Air Glaciers

Air Glaciers

Air-Glaciers
logo de Air Glaciers
illustration de Air Glaciers

Création
Fondateurs Bruno Bagnoud, Hermann Geiger, Fernand Martignoni
Siège social Sion
Drapeau de la Suisse Suisse
Direction Bernard Vogel
Activité Sauvetage en montagne, travail aérien, héliski, vols taxi/VIP, vols charters, rapatriements sanitaires, vol de plaisance
Site web http://www.air-glaciers.ch

Air-Glaciers est une compagnie d'aviation suisse qui propose des services de transport aérien ainsi qu'un service de secours en montagne utilisant des hélicoptères.

Historique

L'Alouette III HB-XCB au décollage de Sion en 2011. Acquise en 1966 et retirée du service de vol en 2014 (mais encore immatriculée en 2018), elle était à la fois la première Alouette III de la compagnie et la première civile de Suisse. Avec le Lama, ce type d'hélicoptère est devenu l'appareil emblématique d'Air Glaciers.

Création

Air Glaciers est fondé en 1965 par Bruno Bagnoud, Hermann Geiger et Fernand Martignoni[1],[2]. La même année est acheté le premier hélicoptère de type Sud-Aviation SA316 Alouette III (HB-XCB) et d'un avion Pilatus PC-6/A Turbo-Porter (HB-FAD). Hermann Geiger décède en 1966 sur l'aéroport de Sion dans un crash entre un planeur et son avion.

Développement

Le , l’obtention d’un contrat pour une mission financée par les Nations unies au Mali, permet l'acquisition d'une Alouette III (HB-XCM) qui a immédiatement pris l’air, accompagnée d’un nouveau Pilatus PC-6 (HB-FCM), à destination de Kayes au Mali. Cette mission a permis de consolider Air-Glaciers, d’agrandir le parc d’aéronefs et surtout d'aborder le développement des multiples activités aéronautiques en montagne.

La carte de sauvetage d'Air-Glaciers est créée en 1970. Le premier hélicoptère Sud-Aviation SA315B Lama (HB-XDG) est acquis en 1971.

En 1982, Fernand Martignoni décède dans le crash de l'Alouette III immatriculée HB-XCM. Le premier vol en avion depuis Sion à destination de la Corse est réalisé en 1983.

En 1995, le gouvernement suisse cesse complètement son service public de sauvetage en montagne, déléguant entièrement ce service à des entreprises privées, dont Air-Glaciers[2].

Super King Air 200 en configuration médicale avec service ambulance à Sion en 2009.

La création d'un service d'ambulance à Sierre voit le jour en 1998. En 2001, c'est l'achat du premier Écureuil B3, le HB-ZCZ et en 2014, la fin de vie de la dernière Alouette III des Alpes le HB-XOF, c'est aussi la fin du service d'ambulance. Eurocopter AS 350 Écureuil B2

En mars 2002, la ligne Sion - Zurich est abandonnée en raison du nombre trop faible de passagers[3].

Difficultés financières et restructurations

En 2015, Air-Glaciers accuse une dette de 2 millions de francs et doit vendre son hangar de l'aérodrome de Sion[4]. Fin 2018, le président d'Air-Glaciers annonce la fin des vols charters car l'entreprise perdait environ 1 million de francs ; par ailleurs le retrait de l'armée de l'aéroport de Sion laissait un certain doute sur l'avenir de cette plateforme. Air-Glaciers licencie alors 4 pilotes[5]. La compagnie conserve cependant les vols à destinations de Saint-Tropez au départ de Genève et Sion pour la saison 2019[6], puis les transfère à une compagnie partenaire en 2020[7]. En 2019, les comptes de la société sont toujours dans le rouge, enregistrant une perte de 1,5 million francs[4]. En mars 2020, à 85 ans, Bruno Bagnoud démissionne de son poste de PDG d'Air-Glaciers, et la société fusionne avec Air Zermatt, bien que les deux entités maintiennent leur marque et équipe dirigeante distincte[8].

À cause de la pandémie de Covid-19 en Suisse, l'activité d'Air-Glaciers sur l'année 2020 s'écroule, avec une baisse de 90% des demandes de secours en montagne, et une baisse de 70% sur les vols commerciaux. 60 emplois sont menacés[4].

