Alain Mottet

Alain Mottet
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Enfant
Pierre Mottet ()

Alain Mottet est un acteur français né le à Lyon 2e[1] et mort le à Paris 15e[2].

Biographie

On retrouve Alain Mottet au cinéma dans une vingtaine de films, le plus souvent dans des seconds rôles. Il tourne par trois fois avec José Giovanni. En 1965, il tient le rôle principal dans le moyen-métrage L'Affaire de la malle à Gouffé[3]. En 1969, dans L'Armée des ombres, il est le responsable du camp de prisonniers où Lino Ventura, alias Philippe Gerbier, est emprisonné.

Il a été, pour la télévision, Flambart, le policier pourchassant sans relâche Vidocq, interprété par Bernard Noël dans la première série télévisée Vidocq en 1967. Il travaille régulièrement sous la direction d'Abder Isker et on le voit à plusieurs reprises au générique de Au théâtre ce soir[4]. L'un de ses rôles plus remarquables à la télé est son Shazénian dans la féerie Shéhérazade, diffusé à la fin d'année 1971: sur un cheval volant, il se promène avec Claude Jade dans le ciel de nuit.

En parallèle à ses apparitions à l'écran, il poursuit une riche carrière sur les planches, jouant notamment dans des mises en scène de Jean Le Poulain, Roger Planchon, André Barsacq ou Georges Wilson. Il est pensionnaire à la Comédie-Française de 1986 à 1988[5].

Vie privée

Époux de Françoise Hirsch (1930-2017), qui se donne la mort avec lui le , il est le père de Christine Mottet et de l'acteur et musicien Pierre Mottet[6],[7](1960-2003).

Théâtre

Filmographie

Cinéma

Télévision

Notes et références

  1. Extrait de naissance n° 5485/1928. Cf. Les Gens du cinéma.
  2. Insee, « Acte de décès de Louis Alain Mottet », sur MatchID
  3. Encyclo-ciné
  4. IMDb
  5. Alain Mottet sur le site de la Comédie-Française
  6. https://www.20minutes.fr/culture/2167367-20171111-deces-comediens-alain-mottet-francoise-hirsch-choisi-partir-ensemble.
  7. « PIERRE MOTTET », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  8. Hervé Dumont, « Histoire & Cinéma I - La France », sur Encyclopédie du film historique (consulté le 2 janvier 2016)

Liens externes