Arvalis - Institut du végétal

(Redirigé depuis ARVALIS - Institut du végétal)

Arvalis - Institut du végétal est un institut technique agricole français ayant le statut d'association loi de 1901[1], membre de l'ACTA, réalisant de la recherche appliquée agricole, financé et géré par les producteurs de céréales, de pommes de terre, de lin, de tabac et de fourrages, avec le concours des interprofessions (Intercéréales, GNIS, FNPSMS, CNIPT, GIPT, CIPALIN) et des fonds de financement de la recherche (CASDAR).

Historique

Arvalis - Institut du végétal a été créé en 2002 à l'occasion de fusion de l'institut technique du maïs (AGPM-Technique) et l'institut technique des céréales et des fourrages (ITCF)[2]. En 2008, l'Institut fusionne avec l'Institut technique de la pomme de terre (ITPT)[3]. En 2011, la fusion avec l'institut technique du lin (ITL) élargit à nouveau le champ d'action de l'institut[4].

Missions

Arvalis - Institut du végétal a pour objectif majeur d'aider les producteurs agricoles, leurs organisations et les entreprises des filières à résoudre tous les problèmes techniques, technico-économiques, sociétaux et environnementaux qui se posent à eux.

L'institut compte 27 sites répartis sur tout le territoire national, dont le site de Boigneville dans le sud de l'Essonne, et est composé de plus de 400 collaborateurs dont 300 ingénieurs et techniciens. Il est, par conséquent, un acteur de premier plan dans l'agriculture française.

Activités

Arvalis – Institut du végétal élabore des références agronomiques, techniques et scientifiques et valorise les résultats obtenus auprès de l’ensemble des acteurs présents sur le territoire : agriculteurs, techniciens chargés du conseil, presse professionnelle[5]...

Arvalis est inscrit au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne. Il déclare en 2017 pour cette activité des dépenses annuelles d'un montant de 70 000 euros[6].

Budget

En 2018, le budget d'Arvalis était de 50 millions d'euros, dont environ 50% vient des contributions volontaires obligatoires, 20% du CASDAR et 20% d'activités marchandes en propre [1]. La moitié de ce budget est dédié à la R&D.

Effectifs

En 2018, 400 personnels permanents travaillaient chez Arvalis, dont 186 ingénieurs et 150 techniciens, ainsi qu'une centaine de contractuels [1].

Références

  1. a b et c Alain Joly et Dominique Laborde, « Audit du programme 2018 « Protection intégrée » de l’institut technique ARVALIS », Conseil Général de l'Alimentation, de l'Agriculture et des Espaces Ruraux, nos 19033-05,‎ , p. 32 (lire en ligne, consulté le 10 février 2021).
  2. « Arvalis-Institut du végétal est né », sur lafranceagricole.fr, (consulté le 4 septembre 2018)
  3. « Recherche : fusion d’ITPT et d’Arvalis au 01 janvier », sur www.reussir.fr, (consulté le 13 janvier 2019)
  4. « L'Institut technique du lin et Arvalis-Institut du végétal ont fusionné », sur lafranceagricole.fr, (consulté le 5 septembre 2018)
  5. « Présentation d'Arvalis », sur acta.asso.fr (consulté le 2 août 2018)
  6. (en) « Arvalis -Institut du végétal (Arvalis) | LobbyFacts Database », sur lobbyfacts.eu (consulté le 26 février 2018)

Liens externes