40 ans, toujours puceau

40 ans, toujours puceau
Titre québécois 40 ans et encore puceau
Titre original The 40 Year-Old Virgin
Réalisation Judd Apatow
Scénario Judd Apatow
Steve Carell
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Apatow Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Durée 116 minutes
133 minutes (non censurée)
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

40 ans, toujours puceau ou 40 ans et encore puceau au Québec (The 40 Year-Old Virgin), est un film américain réalisé par Judd Apatow, sorti en salles le aux États-Unis et le en France.

Il s'agit du premier long-métrage réalisé par le producteur et scénariste Judd Apatow. Il a coécrit le scénario avec Steve Carell, acteur principal du film et instigateur de l'idée. 40 ans, toujours puceau a obtenu un énorme succès commercial (177 millions de dollars de recettes mondiales pour un budget de 26 millions de dollars) et également un succès critique. Il lance véritablement la carrière cinématographique de Steve Carell, connu uniquement jusque-là à la télévision, ainsi que celle de Seth Rogen.

Synopsis

Andy Stitzer est le chef d'inventaire à SmartTech, magasin d'électronique. À 40 ans, vivant seul, il est fan de figurines, joue du tuba et aussi aux jeux vidéo. Un jour, trois de ses collègues, David, Cal et Jay l'invitent à une partie de poker qui se déroule dans le magasin. Durant cette partie, le sujet de discussion tourne sur le sexe. Mais quand Andy raconte une histoire potache, les trois hommes découvrent le secret du quadragénaire : il est puceau. Ils le prennent en affection après avoir découvert son secret, et décident d'y remédier. Ils pensent avoir réussi lorsqu'Andy rencontre Trish, quadragénaire elle aussi, mère de trois enfants et qui possède son propre magasin « We Sell Your Stuff on eBay » (littéralement : « Nous vendons vos affaires sur eBay ») en face du sien...

Fiche technique

Box-office

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Alt=Image de la Terre Mondial[4] 177 378 645 dollars N/A
Drapeau des États-Unis États-Unis[4] 109 449 237 dollars 16
Drapeau de la France France[5] 407 693 entrées 14 décembre 2005 7

Distribution

Sources et légendes : Version française (V. F.) sur Voxofilm et RS Doublage ; Version québécoise (V. Q.)[8]

Sorties DVD

Production

Développement

C'est Steve Carell qui a trouvé l'idée principale du film. Il s'est inspiré d'un sketch qu'il a créé lorsqu'il officiait dans la troupe d'improvisation The Second City. Il développa l'idée, faisant ainsi de 40 ans, toujours puceau son premier scénario, qu'il va affiner avec Judd Apatow, qu'il a rencontré sur le tournage de Présentateur vedette : La Légende de Ron Burgundy (Anchorman: The Legend of Ron Burgundy). Apatow, connu comme créateur de la série culte Freaks and Geeks et comme producteur de Disjoncté et Présentateur vedette, cherchait une idée de film et fut séduit par cette histoire, qu'il va réaliser, marquant ainsi ses débuts comme réalisateur.

Version non censurée

Une version non censurée de 40 ans, toujours puceau est sortie en DVD, contenant des scènes supplémentaires, ajoutant 17 minutes par rapport à la version originale, d'une durée de 1h55. Les scènes - coupées pour éviter d'être classé NC-17 (interdit aux 17 ans et moins aux États-Unis) - sont intégrées dans la version sortie en salles.

Réception

Accueil critique

Le film a reçu en grande partie des critiques positives, le site Rotten Tomatoes a déclaré que c'était la meilleure comédie sortie en 2005, avec 84 % de 160 critiques.

Ebert and Roeper a donné au film une note « deux pouces levés. » Roger Ebert a dit : « J'ai été surpris […] c'est doux, sage ». Le couple a donné des critiques mineures, avec Ebert décrivant « la façon dont elle (Trish, incarnée par Catherine Keener) compatit avec Andy comme presque trop douce pour être drôle » et Richard Roeper dit que le film était trop long, et parfois extrêmement frustrant. Roeper a choisi plus tard le film comme le dixième meilleur film de 2005. Certaines institutions et sites de confession catholiques se sont insurgés contre l'image négative de la virginité après quarante ans véhiculée par le film ainsi que par l'extrême vulgarité du traitement de l'ensemble du film[9].

Owen Gleiberman, d'Entertainment Weekly a donné au film un A-, en disant que Carell « lui joue [Andy] le plus drôle et le plus possible de manière surprenante : être un homme crédible ». Manohla Dargis  du New York Times dit que c'est une « comédie joliment pliée », en notant Carell de façon positive.