Activités

L'activité hélicoptère consiste en des vols de sauvetage, en particulier en montagne, de transport (ravitaillements des cabanes de haute montagne, coupe de bois, paravalanches, montage de pylônes, bacs ou caissettes (32 par rotation) à vendanges, matériels de construction, notamment du béton), d'aspersion de cultures, en particulier des vignes, d'héliski, d'école de pilotage et de vol film / photo.

Air-Glaciers assure en moyenne 2.500 opérations de sauvetage par an. La société vend des cartes de sauvetage à ses quelques 80.000 d'abonnés à ses services[2].

L'activité avion d'Air Glaciers consistait en des vols charters en partance de Sion et de La Chaux-de-Fonds (Les Éplatures) à destination de Calvi en Corse du nord et de Figari en Corse du sud, l'Aéroport de Marina di Campo sur l'île d'Elbe en Italie, Saint-Tropez dans le Sud de la France, de Pâques à début novembre et Pula en Croatie ainsi que des vols taxis, notamment depuis l'aérodrome de Saanen. L'activité se concentre dorénavant sur les rapatriements sanitaires, des vols de parachutisme en PC-6 et des vols touristiques au-dessus des Alpes en Cessna 206. Le Président mise également sur une activité "drones" où il voit un fort potentiel[5],[9].

Jusqu'en 2020, Air-Glaciers était équipé d'avions de type B200 Super King Air. Aujourd’hui la compagnie ne possède plus que des hélicoptères, intégrés à un dispositif de secours en montagne[10],[11].

Bases d'opérations

Flotte

Voici les aéronefs opérés par Air Glaciers au [12]. Certains appareils ne sont pas la propriété de la compagnie.

Aéronefs En service Usage Base Remarques

vignette

Image
Eurocopter AS 350 Écureuil B3 8 Travail aérien, vol de plaisance, vol taxi et sauvetage Lauterbrunnen, Sion, Leysin, Saanen HB-XQJ, HB-ZCZ, HB-ZHY, HB-ZAN, HB-ZNA, HB-ZNJ,HB-ZNR

et HB-ZUT

Eurocopter AS-350B-3 Ecureuil, Air-Glaciers AN0217388.jpg
Eurocopter AS 350 Écureuil B2 4 Travail aérien et vol de plaisance Les Éplatures HB-XVB, HB-ZQT, HB-ZYE et HB-ZYF Aerospatiale AS-350B-2 Ecureuil, Heliswiss AN0762286.jpg
EC135 T1 (CDS) /T2E/T2+/T3 (CPDS) 4 Sauvetage et transport médicalisé Lauterbrunnen, Saanen, Collombey, Sion HB-ZRK (T1 CDS), HB-ZUI (T2E), HB-ZUC (T2+) et HB-ZEF (T3 CPDS) Defaut.svg

