Alain Carminati

Alain Carminati
Alain Carminati

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance 17 août 1966
à Champagnole (France)
Taille 1,95 m
Surnom Carminator
Poste Troisième ligne centre, Troisième ligne aile,
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
AS Béziers
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1981-1990
1990-1991
1991-1994
1994-1996
1996-1999
1999-2000
2000-2001
AS Béziers
Perpignan XIII
Castres Olympique
CA Brive
AS Béziers
RC Narbonne
EV Malemort BO
 
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
1986-1995 France20 (12)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 10 juin 2021.

Alain Carminati est un joueur français de rugby à XV et de rugby à XIII, né le à Champagnole, seconde ligne de l'AS Béziers, puis troisième ligne centre ou aile du Castres olympique et ensuite du CA Brive jusqu'en 1996. Il débuta dans le milieu ovale par le monde treiziste puis revint à XIII au 13 Catalan puis repartit à XV.

Biographie

Lors du Tournoi des cinq nations 1990, il fut expulsé au cours de la rencontre Ecosse-France disputée à Murrayfield le et remportée par les écossais sur le score sans appel de 21 à zéro.

Alain Carminati soulève le Bouclier de Brennus en 1993 contre le FC Grenoble au parc des Princes à Paris, dans une finale polémique marquée par de graves erreurs d'arbitrages permettant aux Tarnais de remporter le titre de champion de France[1],[2]. Le CO champion de France perd la finale du Challenge Yves du Manoir contre le Stade toulousain.

Au CA Brive depuis 1994, il s'incline en finale du championnat de France contre le Stade toulousain double tenant du titre en 1996.

Carrière

En club

Avec les Barbarians

Le , il est invité avec les Barbarians français pour jouer contre l'Écosse à Agen. Les Baa-Baas l'emportent 32 à 19[3]. Le , il est de nouveau invité pour jouer avec les Barbarians français contre le XV du Président pour le Centenaire du rugby à Grenoble. Les Baa-Baas s'imposent 92 à 34[4]. Le , il est invité une nouvelle fois avec les Barbarians français pour jouer contre la Nouvelle-Zélande à Toulon. Les Baa-Baas s'inclinent 19 à 34[5].

Palmarès

En club

En équipe nationale

  • 20 sélections en équipe de France A, de 1986 à 1995
  • Vice-champion du monde en 1987 (2 matchs disputés)
  • Tournoi des cinq nations en 1988 (ex- aequo avec le Pays de Galles) et 1989
  • Coupe Latine en 1995

Notes et références

  1. « Grenoble : les mammouths et le gratin », sur www.ladepeche.fr.
  2. Stéphane PULZE, « Castres et « la magie du rugby » », sur republicain-lorrain.fr, (consulté le ).
  3. « Barbarian Rugby Club vs Écosse », sur barbarianrugbyclub.com (consulté le ).
  4. « BARBARIANS VS XV du Président 92 - 34 », sur barbarianrugbyclub.fr.
  5. « Barbarian Rugby Club vs Nouvelle-Zélande », sur barbarianrugbyclub.com (consulté le ).

Liens externes