnats de France en salle Aubière 1re 3 000 m 9 min 5 s 08
Championnats de France Albi 1re 3 000 m steeple 9 min 54 s 60
2024 Championnats de France en salle Miramas 1re 3 000 m 9 min 06 s 18

Records

Records personnels[10],[11]
Épreuve Temps Lieu Date
00 800 m Plein air 02 min 10 s 03 Vigo
01 000 m Plein air 02 min 49 s 08 Pontevedra
01 500 m Plein air 04 min 09 s 45 Braga
En salle 04 min 13 s 98 Mondeville
00 Mile Plein air 04 min 26 s 68 (NR)[12] Montesson
03 000 m Plein air 010 min 28 s 04 Pontevedra
En salle 08 min 44 s 47 Birmingham
03 000 m steeple Plein air 09 min 06 s 15 (NR) Budapest
05 km (route) Plein air 15 min 52 s Monaco
10 km (route) Plein air 32 min 45 s Castellón
20 km (route) Plein air 1h 15 min 27 s Paris
Semi-marathon (route) Plein air 1h 13 min 23 s Barcelone

Notes et références

  1. Bruno POIRIER., « Alice Finot est passée de l’autre côté du miroir… », sur ouest-france.fr, (consulté le )
  2. « Alice Finot : « Ma sélection en équipe de France, j’ai envie d’en profiter au maximum ! » », sur Lepape-Info (consulté le )
  3. Romain Donneux, « Le record de France du 3 000 m steeple pour Finot », L'Équipe, no 24757,‎ , p. 30 (lire en ligne Accès payant).
  4. « Alice Finot améliore son record de France du 3000 m steeple à Stockholm », sur L'Équipe (consulté le )
  5. « Alice Finot se qualifie pour la finale des Mondiaux en battant son record de France du 3000m steeple », sur L'Équipe (consulté le )
  6. « Alice Finot dixième du 3 000 m steeple des Mondiaux », sur L'Équipe (consulté le )
  7. Romain Donneux, « Alice Finot cinquième du 3 000 m steeple des Mondiaux avec un nouveau record de France », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  8. « Alice Finot et Thibaut Collet élus « athlètes de l'année » par la Fédération d'athlétisme », sur L'Équipe (consulté le )
  9. « Décision confirmée pour Alice Finot, sacrée championne d'Europe du 3 000 m steeple », sur L'Équipe (consulté le )
  10. « les Records », sur bases.athle.fr (consulté le )
  11. « Alice FINOT | Profile | World Athletics », sur worldathletics.org (consulté le )
  12. « Alice Finot s'empare du record de France du mile à Montesson en 4'2668 », sur L'Équipe (consulté le )

Liens externes