Albert-André Claveille

Albert-André Claveille

Albert Claveille
Illustration.
Albert-André Claveille, ministre des Travaux publics (1917)
Fonctions
Sénateur
Gouvernement IIIe République
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Mouleydier
Date de décès
Lieu de décès Mouleydier
Résidence Dordogne

Albert-André Claveille est un ingénieur et homme politique français, né le à Mouleydier (Dordogne) et mort dans cette commune le .

Ingénieur en chef puis inspecteur général des Ponts et Chaussées, il fut le grand promoteur de l'usine hydroélectrique de Tuilières.

En , à la suite de la catastrophe ferroviaire de Courville, il est nommé directeur des Chemins de fer de l'État[1].

Il fut membre du Gouvernement de 1916 à 1920 et sénateur en 1920 et 1921 :

À Périgueux, le « Lycée des métiers de l'ingénierie industrielle et de l'automobile » porte le nom d'Albert-Claveille.

Notes et références

  1. « Les nouveaux Dirigeants de l'O.-E. », Le Journal no 6722, 21 février 1911, p. 1.

Sources

  • « Albert-André Claveille », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Lien externe