Hélicoptères

  • 10 x Eurocopter AS 350 Écureuil B3
    • HB-ZCZ (s/n 2001) livré le . Sion
    • HB-XQJ (s/n 1998) opéré depuis , acquis en juillet 2010 auprès de Heli-Linth AG. Il opère depuis Saanen.
    • HB-ZNA (s/n 4082) opéré depuis (propriétaire 2009-2012 : Helipool Europe GmbH), acquis en janvier 2018 auprès de Pamp Ventures SA. Il opère depuis Lauterbrunnen.
    • HB-ZNJ (s/n 4939) opéré depuis (propriétaire : Yankee Lima Suisse SA). Il opère depuis Sion.
    • HB-ZUT (s/n 4612) opéré depuis (propriétaire : Share Plane AG), acquis d’occasion en décembre 2012 auprès d'Air Engiadina AG. Il opère depuis Lauterbrunnen.
    • HB-ZHY (s/n 4220) opéré depuis (propriétaire : MX Management AG), acquis d’occasion en décembre 2012 auprès d'Heli Bernina AG. Il opère depuis Lauterbrunnen.
    • HB-ZNR Kari (s/n 7905) opéré depuis (propriétaire : Skyrock GmbH), acquis d’occasion en juin 2015 auprès d'Europavia (Suisse) SA. Il opère depuis Lauterbrunnen.
    • HB-ZTU (s/n 3449) opéré depuis , acquis d'occasion par Yankee Lima Suisse SA. Il opère depuis Leysin.
    • HB-ZOU (s/n 8490) opéré depuis (propriétaire : Snowland Europe sa), acquis d’occasion en mai 2019 auprès Lion Air Skymedia . Il opère depuis Sion.
    • HB-ZLV (s/n 4582) opéré depuis (propriétaire : Helitv SA), acquis d’occasion en juillet 2019 auprès héli-tv sa . Il opère depuis Sion.
  • 1 x Eurocopter AS 350 Ecureuil B2.
    • HB-XVB (s/n 2340) opéré depuis , acquis d'occasion par Swiss 3000 Sarl (2011-2018), propriété de Gigot Constructions SA depuis . Il opère depuis Les Eplatures.
    • HB-ZQT (s/n 2557) opéré depuis , propriété de Gigot Constructions SA. Il est basé aux Eplatures, mais opère aussi depuis Sion pendant la saison des épandages.
  • 1 x EC135 T1 (CDS) (HB-ZRK). Il opère depuis Lauterbrunnen.
  • 1 x EC135 T2E (HB-ZUI) en service depuis le , il opère depuis la base de Saanen.[13]
  • 1 x EC135 T2+ (HB-ZUC) (s/n 1025) en service depuis (exploité par Air-Glaciers mais propriété d'Air Zermatt), acquis d’occasion en tant que I-HFVG auprès de la compagnie italienne Eli friulia.[14] Il opère depuis Collombey.[15]
  • 1 x Airbus H135 T3 CPDS (HB-ZEF) (s/n 259) propriété d'Air Zermatt et opéré depuis Sion par Air-Glacier.

Information Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Retirés du service

Hélicoptères

Atterrissage de l'Alouette III HB-XOF au Lauberhorn en janvier 2002
  • Sud-Aviation SA316 Alouette III
    • SA.316B HB-XCB, SE-3160 (S/N 1259) acquis en 1966, accidenté le à Iselle en Italie. L'appareil est stocké puis reconstruit en SA.316B et réimmatriculé le . Retiré du service de vol, il est toujours immatriculé.
    • SE.3160 HB-XCM (S/N 1019) acquis en 1967, endommagé le , la cabine est exposée.
    • SE-3160 HB-XOE (S/N 1019) acquis d'occasion en 1983 de la Force aérienne royale danoise (M-019), vendu en 2013.
    • SE-3160 HB-XOF (S/N 1439) acquis d'occasion en 1983 de la force aérienne danoise (M-439), retiré du service le .
    • SA.316B HB-XNZ (S/N 1071) acquis d'occasion en 1987 de Rhein Helikopter (SE-3160), retiré du service en 2013 après avoir atteint le nombre maximum d'heures de vol de la machine. Le fuselage est vendu en Norvège.
    • SA.316B HB-ZEQ (S/N 1152) acquis d'occasion en 2003 de la sécurité civile française (F-GOZR), retiré du service en 2013. Il s’agissait de la dixième Alouette III d'Air Glaciers.
  • EC135 T1 (CDS) (HB-ZIR, Obélix). L'appareil a été accidenté au Col du Grand-Saint-Bernard le lors d'une mission de sauvetage. Peu après le décollage, l'EC135 est entré en collision avec le terrain et s'est affaissé dans la neige et il a été remplacé par HB-ZEF/ EC 135 T3 acquis auprès de AIR-ZERMATT d'occasion depuis Basé à Sion.
  • Bell 206B Jet Ranger (s/n 4180 / HB-XYW), contrat de location avec équipage auprès d'Airport Helicopter Basel / Business Helicopter Services Ltd entre 2006 et 2007
  • Eurocopter EC120 Colibri (s/n 3536 / HB-ZFB), propriété de Farner Air Service Swiss SA, opéré de 2008 à 2012.
  • EC-130B4 (s/n 3842 / HB-ZJZ), propriété de Helipool Europe GmbH, opéré par Air Glaciers en été 2010 entre et

