1964 en dadaïsme et surréalisme

Éphémérides

Avril


  • Dans un tract intitulé Face aux liquidateurs, publié dans Combat-Art, les surréalistes, à l'initiative de José Pierre dénonce l'exposition Le Surréalisme, sources-histoire-affinités organisée par Patrick Waldberg : « [elle trompe] le public par son apparence historico-mondaine, enterrant en quelque sorte le mouvement. »[1].

Juin

  • Parution, en Italie, du premier numéro de la revue Malebolge créé par un groupe de poètes et d'artistes italiens sous le nom de Parasurréalisme. Ce groupe revendique « l'héritage du surréalisme » et « l'assimilation culturelle et créatrice du surréalisme historique en même temps que sa révision critique en tenant compte de ses échecs. »[2]

Œuvres

Notes et références

  1. José Pierre, Tracts surréalistes, tome II, 1982, Paris, Le Terrain vague, p. XXV et Didier Ottinger (sous la direction de), Dictionnaire de l'objet surréaliste, éditions Gallimard & Centre Pompidou, Paris, 2013, p. 117.
  2. Adam Biro & René Passeron (sous la direction de), Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, Office du livre, Genève & Presses universitaires de France, Paris, 1982, p. 258 et p. 317.
  3. Jean-Louis Bédouin, La Poésie surréaliste, éditions Seghers, Paris, 1964, p. 283.
  4. Biro, op. cit., p. 243.
  5. Bédouin, op. cit., p. 284.
  6. 65 × 54 cm. Collection particulière. Reproduction dans L'Œil no 642, janvier 2012, p. 54.
  7. 65 × 50 cm, collection particulière. Reproduction dans Beaux Arts Magazine, no 104, septembre 1992, p. 55.
  8. 130 × 89 cm. Reproduction dans Beaux Arts Magazine no 72, octobre 1989, p. 28.
  9. Reproduction dans Connaissance des arts, no 651, juillet 2007, p. 59.

Article connexe