En décembre 2005, le film a été choisi par l'American Film Institute comme l'un des dix meilleurs films de l'année, la comédie que pour être reconnu comme tel (bien que la comédie dramatique Les Berkman se séparent (The Squid and the Whale) a également été choisi). Le film a également été classé 30e sur Bravo Funniest Films 100.

Box-office

Le film fut le succès de l'été aux États-Unis, se classant premier du box-office, avec 21 422 815 dollars lors de son week-end d'ouverture, et est resté 1er le week-end suivant. Le film a rapporté un total de 109 449 237 dollars sur le territoire américain et 67 929 408 dollars à l'étranger, pour un total de 177 378 645 dollars dans le monde. Le film s'est classé 25e au niveau mondial brut, et 19e dans les succès américains de l'année. En France, sorti en salles début novembre 2005 n'a pas obtenu le même succès qu'aux États-Unis, se classant sixième au box-office après une semaine d'exploitation, enregistrant 205 065 entrées sur 299 copies. La semaine suivante, le film se classe à la neuvième place avec 320 715 entrées. 40 ans, toujours puceau finira son exploitation en France avec 407 693 entrées.

Bande originale

  • A Life of Illusion, interprété par Joe Walsh
  • Minute by Minute, interprété par Michael McDonald
  • Undawhere, interprété par DJ Calboz
  • Takin' It to the Streets, interprété par Michael McDonald
  • Rump Shaker, interprété par Wreckx-N-Effect
  • Side Project, interprété par Transcenders
  • Train of Disaster, interprété par Brian Tichy
  • Word Up, composé par Larry Blackmon et Tomi Jenkins
  • Sharing the Night Together, interprété par Dr. Hook
  • Anchors Aweigh, composé par Alfred H. Miles, Charles A. Zimmerman, George Lottman et Domenico Savino
  • Ain't No Mountain High Enough, interprété par Michael McDonald
  • I Got Ants in My Pants, interprété par James Brown
  • J.O.D.D., interprété par Trick Daddy
  • Push It, interprété par Salt-n-Pepa
  • Fine Women, interprété par Transcenders
  • If I Was Your Girlfriend, interprété par Nicole Wray
  • Get Ur Freak On, interprété par Missy Elliott
  • Stand Up Tall, interprété par Dizzee Rascal
  • Just Got Lucky, interprété par Jo Boxers
  • Take Me in Your Arms (Rock Me a Little While), interprété par Michael McDonald
  • Midare, interprété par Ayako Hotta-Lister
  • Hello, interprété par Lionel Richie
  • I'm Every Woman, interprété par Chaka Khan
  • Shiawase Nara Te Wo Tatakou, composé par Rihita Kimura
  • Tammy's Dream, interprété par Charlie Ventura
  • Sonia, interprété par Sonny Clark Trio
  • Sheepskin Tearaway, interprété par Babyshambles
  • Believe It or Not, interprété par Joey Scarbury
  • After Party, interprété par Young Rome et Omarion
  • Hot This Year, interprété par Transcenders
  • Red Light Special, interprété par TLC
  • Candy, interprété par Foxy Brown et Kelis
  • Goodnight Lilly / We Kissed, interprété par Ed Shearmur
  • Jesu Joy, interprété par Apollo 100[11]
  • Heat of the Moment, interprété par Asia
  • Caminos de Michoacan, composé par Bulmaro Bermudez Gomez
  • Aquarius / Let the Sun Shine in, composé par Galt MacDermot

Distinctions

Récompenses

Nominations

Notes et références

Notes

  1. Dans la version originale, elle fait de la figuration, apparaissant assise dans la scène de la boîte de nuit. Dans les scènes coupées, elle apparaît plus longuement en parlant avec Andy (Steve Carell).
  2. Il apparait uniquement dans la version alternative de la scène de la voiture avec Steve Carell et Leslie Mann, disponible dans les bonus du DVD.

Références

  1. 40 ans, toujours puceau sur IMDb. Consulté le 22 décembre 2009.
  2. The 40 Year-Old Virgin sur The Numbers.com. Consulté le 22 décembre 2009.
  3. 40 ans, toujours puceau - Dates de sortie en salles sur l'IMDb Consulté le 15 janvier 2010
  4. a et b (en) Box-office Mojo. Consulté le .
  5. (fr) JP Box-office. Consulté le .
  6. « Fiche de doublage V. Q. du film » sur Doublage qc.ca., consulté le 28 septembre 2009
  7. (en) « The 40-Year-Old Virgin », sur catholicnews.com, (consulté le 18 mars 2015)
  8. d'origine de Jean-Sébastien Bach, de Herz und Mund und Tat und Leben : Jésus que ma joie demeure (Jesu bleibet meine Freude / Wohl mir, daß ich Jesum habe)

Liens externes