Avions

Aéronefs Versions Nombre Immatriculation Période d'immat. Remarques
Pilatus PC-6
Porter / Turbo Porter
PC-6 Porter 2 HB-FAP (s/n 339) 25 octobre 1965 -
6 mars 1967
acquis pour les pièces détachées de l'Aéro-Club de Suisse (section Valais) qui l'avait accidenté sur le glacier des Audannes le 20 août 1965[17].
HB-FCG (s/n 513) 23 février 1966 -
28 octobre 1966
vendu à Air Alpes (F-BOJJ)[18].
PC-6/A 1 HB-FAD (s/n 515) janvier 1966 -
2 juin 1977
[19]. Premier PC-6 d'Air Glaciers, acheté en 1965.
PC-6/A-H2 / PC-6/B1-H2 1 HB-FCM (s/n 618) 29 avril 1966 -
décembre 1972
acquit neuf avec Pilatus pour un contrat de l'ONU au Mali, convertit en PC-6/B1-H2 en 1969, accidenté le à Frienisberg (BE)[20].
PC-6/A1-H2 / PC-6/B1-H2 / PC-6/B2-H2 1 HB-FDU (s/n 663) 11 avril 1968 -
24 juin 2020
PC-6/A1-H2 acquis neuf avec Pilatus, modifié en PC-6/B1-H2 en 1970 et en PC-6/B2-H2 en 1991, vendu à Yankee Lima Suisse SA[21]
PC-6/B1-H2 3 HB-FDF (s/n 629) 20 avril 1970 -
novembre 1970
acquis d'occasion avec Pilatus de Farmers Air, repris par Pilatus[22].
HB-FFY (s/n 679) 26 mai 1972 -
16 février 1976
ancien avion de démonstration de Pilatus de 1970, accidenté à Sion le [23].
HB-FFM (s/n 696) février 1977 -
septembre 1977
acquis d'occasion avec Alpair[24].
PC-6/B2-H2 3 HB-FCT (s/n 637) 22 mars 1979 -
24 avril 2014
acquis d'occasion à SATA, propriété de Scenic Air AG, dès septembre 2013, vendu à Aviastar Helsinki Oy (OH-WSA)[25].
HB-FIS (s/n 685) 22 juillet 1986 - 12 mai 1987 acquis d'occasion avec Industrie Leasing SA, l'appareil s'est écrasé le à Casale Monferrato en Italie[26].
HB-FFW (s/n 735) 5 mai 1980 -
31 décembre 2007
acquis d'occasion de Pilatus, louer à Zimex en 1993/1995 et à Scenic Air en 2000/2001. Cet appareil apparait dans la première scène du film James Bond GoldenEye, lorsque 007 quitte la fabrique d'arme d'Arkhangelsk (Vidéo). Portant sa livrée blanche et rouge d'Air Glaciers, des étoiles rouges permettent de l'identifier à l'armée russe[27].
PC-6/B2-H4 1 HB-FKL (s/n 867) 27 février 1990 -
7 juillet 1992
acquis avec Weibel Hanspeter, vendu à Flugbetriebs AG Sitterdorf[28].
Beechcraft King Air B200 Super King Air 3 HB-GIL
(s/n BB-194)
1 juin 1990 -
31 décembre 2020
Vol charter, vol taxi et évacuation sanitaire depuis Sion et Les Éplatures
HB-GJI
(s/n BB-451)
20 mars 1996 -
15 octobre 2020
Vol charter, vol taxi et évacuation sanitaire depuis Sion et Les Éplatures.
HB-GJM
(s/n BB-255)
21 avril 1999 -
2020
Vol charter, vol taxi et évacuation sanitaire depuis Sion et Les Éplatures. Vendu à Air Mountain Compagnie d'Aviation SA.
Cessna 206 U206G Stationair 1 HB-CGW
(s/n U206-04822)
Vol de plaisance depuis Sion, vendu à Evazion Camps et chalets de vacances
Piper PA-18 PA-18 "150" Super Cub 1 HB-ORN
(s/n 18-7514)
Vol de plaisance depuis Sion, vendu à Bruno Bagnoud
Embraer EMB-505 Phenom 300 1 HB-VPO
(s/n 50500367)
2016[29]
Cessna CitationJet 525 Citation M2 1 HB-VPH
(s/n 525-0862)
été 2017 opéré durant l'été 2017 pour des vols taxis à destination de différents aéroports en Europe.

