Adrien Tambay

Adrien Tambay
Description de cette image, également commentée ci-après
Adrien Tambay en 2012.
Biographie
Date de naissance (28 ans)
Lieu de naissance Paris
Nationalité Drapeau de la France France

Carrière
Qualité Pilote automobile
Parcours
AnnéesÉcurie0C.0(V.)
Audi Sport Team Abt Sportline
Statistiques
Nombre de courses 26
Pole positions 1
Podiums 2
Victoires 0
Champion du monde 0

Adrien Tambay, né le à Paris, est un pilote automobile français. Il est le fils de Patrick Tambay, ancien pilote de Formule 1. Il est pilote officiel Audi depuis le début de la saison 2012 et évolue dans le championnat DTM.

Biographie

Adrien Tambay en 2009 en F3 Euro Series

Après avoir commencé le karting à 10 ans avec de nombreux succès très rapidement, Adrien Tambay se lance en monoplace (sélectionné dans le BMW junior team) en 2007, dans le championnat de Formule BMW ADAC, qu'il termine à la quatrième place, avec le titre de meilleur Rookie. En 2008, il reste en Formula BMW, dans le championnat européen, qu'il termine en troisième position.

Membre de l'équipe de France circuit FFSA, il est recruté en 2009 par l'écurie ART Grand Prix pour participer au championnat de Formule 3 Euro Series[1]. Il se blessera pendant cette saison à la suite d'un accident lors d'un entrainement physique et manquera plus d'un tiers de la saison.

En 2010, il doit choisir l'Auto GP faute d'un budget suffisant pour le GP2, anciennement F3000 (550cv), sur une monoplace engagée par le Charouz-Gravity Racing arborant les couleurs du Renault F1 Team.Il fera aussi deux apparitions en GP3, compétition se déroulant en marge des Grand Prix de Formule 1, en remplacement d'un pilote blessé chez Virgin Manor. Dès sa deuxième course dans la discipline, Adrien remporta une superbe victoire sur la tracé très sélectif de Spa-Francorchamps, et qui plus est sous la pluie et en partant de la 27e position sur la grille. Il gagna aussi en Auto GP, devant des pilotes de renom tel que l'ancien pilote de Formule 1 Giorgio Pantano.

Pendant l'inter-saison Adrien Tambay s'essaye à d'autres disciplines. En rallye, il termine 3e des deux roues motrices au Monte Carlo, lors de sa deuxième épreuve dans cette discipline compliquée. Au Trophée Andros, sur glace, il gagne dès sa deuxième participation et devient le plus jeune vainqueur du classement général Elite Sup devant Jean-Philippe Dayraut, Alain Prost ou encore Olivier Panis.

En 2011, il court à nouveau en Auto GP pour l'écurie Dams. Interruption brutale de sa saison en raison d'un désaccord financier à la veille de l'épreuve anglaise, Adrien rebondira chez Campos et finira par une victoire au Mugello et en 4e position du championnat après avoir manqué une épreuve.

Photographie d'une voiture noire, vue de trois-quarts, avec de l'herbe en bas de l'image
Adrien Tambay en 2014 sur l'Hockenheimring.

C'est en 2012 que sa carrière prend une tout autre dimension lorsqu'il décroche un volant en DTM chez Audi. Dès sa première saison il termina sur le podium à deux reprises et dans le Top 10 du championnat avec 28 points. Au début de 2013, Audi Sport lui démontre sa confiance et le reconduit au sein de son équipe de pilotes officiels.

Lors de cette saison 2013, Adrien réalise la totalité des courses et en finira quatre sur neuf dans les points (4e place à la 6e manche). Il finit 14e du championnat avec 30 points.

Pour la saison 2014, Adrien prolonge chez Audi Sport Team Abt Sportsline. Il est floqué du numéro 16 et a trois coéquipiers : Mattias Ekström, Miguel Molina et Edoardo Mortara. À la 1re manche, à Hockenheim, il crée réalise sa première pole position en DTM[2]. Lors de la course, il se classe troisième[3]. Il remporte ainsi son 2e podium de DTM, après celui de Valence 2012.

En 2017, il devient consultant pour la nouvelle saison de Formule 1 sur RMC, radio qui compte déjà son père comme consultant F1.

Carrière automobile

  • 2002 : Vice Champion de France Karting
  • 2006 : 3e World series of Karting ICA
  • 2007 : Champion Rookie Formule BMW ADAC, 4e (9 podiums, 2 pole position)
  • Formule BMW USA Road America (2 pole position, 2 victoires, 3 podiums)
  • 2008 : 3e Formule BMW Europe, (12 podiums, 2 victoires)
  • Formule BMW USA Road America (1 victoire, 4 podiums)
  • 2009 : Formule 3 Euro Series, non classé (Accident extra sportif)
  • 2010 : 6e Auto GP, (1 victoire, 3 podiums)
  • 2 participations en GP3, (1 victoire) (Prix de la plus belle course de l'année 2010)
  • Première participation en Rallye - Rallye du Var (1 victoire d'étape)
  • Première participation au 100 ans du Rallye de Monte-Carlo (18e au général et 3e des 2 roues motrices)
  • 1 victoire en trophée Andros sur glace (le plus jeune vainqueur de l'histoire)
  • 2011 : 4e Auto GP (1 victoire, 1 pole, 4 podiums)
  • 2 victoires et 2 poles au premier et deuxième Grand Prix électrique de Pau de l'histoire.
  • 1re participation en WSR 3.5 au Grand Prix de Monaco, 8e
  • 2e lors du Showevent du Deutsche Tourenwagen Masters (DTM) au stade olympique de Munich 2012
  • 2e de la course de Valence en DTM en 2012
  • 10e du championnat DTM 2012
  • 14e du championnat DTM 2013
  • Pole position et 3e de la course de Hockenheim en DTM en 2014.

Résultats en DTM

Année Voiture Équipe Courses disputées Victoires Pole positions Podiums Records du tour Points inscrits Classement
2012 Audi A5 DTM Audi Sport Team Abt 10 0 0 2 0 28 10e
2013 Audi RS5 DTM Audi Sport Team Abt 10 0 0 0 0 30 14e
2014 Audi RS5 DTM Audi Sport Team Abt Sportsline 10 0 1 1 0 36 14e
2015 Audi RS5 DTM Audi Sport Team Abt 9 0 0 0 0 3 24e
2016 Audi RS5 DTM Audi Sport Team Rosberg 13 0 0 0 0 14 19e

Références

  1. Adrian Tambay débarque lequipe.fr
  2. Première pole pour Tambay, www.lequipe.fr, 3 mai 2014.
  3. Podium pour Tambay, www.lequipe.fr, 4 mai 2014.

Liens externes