45e cérémonie des Oscars

45e cérémonie des Oscars
Oscars du cinéma
Organisée par l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences
Détails
Date
Lieu Dorothy Chandler Pavilion
Los Angeles Drapeau des États-Unis États-Unis
Présentateur Carol Burnett, Michael Caine, Charlton Heston, Rock Hudson
Diffusé sur NBC
Site web http://oscar.go.com/
Résumé
Meilleur film Le Parrain
Meilleur film étranger Le Charme discret de la bourgeoisie Drapeau de la France France
Films le plus nommé Le Parrain (11)
Film le plus récompensé Cabaret (8)
Chronologie

La 45e cérémonie des Oscars du cinéma, récompensant les films sortis en 1972, a eu lieu le , au Dorothy Chandler Pavilion de Hollywood (Californie).

Cérémonie

Carol Burnett, Michael Caine, Charlton Heston et Rock Hudson ont animé la cérémonie. Le palmarès a consacré Cabaret et Le Parrain avec respectivement 8 et 3 Oscars.

La cérémonie est marquée par la jeune actrice amérindienne Sacheen Littlefeather qui refusa, au nom de Marlon Brando, l'oscar du meilleur acteur qu'il venait de remporter et fit un bref discours pour expliquer ce refus en raison du traitement des Amérindiens par l'industrie hollywoodienne[1], à la télévision[2], les discriminations que ces derniers subissaient[1] et les récents évènements à Wounded Knee[2]. Elle se fit huer par une partie de l'assemblée[3] — mais aussi applaudir par une autre[2] — et dira même plus tard avoir ensuite du être protégée par des agents de sécurité de John Wayne qui l'avait menacée physiquement[1],[3].

En juin 2022, l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences qui organise la cérémonie des Oscar lui présentera officiellement ses excuses et l'incident est mentionné et expliqué dans l'Academy Museum of Motion Pictures, musée du cinéma ouvert en 2021 par l'académie à Los Angeles[3].

Palmarès

Les gagnants sont indiqués ci-dessous en premier de chaque catégorie et en caractères gras.

Meilleur film

Meilleur réalisateur

Meilleur acteur

Meilleure actrice

Meilleur acteur dans un second rôle

Meilleure actrice dans un second rôle

Meilleur scénario original

Meilleure adaptation

Meilleure direction artistique

Meilleurs costumes

Meilleure photographie

Meilleur montage

Meilleur son

Meilleure musique de film

Meilleure partition originale
Meilleure partition de chansons et adaptation musicale

Meilleure chanson

Meilleur film étranger

Meilleur documentaire

Meilleur court métrage (prises de vues réelles)

Meilleur court métrage (documentaire)

Meilleur court métrage (animation)

Oscars spéciaux

Oscar d'honneur

  • Charles S. Boren, « responsable pendant 38 années des relations sociales harmonieuses de l'industrie cinématographique et architecte de sa politique de non-discrimination. Avec le respect et l'affection de tous ceux qui travaillent dans les films » (« leader for 38 years of the industry's enlightened labor relations and architect of its policy of non-discrimination. With the respect and affection of all who work in films. »)
  • Edward G. Robinson, « qui a atteint la grandeur en tant qu’acteur, mécène et citoyen dévoué... en somme, un homme de la Renaissance. De la part de ses amis dans l'industrie qu'il aime » (« who achieved greatness as a player, a patron of the arts and a dedicated citizen…in sum, a Renaissance man. From his friends in the industry he loves. ») - Décerné de façon posthume

Statistiques

Nominations multiples

Récompenses multiples

Les grands perdants

Références

  1. a b et c "Les Oscars s'excusent auprès d'une actrice amérindienne, 50 ans après son refus d’une récompense au nom de Marlon Brando" par franceinfo Culture avec agences, France Info, 16 août 2022.
  2. a b et c (en) [vidéo] Marlon Brando's Oscar® win for "The Godfather" sur YouTube (consulté le )
  3. a b et c Le Monde avec AFP, « Les Oscars s’excusent auprès de l’actrice amérindienne Sacheen Littlefeather, qui avait refusé une statuette au nom de Marlon Brando en 1973 », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. Marlon Brando n'était pas présent à la cérémonie. Il envoya la jeune amérindienne Sacheen Littlefeather pour refuser la récompense au nom du sort réservé aux Indiens aux États-Unis en général et dans l'industrie cinématographique en particulier.
  5. Le film, bien que réalisé en 1952, n'est sorti aux États-Unis qu'en 1972.
  6. Nino Rota pour Le Parrain (The Godfather) initialement annoncé dans les nominations fut disqualifié au profit de ce dernier lorsqu'il apparut qu'une partie de la partition avait été composée pour le film italien Fortunella en 1958.