Albert de Schwarzbourg-Rudolstadt

Albert de Schwarzbourg-Rudolstadt
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Albert von Schwarzburg-Rudolstadt
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Princess Auguste of Solms-Braunfels ()
Enfant
Autres informations
Grade militaire
Distinction
Coat of Arms of the Principality of Schwarzburg-Rudolstadt.svg
blason
Prince Albert sur un thaler de 1867, gravure de Johann Adam Ries .

Albert de Schwarzbourg-Rudolstadt, né le à Rudolstadt et mort dans cette ville le , est un prince souverain de Schwarzbourg-Rudolstadt.

Biographie

Albert est le deuxième fils du prince Louis-Frédéric II de Schwarzbourg-Rudolstadt et de son épouse Caroline de Hesse-Hombourg. Pendant l'enfance d'Albert, Louis-Ferdinand de Prusse est invité au château de Heidecksburg du 7 au 9 octobre 1806. Le prince commandait une avant-garde prusso-saxonne dans la guerre de la quatrième coalition contre la France et est tué lors de la bataille de Saalfeld en octobre 1806. Lors de la visite de Louis-Ferdinand, a-t-on dit dans la famille princière, l'intérêt d'Albert pour l'armée se manifeste. Pour des raisons de sécurité, la princesse Caroline et ses enfants se réfugient d'abord à Frankenhausen puis à Cassel. Mais la situation s'est vite calmée et la princesse a pu rentrer avec les enfants. Peu de temps avant la mort du père d'Albert, le prince Louis-Frédéric II, le 28. En avril 1807, la principauté rejoint la Confédération du Rhin. Par la suite, Caroline devient la tutrice de son fils Frédéric-Gonthier. En 1810, Albert et son frère Frédéric-Gonthier sont envoyés à Genève pendant un an pour s'entraîner.

Le prince participe à la campagne de France contre Napoléon en 1814/15. Albert reçoit la croix de fer de 2e classe pour ses services. En 1814, il devient sous-lieutenant dans l'armée prussienne. À ce titre, Albert sert sous le lieutenant général Louis-Guillaume de Hesse-Hombourg, son oncle. Pendant les années de soldat, le prince est souvent invité à la cour prussienne. Il y rencontre sa future épouse Auguste, fille du prince Frédéric-Guillaume de Solms-Braunfels et nièce du roi Frédéric-Guillaume III. Le mariage a lieu le 27 juillet 1827 au château de Schönhausen.

Albert est un général prussien de la cavalerie et depuis le 22 mars 1869 chef du 7e régiment de dragons stationné à Stendal et Tangermünde.

Il monte sur le trône en 1867, à la mort de son frère aîné Frédéric-Gonthier, dont le seul fils survivant, Sizzo, est issu d'un mariage morganatique. Il meurt deux ans plus tard et son fils Georges-Albert lui succède.

Mariage et descendance

Albert se marie le avec la princesse Augusta-Louise de Solms-Braunfels (), fille du prince Frédéric-Guillaume de Solms-Braunfels et de la princesse Frédérique de Mecklembourg-Strelitz. Ils ont quatre enfants :

  • Charles-Gonthier (1828-1828) ;
  • Élisabeth (1833-1896), épouse le prince Léopold III de Lippe ;
  • Georges-Albert (1838-1890), prince de Schwarzbourg-Rudolstadt ;
  • Ernest-Henri (1848-1848).

Littérature

  • Die Fürsten von Schwarzburg-Rudolstadt. Thüringer Landesmuseum Heidecksburg. Rudolstadt 1997 (3. Auflage 2001), (ISBN 3-910013-27-9).
  • Friedrich Apfelstedt : Das Haus Kevernburg-Schwarzburg von seinem Ursprunge bis auf unsere Zeit: dargestellt in den Stammtafeln seiner Haupt- und Nebenlinien und mit biographischen Notizen über die wichtigsten Glieder derselben. Bertram, Sondershausen 1890, (ISBN 3-910132-29-4).
  • Heinrich Schöppl: Die Regenten des Fürstentums Schwarzburg-Rudolstadt. Rudolstadt 1915.
  • Kurt von Priesdorff: Soldatisches Führertum. Band 6, Hanseatische Verlagsanstalt Hamburg, o. O. [Hamburg], o. J. [1938], DNB 367632810, S. 73, Nr. 1706.
  • Gustav von Glasenapp: Militärische Biographien des Offizier-Corps der Preussischen Armee. Berlin 1868, S. 158.

Notes et références

Liens externes