Information Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Incidents

Le 28 février 1999, un hélicoptère d'Air-Glaciers s'écrase entre Stalden et Saint-Nicolas, tuant trois personnes[30].

Le 26 septembre 2000, deux hélicoptères d'Air-Glaciers entrent en collision dans le Val de Nendaz, tuant les 8 passagers à bord[30].

Le 14 juillet 2015, un hélicoptère d'Air-Glaciers s'écrase dans l'Oberland bernois lors d'un vol de routine, tuant le pilote à bord[30].

Le 30 août 2016, un hélicoptère d'Air-Glaciers déposant des ouvriers du chantier du Nant de Drance s'écrase dans les gorges de Salvan sans faire de victimes[31].

Le 24 mars 2018, un hélicoptère d'Air-Glaciers s'écrase lors d'une opération de sauvetage à Grand-Saint-Bernard sans faire de victimes[32].

Notes et références

  1. « Air-Glaciers: Qui sommes nous ? »
  2. a b et c (en-US) Condé Nast, « Racing Into an Avalanche with the Alpine Disaster A-Team », sur GQ, (consulté le )
  3. Eric Felley, Moyenne de 1,2 passager par vol durant 6 ans: le «Sion-Zurich» est condamné à disparaître, 12 mars 2002, Le Temps.
  4. a b et c (de) « Lauterbrunnen/Saanen – Air-Glaciers in finanzieller Schieflage », sur Berner Zeitung (consulté le )
  5. a et b « Air-Glaciers met fin à ses vols charters », VQH,‎ (ISSN 1424-4039, lire en ligne, consulté le )
  6. http://www.sainttropez.aeroport.fr/fr/lignes-saisonnieres/geneve-saint-tropez
  7. TRAVEL INSIDE F, « Air-Glaciers et son partenaire Air Mountain relancent Saint-Tropez - TRAVEL INSIDE F », sur aboutTravel, (consulté le )
  8. (de) Jungfrau Zeitung, « Air-Glaciers und Air Zermatt fliegen zusammen », sur Jungfrau Zeitung, (consulté le )
  9. « Sion: Air-Glaciers veut miser sur les drones », sur Sion: Air-Glaciers veut miser sur les drones (consulté le )
  10. « Une vingtaine de randonneurs évacués en haute montagne », sur lematin.ch/, (consulté le )
  11. « Oberland bernois: accord entre Air Glaciers et la Rega », sur 24heures.ch/, (consulté le )
  12. Office fédéral de l'aviation civile OFAC, « Registre matricule des aéronefs », sur admin.ch (consulté le )
  13. Gael Gillioz, « Bienvenue à Uniform-India! », sur www.air-glaciers.ch (consulté le )
  14. (en) « I-HFVG Eurocopter EC135T2+ C/N 1025 », sur Helis.com (consulté le )
  15. Gael Gillioz, « Bienvenue à Uniform-Charlie! », sur www.air-glaciers.ch (consulté le )
  16. Gael Gillioz, « Dernier vol du Lama », sur www.air-glaciers.ch (consulté le )
  17. Markus Herzig, s/n 339, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  18. Markus Herzig, s/n 513, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  19. Markus Herzig, s/n 515, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  20. Markus Herzig, s/n 618, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  21. Markus Herzig, s/n 663, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  22. Markus Herzig, s/n 629, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  23. Markus Herzig, s/n 679, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  24. Markus Herzig, s/n 696, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  25. Markus Herzig, s/n 637, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  26. Markus Herzig, s/n 685, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  27. Markus Herzig, s/n 735, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  28. Markus Herzig, s/n 867, Pilatus Porter sur pc-6.com.
  29. HB-VPO (Air Glaciers SA) EMB-505 Phenom 300, planelogger.com.
  30. a b et c (de) « Air-Glaciers-Helikopter stürzt ab – Pilot tot », sur Tages-Anzeiger (consulté le )
  31. 1815 ch, Walliser Bote, « Air-Glaciers-Helikopter in Salvan-Schlucht abgestürzt », sur www.1815.ch (consulté le )
  32. « Accident d'hélicoptère au Grand-Saint-Bernard: Air Glaciers accuse le coup mais reste positif », sur Accident d'hélicoptère au Grand-Saint-Bernard: Air Glaciers accuse le coup mais reste positif (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes